Interview
Juliette Lamboley - 15 ans et demi
À 18 ans, Juliette Lamboley a la tête sur les épaules. La ravissante comédienne est simple, décontractée et promise à un brillant avenir. C’est tout le mal qu’on lui souhaite tant son rôle dans 15 ans et demi est révélateur d’un potentiel qu’on devine immense.

Comment avez-vous décroché le rôle d’Églantine ?
JL : c’est mon agent qui m’a appelé. Cela remonte à deux ans. Il m'a dit qu’il y avait un projet de long métrage pour moi avec Daniel Auteuil. Un premier rôle. L’histoire d’un père et de sa fille. Ensuite, je suis passée par l’étape des castings avec François Desagnat et Thomas Sorriaux, les deux réalisateurs. J’ai eu une très bonne impression. Puis j'ai fait une première lecture du scénario avec toute l’équipe du film, dont Daniel Auteuil.


Avez-vous tout de suite aimé l'histoire ?
JL : en fait, j’ai fini par lire beaucoup de versions. Ce qui m’a immédiatement plu, c’est tout ce qui concerne les relations père-fille, parce qu’elles me rappelaient des choses personnelles. J’ai aussi adoré les visions. C’est une comédie burlesque qui me semble assez bien représentative de la jeunesse d’aujourd’hui.


Qu’appréhendiez-vous le plus ? Le fait de tenir pour la première fois un rôle principal ? Ou de jouer avec Daniel Auteuil ?
JL : je n’y ai pas du tout pensé. Ce qui me faisait le plus peur à la lecture du script, c'étaient les scènes importantes et celles où l'on devait faire passer beaucoup d’émotion. En fait, juste avant le tournage, on a la trouille et on ne sait pas si on va réussir à bien jouer ces scènes-là.


Comment travaillez-vous ?
JL : j’essaie d’avoir le contrôle. Je répète beaucoup pour que tout soit naturel le jour J. C’est paradoxal, mais je travaille énormément en amont pour arriver à être spontanée.


Comment s’est déroulé le tournage ?
JL : franchement, c’était génial. Tout le monde était soudé et détendu. Bonne expérience.


Qu’est-ce que le film vous a appris ?
JL : le fait de jouer avec Daniel Auteuil m'a énormément appris. Même si ce que je viens de dire est un épouvantable cliché, c’est la pure vérité. Les jours où je devais jouer sans lui, j’étais beaucoup plus stressée.


Qu’avez-vous pensé du film une fois terminé ?
JL : je l’ai vu un an après l’avoir tourné. J’ai immédiatement senti ce qui n’allait pas, mais j’ai été agréablement surprise.


Qu’attendez-vous de ce métier ?
JL : rien (rires). Je veux prendre du plaisir. Je ne veux pas être malheureuse en attendant près de mon téléphone qu’il sonne. Je veux à ce moment-là pouvoir faire autre chose. C’est pour ça que je continue mes études. Je fais une fac « d’humanité ». C’est de la philo, des langues, de l’art et du grec ancien. C’est un tronc commun hypergénéral qui ouvre sur beaucoup de choses.


Et au cinéma, vers quel type de rôle aimeriez-vous aller ?
JL : des rôles sombres et tourmentés (rires). Je suis capable de me transformer complètement pour un personnage. Mais chaque chose en son temps (rires). Là, je vais bientôt signer pour un film important en langue anglaise. Donc tout se passe bien pour moi.
Cédric Melon - Publié le 04/12/08
 
 
ABÉCÉDAIRE
Dolby Digital
Système audio de codage numérique avec compression (AC-3) autorisant jusqu'à six pistes (5.1). Ces dernières ne sont pas matricées mais discrètes (indépendantes). À noter, le Dolby Digital est rétrocompatible avec le Pro Logic et la stéréo (Downmix).
DVD
Pour Digital Versatil Disc. Disque optique autorisant un stockage important de données (jusqu'à 8,5 Go par face).
Iso
Fichier image du contenu d'un disque optique (CD audio, DVD vidéo ou BD vidéo). Il contient l'intégralité des pistes audio et vidéo, ainsi que les sous‑titres, les menus et l'interactivité.
LipSync
Pour Lip Synchronisation. Fonction permettant de synchroniser l'image et le son, et ainsi de compenser les retards de l'image engendrés par les différents traitements vidéo. Au final, cela permet de conserver des dialogues en phase avec le mouvement des lèvres des acteurs.
Pal
Pour Phase Alternative Line. Standard vidéo européen dont la fréquence de rafraîchissement est de 50 Hz.
Dragon Tales - Don't Give Up - Drama in the Desert: The Sights and Sounds of Burning Man - Drengen der ville gøre det umulige - Drumline - Duct Tape Forever - Dummy - Eddie Izzard: Circle - Edge of Madness - Edi - Eight Crazy Nights - Ein Leben lang kurze Hosen tragen - El Alamein - El Bonaerense - The Crime of Padre Amaro - The Other Side of the Bed - Electric Dragon 80000V - Elling - Elmo Visits the Fire House - Elmo's World - Happy Holidays - Elmo's World - Singing, Drawing & More - Elmo's World - Springtime Fun - Elmo's World - Wake Up With Elmo! - Elsker Dig For Evigt - Elvira's Haunted Hills - Embrace the Darkness II - Embrace the Darkness III - Embrassez qui vous voudrez - Killing Emmett Young - Empire - En la ciudad sin límites Pese Bebe Et Pot - Princesse Chang Ping - Scharfe Kurven Für Madame - Kaosu (Chaos) - Sac À Main Furla - 80 Perles Rondes 4mm Magenta - Lot 9 Petshop + Cadeau - Carl Perkins And Friends - Susana La Perverse - Cop Out [Import Anglais] (Import) - 2 Peluches - Angel Et Stitch (Lilo Et Stitch), Disney, 25 Cm - ThrustMaster Nomads' Wireless Pack - Ensemble pavé numérique... - Zubia - People (Jet Set 2) - Lot De 5 Bouton Bois 15 Mm - Miss Shumway Jette Un Sort - Nature Et Découvertes Luna Et Les Costumes Du Monde Costumes Magn... - Echarpe Fait Main Neuve Jamais Portée - Max Et Compagnie Vol. 2 - Lot De 11 Dvd Jeunesse -
  Smartphones    |     Data test    |     Groupement assureurs    |     Écrans plats    |     Flux RSS    |     Mentions légales    |     Contact     Copyright ® 2014 AVCesar.com