Les garçons de la bande : Friedkin, gay power

Voici une sortie qui tombe à pic, en plein débat sur le mariage pour tous. Bien joué à l'éditeur, Carlotta.


1970. William Friedkin (qui tournera dans la foulée French Connection et L'exorcise) adapte une pièce à succès de Broadway avec ses comédiens originaux, et pose par la même occasion une première pièce à l'édifice du cinéma gay.

Les garçons de la bande se déroule lors d'une soirée d'anniversaire. Nous sommes dans l’Upper East Side. Années 60. Michael, homosexuel cynique et dépensier, organise une soirée pour son ami Harold. L'ambiance va bon train, mais Harold tarde à apparaître. C'est alors que débarque un invité imprévu, Alan, un homme marié que Michel soupçonne d'être un « refoulé ». Harold arrive enfin, mais n'a pas la tête à faire la fête. Peu à peu, chacun déballe ses rancœurs.

À quoi reconnaît‑on un film de William Friedkin ? Probablement au jusqu'auboutime avec lequel il traite tous ses sujets, toujours ancrés dans une réalité sociale déterminée. Ou l'art comme subversion. Il signe ici une pépite du genre, accompagnée en bonus d'un sujet sur la pièce de théâtre originale (13'), d'un retour sur l'adaptation cinéma de cette pièce à succès (24') et d'un regard rétrospectif sur le film et son héritage (5'). 19,99 €, prix indicatif (1.77 16/9 comptable 4/3, VOST, nouveau master restauré). Sortie en DVD le 20 février chez Carlotta.
19,99 €
Amazon.fr
Les garçons de la bande : Friedkin, gay power
Commentaires Commentaire Publié le 30/01/13       Heure : 14:02


Sur le même thème

16/07/15 - Denon AVR-X3200X/AVR-X4200W : mise à jour disponibilité
  Voxlog    |     Home    |     Flux RSS    |     Mentions légales    |     Contact     Copyright ® 2015 AVCesar.com