0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z
D-ILA
Pour Digital Direct Drive Image Light Amplifier. Procédé de projection développé par JVC faisant appel à trois matrices (une pour chaque couleur primaire). Chacune est constituée de cristaux liquides recouvrant une surface hautement réfléchissante, pilotés par un signal numérique. Selon la tension appliquée, chaque pixel ainsi constitué réfléchit ou non la lumière, pour au final former une image. Il s’agit d'une technologie LCD réflective (LCoS).
D NR
Le réducteur de bruit Digital permet de s'affranchir du fourmillement et de certains défauts de transmission analogique, comme la neige.
Désentrelacement
Traitement vidéo consistant à rendre progressif un signal entrelacé. Une action nécessaire pour afficher un signal vidéo 480i, 576i ou 1 080i sur un écran plat ou un vidéoprojecteur, dont l'affichage se fait avec une image pleine. Pour parfaire le traitement, il est important que le circuit distingue les flux vidéo (cadencement originel à 25, 30, 50 ou 60 i/s) des flux film (cadencement à 25 ou 30 i/s par 2/2 ou 3/2 Pull‑Down).
DAB+
Pour Digital Audio Broadcasting. Norme de diffusion retenue par la France, en plus du T‑DMB, pour la radio numérique terrestre.
Dark Frame Insertion
Pour Insertion de trame noire. Procédé utilisé sur certains écrans plats ou vidéoprojecteurs insérant cycliquement une image noire au milieu d'images vidéo. Le but : améliorer la fluidité globale par effet d'optique lié à la persistance rétinienne.
Deep Color
Fonction proposée sur certains appareils haute définition qui permet de faire circuler, via une liaison HDMI 1.3, un flux vidéo avec une profondeur de couleur plus importante. Les dégradés sont améliorés. On passe d'une gestion de 8 à 10 bits, voire 12 bits par couleur.
Disque dur
Support de stockage à très haute capacité. Lorsqu’il est intégré à un décodeur, à un enregistreur ou à un téléviseur, il autorise l'enregistrement sans perte de contenu audio et vidéo, en SD comme en HD, mais également le Time-Shifting ou encore la lecture et l'enregistrement simultanés.
Distorsion
Phénomène de saturation mécanique ou électrique d’un élément. Elle provoque des déformations dans la reproduction sonore et altère l’écoute.
DivX
Norme de compression vidéo déclinée du Mpeg4, développée par DivX Inc. et destinée initialement à faire tenir un film sur un CD‑Rom.
DLC
Download Content. Système de téléchargement en ligne lié à une plateforme permettant d'ajouter des éléments, souvent payants, à un jeu. Nouveaux niveaux, nouvelles cartes, nouveaux personnages, etc.
DLNA
Pour Digital Living Network Alliance. Label certifiant l'interopérabilité réseau des appareils audio-vidéo.
DLP
Pour Digital Light Processing. Procédé de vidéoprojection développé par Texas Instrument faisant appel à une ou plusieurs puces DMD.
DMD
Pour Digital Micromiror Device. Technologie signée Texas Instruments faisant appel à de multiples micromiroirs à haut rendement lumineux pilotés par un signal numérique. Selon la tension appliquée, chaque pixel ainsi constitué réfléchit ou non la lumière, pour au final former une image. Il s’agit d'une technologie réflective.
Dolby Atmos
Système audio de codage numérique haute définition destiné entre autres aux BD vidéo. Par rapport au Dolby TrueHD, il ajoute une dimension verticale au son surround via deux ou quatre enceintes supplémentaires, placées au‑dessus des enceintes frontales et surround arrière, en plus des enceintes 5.1, 7.1 ou 9.1 classiques. Plus important, le Dolby Atmos utilise le concept d'objets audio indépendants (comme le DTS:X), pouvant être placés et déplacés librement dans la scène sonore, pour un réalisme audio décuplé et une précision accrue.
Dolby Digital
Système audio de codage numérique avec compression (AC-3) autorisant jusqu'à six pistes (5.1). Ces dernières ne sont pas matricées mais discrètes (indépendantes). À noter, le Dolby Digital est rétrocompatible avec le Pro Logic et la stéréo (Downmix).
Dolby Digital EX
Système audio de codage numérique basé sur le Dolby Digital, ajoutant un sixième canal central arrière (6.1). Les informations de ce canal sont matricées sur les deux canaux surround (arrière droit et gauche). Premier film à avoir exploité ce format : Star Wars épisode 1, la menace fantôme.
Dolby Digital Plus
Système audio de codage numérique, évolution du Dolby Digital, destiné entre autres aux BD vidéo ou à la télédiffusion HD. Il permet la compression de bandes-son multicanales jusqu'en 7.1 avec une efficacité supérieure au Dolby Digital.
Dolby HeadPhone
Système audio de décodage mis au point par Dolby simulant une restitution multicanale au travers d'un simple casque stéréo.
Dolby Pro Logic
Système audio de décodage mis au point par Dolby simulant une restitution sur quatre canaux (4.0) à partir d’une source stéréo (2.0) ou Dolby Surround.
Dolby Pro Logic II
Système audio de décodage mis au point par Dolby simulant une restitution sur six canaux (5.1) à partir d’une source stéréo (2.0) ou Dolby Surround.
Dolby Pro Logic IIx
Système audio de décodage mis au point par Dolby simulant une restitution sur sept canaux (6.1) à partir d’une source stéréo (2.0) ou Dolby Surround.
Dolby Pro Logic IIz
Système audio de décodage mis au point par Dolby simulant une restitution sur dix canaux (9.1) à partir d’une source stéréo (2.0), Dolby Surround ou multicanale (5.1, 6.1 ou 7.1). Il demande deux enceintes d’effets avant (en hauteur) pour renforcer l'immersion sonore.
Dolby Pulse
Système audio de codage numérique, basé sur le HE-AAC, destiné entre autres à la télédiffusion HD. Il permet la compression de bandes-son multicanales jusqu'en 5.1 avec une efficacité supérieure au Dolby Digital.
Dolby Surround
Système audio d'encodage mis au point par Dolby matriçant une bande son multicanale dans une piste stéréo (2.0).
Dolby TrueHD
Système audio de codage numérique haute définition destiné entre autres aux BD vidéo. Il permet le compactage (compression sans perte) de bandes-son multicanales jusqu'en 7.1 et conserve toute la qualité originelle de l'enregistrement réalisé en studio.
Dolby Volume
Système de compensation dynamique des différences de niveau sonore. Il gomme automatiquement les écarts de volume lorsque la publicité interrompt un film ou lors d'un changement de chaîne ou de source. C'est le concurrent de l'Audyssey Dynamic Volume.
Downfire
Principe de placement du haut-parleur de grave vers le sol, pour une répartition homogène des basses fréquences.
Downmix
Processus capable de transformer un signal sonore multicanal en stéréo. Les flux Dolby Digital, par exemple, autorisent ce genre d’opération, au prix d’une certaine dégradation du signal.
Downscaling
Fonction permettant à un appareil (téléviseur, vidéoprojecteur, amplificateur, platine, etc.) de diminuer la définition d’un signal vidéo afin de l’adapter à la résolution de la dalle ou de la matrice du diffuseur.
DPI
Pour dots per inch ou en français points par pouce (ppp). Le DPI est communément utilisée pour définir la résolution d'un scanner (on parle de « finesse de numérisation »), d'une imprimante (on parle de « précision de l'impression ») ou d'une souris optique. Plus cette valeur est élevée et meilleure est la qualité.
DRM
Pour Digital Right Managment. Système de gestion des droits des fichiers numériques autorisant ou non la copie et/ou le transfert.
DSD
Système audio de codage numérique haute définition destiné au SACD. Avec un échantillonnage à 2,8224 MHz sur 1 bit (44 fois celui du CD audio), la bande passante autorisée est de 100 kHz en stéréo et en 5.1, avec une plage dynamique de 120 décibels.
DSP
Pour Digital Sound Processor. Système retravaillant numériquement le son afin de lui donner une signature sonore.
DTS
Pour Digital Theater System. Système audio de codage numérique avec compression autorisant jusqu'à six pistes (5.1). Créé par Universal pour les salles de cinéma et apparu sur Jurassic Park, il est concurrent du système Dolby Digital auquel il oppose des performances audio supérieures.
DTS:X
Système audio de codage numérique haute définition, destiné entre autres au BD vidéo. Par rapport au DTS‑HD, il ajoute une dimension verticale au son surround via deux ou quatre enceintes supplémentaires, placées au-dessus des enceintes frontales et surround arrière, en plus des enceintes 5.1, 7.1 ou 9.1 classiques. Plus important, le DTS:X utilise le concept d'objets audio indépendants (comme le Dolby Atmos), pouvant être placés et déplacés librement dans la scène sonore. Enfin, le DTS:X est compatible avec n'importe quelle configuration d'enceintes existante, même en cercle ou en position hémisphérique.
DTS-ES
Système audio de codage numérique basé sur le DTS, ajoutant un sixième canal central arrière (6.1). Les informations de ce canal sont matricées sur les deux canaux surround (DTS-ES Matrix), ou indépendantes (DTS-ES Discrete).
DTS-HD
Système audio de codage numérique haute définition, destiné entre autres au BD vidéo. Évolution du DTS, il est décliné en deux versions. Le DTS-HD High Resolution (DTS-HD HR) compresse les bandes-son multicanales jusqu'en 7.1 avec une définition supérieure au DTS classique. Le DTS-HD Master Audio (DTS-HD MA), compacte (compression sans perte) les bandes-son multicanales jusqu'en 7.1 et conserve toute la qualité originelle de l'enregistrement réalisé en studio.
DTS-Neo
Système audio de codage numérique mis au point par DTS simulant une restitution sur sept canaux (6.1) à partir d’une source stéréo (2.0).
DTS-Neo X
Système audio de codage numérique mis au point par DTS simulant une restitution sur 12 canaux (11.1) à partir d’une source stéréo (2.0).
DTS 96/24
Système audio de codage numérique basé sur le DTS, offrant jusqu'à six canaux (5.1) en haute définition. Les informations profitent d'une fréquence d’échantillonnage de 96 kHz et d'une profondeur de codage de 24 bits.
DV
Pour Digital Video. Norme de compression vidéo très peu destructrice, mais très gourmande en capacité, utilisé par les caméscopes du même nom. C’est aussi un terme qui rassemble tous les périphériques faisant appel à cette compression. On parle de cassettes DV et mini-DV, mais aussi de cartes d’acquisition DV. Les liaisons DV se font via une prise IEEE-1394.
DVB-C
Pour Digital Video Broadcasting Cable. Norme de télédiffusion par voie cablée retenue par Numéricable, entre autres...
DVB-H
Pour Digital Video Broadcasting Handheld. Norme de télédiffusion par voie hertzienne retenue par la TMP.
DVB-IP
Pour Digital Video Broadcasting Internet Protocol. Norme de télédiffusion par ADSL ou fibre optique retenue par les fournisseurs d'accès Internet.
DVB-S
Pour Digital Video Broadcasting Satellite. Norme de télédiffusion par voie satellitaire retenue par CanalSat et TNTSat, entre autres...
DVB-T
Pour Digital Video Broadcasting Terrestrial. Norme de télédiffusion par voie hertzienne retenue par la TNT.
DVB-T2
Pour Digital Video Broadcasting Terrestrial 2. Future norme de télédiffusion par voie hertzienne retenue par la TNT. Celle‑ci permet d'optimiser les besoins en bande passante d'un programme SD et/ou HD. Ce gain pourrait permettre à toutes les chaînes de la TNT d'émettre en HD, de proposer une image ou des services VOD de meilleure qualité, de véhiculer de la 3D voire même de la Quad HD ou du 4K.
DVD
Pour Digital Versatil Disc. Disque optique autorisant un stockage important de données (jusqu'à 8,5 Go par face).
DVD-10
Désigne un DVD double face simple couche (9,4 Go d’informations).
DVD-14
Désigne un DVD double face avec une face double couche (14,1 Go d’informations).
DVD-18
Désigne un DVD double face double couche (17 Go d’informations).
DVD-5
Désigne un DVD simple face simple couche (4,7 Go d’informations).
DVD-9
Désigne un DVD simple face double couche (8,5 Go d’informations).
DVD-R
Déclinaison enregistrable du DVD. Existe également en version DVD+R.
DVD-R DL
DL pour Dual Layer. Déclinaison enregistrable en douche couche du DVD. Existe également en version DVD+R DL.
DVD-Ram
Déclinaison réenregistrable du DVD. Assez peu utilisée, elle nécessite obligatoirement pour la lecture et/ou la gravure, un appareil compatible DVD-Ram.
DVD-RW
Déclinaison réenregistrable du DVD. Existe également en version DVD+RW.
DVD audio
Déclinaison audio du DVD offrant des pistes sonores haute résolution au format LPCM : jusqu’à 192 kHz/24 bits en stéréo et 96 kHz/24 bits en multicanal. Nécessite un lecteur compatible DVD audio.
DVD vidéo
Déclinaison vidéo du DVD offrant une image numérique (compression Mpeg2) de définition standard avec des pistes sonores stéréo ou multicanales : jusqu’à 96 kHz/24 bits en LPCM stéréo, jusqu’en 6.1 en Dolby Digital ou en DTS. Nécessite un lecteur compatible DVD vidéo.
DVD+R
Déclinaison enregistrable du DVD. Existe également en version DVD-R.
DVD+R DL
DL pour Dual Layer. Déclinaison enregistrable en douche couche du DVD. Existe également en version DVD-R DL.
DVD+RW
Déclinaison réenregistrable du DVD. Existe également en version DVD-RW.
DVI
Pour Digital Visual Interface. Liaison vidéo véhiculant l’image en numérique via connecteur DVI-D (D pour Digital), en analogique via connecteur DVI-A (A pour Analog) ou les deux via connecteur DVI-I (I pour Integrated). Elle se retrouve plutôt dans le monde informatique.
PLANNING
BLU 22/10/17 Seven
BLUHD 24/10/17 La momie
DVD 24/10/17 La momie
INTERVIEWS
Tom Selleck - Blue Bloods
http://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
tom-selleck
pascal-laugier-et-louis-thevenon
eric-rochant
stefano-sollima
Advertisement