Harman Kardon AVR-370

Par Jacques Guiot - Publié le 30/01/13
Traitement audio
Avant toute chose, passage obligatoire (ou presque) par la correction automatique via le microphone fourni (de bonne qualité soit-dit en passant). Le calibrage EzSet/EQ permet d'améliorer les performances audio de votre configuration, en mesurant et opérant les modifications en fonction de l'environnement acoustique. Mais comme les goûts de chacun sont différents, Harman Kardon propose aussi la possibilité de retoucher toutes les mesures manuellement.

Cette correction automatique, assez simpliste dans son ensemble, permet de réaliser l'essentiel. Cependant, selon nous, elle ne va pas assez loin, notamment au niveau de l'égalisation ou de la gestion du canal LFE. Par contre, les distances, reconnaissance des enceintes et niveaux, sont plutôt bien gérées, même si que de petites rectifications peuvent encore être apportées, surtout au niveau du crossover.
À savoir, le calibrage automatique EzSet/EQ ne procède pas à plusieurs mesures sur divers points d'écoute, et l'amplificateur ne dispose pas d'égaliseur manuel, juste d'un simple réglage de tonalité. Par contre, bon point, il est possible d'ajuster le crossover indépendamment sur chaque enceinte et de renseigner le diamètre du haut‑parleur du caisson de graves.

Avec 7 x 125 W sous 8 ohms, l'Harman Kardon AVR‑370 peut laisser croire (face aux chiffres souvent exagérés par la concurrence) à une puissance un peu en retrait. Il n'en est rien ! Les données constructeur semblent pour une fois bien réelles avec un amplificateur capable d'animer un salon de 30 m² sans aucun souci. À l'usage, il offre bien plus de puissance que nombre d'amplificateurs situés dans les eaux tarifaires. Il s'est révélé très surprenant de dynamique et musicalité (à voir en détail, plus loin, dans notre Verdict).
En revanche, chose étonnante, la signature sonore proposée par le procédé de spatialisation Logic 7 est vraiment très différente de celle proposée par les pistes audio DTS ou Dolby Digital natives, ou même celle proposée par le Dolby Pro Logic IIz. Le mode Logic 7 affiche un timbre très (parfois trop) chaleureux et rond à l'opposé des autres modes audio assez neutres, clairs et dynamiques.
 
 
Traitement audio
Ciné
Re-EQ
Gestion
dynamique
du volume
Égalisation automatique
par micro
Nombre
de mesures
au micro
Égalisation manuelle
Égalisation
du caisson
Gestion onde stationnaire
Gestion phase acoustique
Gestion réverbération
Gestion
X curve
-
Dolby
graphique
unique
-
-
-
-
-
-
The Salton Sea - The Santa Claus Brothers - The Santa Clause 2 - The Santa Trap - The Scorpion King - The Secret - The September Sessions - The Short Films of David Lynch - The Singles Ward - The Skulls II - The Slaughter Rule - The Smashing Machine - The Snow Queen - The Stickup - The Sum of All Fears - The Surge - The Time Machine - The Touch - The Tracker - The Transporter - The Trials of Henry Kissinger - The Truth About Charlie - The Tuxedo - The Untold - The Vagina Monologues - The Visitation - The Weather Underground - The Wiggles: Hoop-Dee-Doo! - The Wiggles: Hoop-Dee-Doo! It's A Wiggly Party! - The Wiggles: Wiggle Bay
  Smartphones    |     Tablettes    |     Groupement assureurs    |     Écrans plats    |     Flux RSS    |     Mentions légales    |     Contact     Copyright ® 2014 AVCesar.com