test

Où avais-je la tête ?

Année : 2007
Réalisateur : Nathalie Donnini
Interprètes : Hippolyte Girardot,Judith Rémy,Philippe Rebbot,Jean-Pierre Cassel
Éditeur : FTD
DVD : DVD-9, 85’, zone 2
Genre : comédie romantique, couleurs
Interdiction : tous publics

Sortie : 06/08/08
Prix indicatif : 16,99 €
sans Must AV
Critique :

Test technique :
Image :
Son :
Bonus :
 Format image
•  1.85
•  SD 576i (Mpeg2)
•  16/9 compatible 4/3
 Bande-son
•  Français stéréo
•  Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Aucun
Paul-Vincent (Hippolyte Girardot) est un as de la finance, mais un handicapé de l'amour. En déplacement en province pour affaires, il fait la connaissance d'Agnès (Judith Rémy), une jeune femme pétillante et fantasque. Tout son opposé. Et par malheur, elle ne va pas tarder à débarquer dans son loft froid comme la mort où rien ne dépasse, et à chambouler toutes ses croyances sur les femmes et la vie à deux.


Comédie romantique un brin décousue de Nathalie Donnini, dont c'est le premier long métrage, Où avais-je la tête brille par ses dialogues souvent drôles et toujours justes, et son interprétation. La réalisation un brin « old school » et la mise en scène manquent certainement de punch, mais le charme opère. La musique aidant, on suit avec plaisir l'éveil au monde de cet être plus hermétique qu'une huître, par le truchement d'une petite fée venue de la planète Vénus. Pourquoi pas ?
Carina Ramon - Publié le 21/07/08
Bonus
Où avais-je la tête ? (2007)
Liste des bonus
Deux courts métrages de la réalisatrice : J'attends Daniel pour peindre (19'), Le cadeau commun (26')
Bande-annonce

Commentaire
Deux courts métrages où Judith Rémy excelle déjà. Une comédienne à suivre.

Note bonus : 3/6

Verdict technique
Où avais-je la tête ? (2007)
Où avais-je la tête ? (2007)
Image
Pas mal de fourmillements sur les plans larges, des contrastes parfois justes et une photo un peu froide. Plus de précision et de chaleur n'aurait pas nuit au propos.

Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
La piste stéréo, de bonne facture avec ses dialogues bien placés, soutient la comparaison avec la piste multicanale, sans emphase, même lors des scènes musicales. Spectacle essentiellement frontal en 5.1.

Top son : aucun
Note son : 3/6

 
 
The Gruesome Death of Tommy Pistol - The Guest House - The Guilt Trip - The Gundown - The Haunting of Fox Hollow Farm - The Haunting of Whaley House - The Heart of Christmas - The Highest Pass - The Hike - The History of Future Folk - The Honor Code - The Hot Potato - The House I Live In - The House with 100 Eyes - The Iceman - The Impossible - The Imposter - The Inbetweeners Movie - The Incredible Hulk – Out of Control Cut - The Innkeepers - The Innocent Man - The International Sign for Choking - The Invisible War - The Iran Job - The Island President - The Jungle Bunch: The Movie - The King - The Lady - The Landfill - The Last Days of Osama Bin Laden
  Smartphones    |     Data test    |     Groupement assureurs    |     Écrans plats    |     Flux RSS    |     Mentions légales    |     Contact     Copyright ® 2014 AVCesar.com