Amplificateur audio-vidéo

Cabasse Stream Amp 100

Par Gwendal Lars - Publié le 12/10/15
Mustav
Prix indicatif : 549 € TTC
Note AVCesar.com
Type : ampli stréréo
Agrément THX : non
Décodage : sans
HDMI : sans
Puissance : 2 x 50 W
Dim. (L x H x P) : 91 x 218 x 190 mm
Poids : 1,9 kg
549,00 €
Amazon.fr
549,00 €
Darty
479,00 €
Darty
379,00 €
Darty
L’essentiel
En associant son lecteur réseau amplificateur Stream Amp 100 à ses petites enceintes bibliothèques Surf, Cabasse propose une configuration performante, dotée d’un encombrement réduit, dédiée aux sources dématérialisées de haute qualité. Cet ensemble s’adresse essentiellement aux pièces de moyen volume, jusqu’à une trentaine de mètres carrés, où ses performances n’auront rien à envier à celles d’installations beaucoup plus imposantes, voire nettement plus coûteuses. De plus, comme nous le verrons, cette association ne se limite pas à une simple offre commerciale. En effet, il existe une véritable symbiose entre le Stream Amp 100 et les enceintes Surf, notamment par l’intermédiaire de l’application proposée par Cabasse.

Si les petites Surf sont proposées à un prix particulièrement serré, elles n’en bénéficient pas moins de tout le savoir‑faire et de l’expérience de la marque en matière de restitution sonore. Leur tweeter, entre autres, se dote du même dôme que celui étudié pour équiper sa célèbre enceinte Sphère et son remarquable haut‑parleur TC23, un triple coaxial. La membrane de son dôme associe une très faible masse à une forte rigidité accompagnée d’une excellente tenue aux chocs thermiques. Des spécificités qui permettent d’associer au dôme un moteur « musclé » pour un comportement irréprochable des Surf dans le haut medium et l’aigu. Enfin, le châssis du tweeter, réalisé en aluminium moulé, adopte une forme en ébauche de pavillon. Cette architecture a pour effet d’optimiser la dispersion spatiale de l’aigu.

Un boomer de 130 mm de diamètre prend en charge la restitution du grave. La forme de son saladier, en fonte d’aluminium, est étudiée pour lui garantir une excellente rigidité mécanique tout en favorisant l’écoulement de l’onde arrière de la membrane. De même, une large suspension périphérique en demi‑rouleau assure un très fort débattement à l’ensemble mobile.
Toujours pour offrir au grave une restitution exempte de coloration, Cabasse a travaillé la rigidité mécanique des suspensions de ce haut‑parleur de manière à lui conférer une fréquence de résonnance aussi basse que possible. Enfin, pour animer ce boomer, une bobine longue sur support Kapton a été retenue. Parfaitement ventilée, elle dispose d’une excellente tenue en puissance pour des attaques franches et vives.

Pour charger son boomer, Cabasse a opté pour une configuration bass‑reflex décompressée par un petit évent. Il débouche à l’arrière des enceintes. Enfin, les Surf bénéficie du filtrage HDSE cher au constructeur. Rappelons qu’il accorde une importance toute particulière au respect des phases entre les différentes sections et prend en compte le rayonnement global, omnidirectionnel, de l’enceinte. En somme, une configuration assez proche de celle que présentent les enceintes de la gamme Antigua de la marque et qui fait appel au même tweeter que celui mis en œuvre sur les MT31 ou les MT32.

Côté électronique, le Stream Amp 100 se présente sous la forme d’un petit coffret regroupant un lecteur réseau et un amplificateur de puissance. Intégralement dédié aux sources dématérialisées, il ne dispose d’aucun lecteur optique intégré. Lui associer un lecteur de CD audio, ou toute autre source analogique, reste néanmoins possible : soit par l’intermédiaire de son entrée numérique optique, soit en passant par l’une de ses deux entrées auxiliaires. En façade, on trouve un port USB Host appréciable pour connecter un disque dur nomade ou une clé USB et accéder très simplement à leurs contenus. À noter, quel que soit le canal utilisé pour appliquer les flux numériques audio au Stream Amp 100, Wi‑Fi, Ethernet ou USB, il accepte de travailler en 96 kHz/24 bits. Il est donc compatible Hi‑Res audio. Dans le même esprit, il se dote d’une liaison Bluetooth APT‑X. Même si celle‑ci ne dispose pas du débit suffisant pour accéder pleinement à la qualité Hi‑Res, des codecs non destructifs, comme le Flac, peuvent être exploités, ce qui garantit une excellente qualité audio, même via Bluetooth.

Pour offrir à la restitution une bonne dynamique, Cabasse a doté le Stream Amp 100 d’étages de puissance généreusement dimensionnés. Capable de délivrer 2 x 50 W efficaces, il assure un niveau d’écoute plus que satisfaisant dans des pièces de taille raisonnables, ce qui est sa vocation. Par ailleurs, chose peu courante sur ce type d’équipement, le Stream Amp 100 dispose d’un sélecteur d’impédance de sortie pour adapter au mieux le comportement de l’amplificateur aux exigences des enceintes. Un petit interrupteur à glissière, logé en face arrière, propose de choisir entre 4 ohms ou 8 ohms. Il joue aussi un rôle important pour mieux gérer quatre enceintes simultanément, puisque le Stream Amp 100 dispose de quatre sorties HP. Lorsque les enceintes sont toutes sollicitées, elles se trouvent raccordée en parallèle sur les étages de sortie. Deux enceintes de 8 ohms, en parallèle, équivaudront dès lors à une unique enceinte 4 ohms.

Enfin, l’application Cabasse Stream Control joue un rôle capital pour adapter le comportement du système au type d’enceintes retenu ainsi qu’à leur disposition au sein de la pièce. Pour cela, il suffit de se rendre dans la section paramètres et de sélectionner Lecteurs. Tous les lecteurs accessibles sont listés. S’il est correctement configuré, le Stream Amp 100 apparait donc. En le sélectionnant, un nouvel écran de configuration s’affiche. Il propose, notamment, de le renommer, préciser son type de connexion (Bluetooth, Wi‑Fi/Ethernet), son adresse IP, etc. mais surtout, pour ce qui nous intéresse, une ligne de choix d’enceinte s’affiche. En la sélectionnant l’utilisateur accède à un nouveau sous‑menu. Une première section affiche une liste d’enceintes Cabasse, dont bien entendu les Surf, tandis qu’un petit schéma permet de préciser la localisation des enceintes au sein de la pièce d’écoute : en coin, fixées au mur ou posées sur un pied. Une fois ces deux paramètres spécifiés, l’application transmet ces données au Stream Amp 100 qui applique des corrections à son traitement du signal. L’association offre ainsi une restitution neutre et naturelle. À signaler encore, une prise micro est présente pour la mise à disposition d'une prochaine procédure de calibrage automatique via un micro optionnel.

À savoir, l’application propose également d’exploiter le Stream Amp 100 comme un « bloc de puissance » dédié à un unique signal (droite ou gauche) pour alimenter une enceinte unique en bi‑amplification. Il est aussi possible d'associer deux Stream Amp 100, et piloter simultanément jusqu’à quatre enceintes. Un mode de fonctionnement intéressant tant pour accéder à une architecture typée audiophile que pour, éventuellement, sonoriser des espaces plus vastes. Pour une configuration plus conventionnelle, de deux à quatre enceintes pourront être ainsi affectées non seulement à la même source, mais aussi au même signal. Il est ainsi possible d’attitrer un premier Stream Amp 100 au canal droit d’une source stéréophonique et un second à son canal gauche pour un gain en puissance disponible. En somme, une sorte d’extension du mode « Party », que propose aussi l’application et qui permet d’appliquer à tous les éléments de la série Stream, connectés au réseau domestique, le même flux. Dans ce cas, cependant, les éléments dotés de deux canaux proposeront une restitution stéréophonique, ceux dotés d’un canal unique « mixeront » les deux canaux pour délivrer un message sonore monophonique. Ce mode permet, rappelons‑le, de diffuser un programme musical identique dans toutes les pièces de l’habitation lors d’un événement festif, par exemple, ou, plus simplement, pour être suivi en tout lieu par ses musiques préférées.

Mais ce n’est pas là l’unique vocation de l’application que propose Cabasse. Elle offre la possibilité d’accéder aux différentes sources disponibles connectées au réseau, mais aussi de disposer de services en ligne tels que Deezer ou Spotify. De même, une multitude de webradios sont accessibles grâce à une arborescence multicritères pour assister l’utilisateur dans son choix : pays, type de musique, nouveauté, etc. Enfin, cette application ouvre l’univers Cabasse au multiroom. En effet, comme l’ensemble des lecteurs connectés est accessible depuis l’écran d’accueil, il est facile d’assigner à chacun d’eux un programme spécifique.
Concurrence
Denon avec la Ceol N9 affiché à 499 € (hors enceintes) propose un petit tout en un paré pour les flux audio Hi‑Res, parmi les dernières venues dans la famille Ceol de la marque, qui outre des fonctionnalités réseau dispose d’un lecteur intégré. Ici également, une application donne accès à des services de musique en streaming ou aux webradios.
De son côté, Marantz avec la Melody Stream M‑CR511 lancée à 549 € commercialise un système intégré regroupant un lecteur réseau capable de gérer les flux audio Hi‑Res, jusqu’en 24 bits et 192 kHz, et un amplificateur 2 x 60 W efficaces. Comme chez Cabasse, le raccordement d’un lecteur CD audio se fera par l’entrée numérique optique ou l’entrée « Auxiliaire » sur RCA.

On peut aussi citer Onkyo avec le CR‑N755 (599 € hors enceintes), un tout en un associant un lecteur réseau audio Hi‑Res, une platine CD audio et un amplificateur 2 x 22 watts. Un ensemble compact à la puissance modeste mais parfaite pour offrir à une chambre, ou à une petite pièce, une ambiance musicale de qualité.
Enfin le lecteur réseau amplificateur Sony HAP‑S1, 899 € hors enceintes, est un élégant dédié aux supports Hi‑Res dématérialisés. Son écran couleur affiche même la jaquette des disques dont sont extraites les musiques en cours de lecture. Un élément à la puissance généreuse de 2 x 40 W qui méritera d'être associé à des enceintes de qualité.
Fiche technique
Type : amplificateur stréréo
Agrément THX : non
Décodage : sans
Puissance : 2 x 50 W
Préampli : sub et stéréo RCA
Entrées : entrées audio et vidéo (2 audio), sans entrée multicanale, entrée numérique (optique)
Sorties :  sortie préampli (Sub et stéréo RCA)
Multimédia : MP3, WMA, AAC, Flac, Alac, DSD, AIFF, Jpeg, UPnP (DLNA), Bluetooth , NFC, Webradios
Autres : 1 port USB Host, 1 port Ethernet, Wi‑Fi (b/g/n), 1 port USB asynchrone
Compatibilité audio : Dolby Pro Logic oui, Dolby Digital oui,
Consommation : 150 W (11 W en veille)
Finition : noir laqué
Dim. (L x H x P) : 91 x 218 x 190 mm
Poids : 1,9 kg
ph image
Verdict technique
Pour réaliser nos tests, nous avons opté pour un raccordement filaire, en Ethernet, des différents éléments. En effet, si le Wi‑Fi peut paraitre plus simple d’utilisation, le réseau Ethernet a pour lui les sérieux atouts que constituent son débit et sa stabilité. En Wi‑Fi, des perturbations peuvent être assez fréquences, surtout en zone de forte densité de population, en raison de la proximité d’un grand nombre de points d’émissions : box du voisinage, téléphones mobiles, équipements connectés, etc. Pour bénéficier pleinement des qualités des flux Hi‑Res audio, nous ne saurions donc trop recommander l’utilisation d’un réseau filaire, voire d’utiliser une connexion par CPL si le recours à un câble physique est impossible.

En parallèle avec le Stream Amp 100, un Stream 1 et un Stream Source étaient connectés au réseau. Ces différents équipements nous ont permis d’appréciés les fonctionnalités multiroom de l’installation, cependant c’est le Stream Amp 100 et ses deux petites enceintes Surf qui ont retenu toute notre attention durant nos écoutes. Après paramétrage par l’intermédiaire de l’application, la symbiose entre ces éléments semble parfaite. La mise en ligne ne soulève aucun problème. En Ethernet, le Stream Amp 100 s’auto‑initialise en moins d’une minute et devient dès lors visible sur le réseau. Pour une connexion en Wi‑Fi, le plus simple est d’utiliser le poussoir WPS. Ici encore, la connexion se fait de manière entièrement automatique. Seule petite remarque : au niveau de la sélection des sources, aucune distinction n’est faite entre ces deux types de connexion. Depuis la télécommande, pour sélectionner la connexion Ethernet il faudra donc choisir la position « Wi‑Fi ». Nous aurions préféré que cette source s’appelle tout simplement « Réseau » ce qui sous‑entend qu’elle peut être Wi‑Fi comme Ethernet.

La prestation qu’offre cet ensemble ne manque pas de charme et s’avère plutôt séduisante quel que soit le type de musique choisi. L’écoute se caractérise par une très belle assise en dépit de la petite taille des enceintes Surf. À noter, les corrections qu’applique l’application en fonction de leur disposition sont efficaces. Le grave est bien présent et assez vif, peu importe leur positionnement. Le tweeter offre à l’aigu beaucoup de détails et de finesse. Un point qui met en valeur les qualités des flux audio Hi‑Res. Dans ce domaine, l’excellente dynamique de cet ensemble assure aussi à la restitution beaucoup de relief et de précision. Les subtilités de l’audio Hi‑Res pourront donc s’exprimer pleinement. Globalement, le comportement de ce couple, qui ne manque pas de charme, offre beaucoup d’atouts à condition toutefois de réserver son usage aux pièces de taille moyenne. Sa puissance restera en effet un peu limitée pour qu’il puisse s’attaquer aux espaces les plus vastes (sauf à l'associer à un autre Stream Amp 100, comme déjà explicité plus haut) tout en offrant une dynamique pleinement satisfaisante, mais sa vocation n’est pas de « sonoriser Bercy ». Au final, un formidable produit capable de répondre aux besoins des particuliers et même de certains professionnels. Une sacrée belle pierre de plus au château Stream, en cours de construction chez Cabasse.
+ Les points forts
»  
Équilibre global de l’écoute
»  
Belle assise dans le grave
»  
Limpidité du médium
»  
Finesse et détail de l’aigu
»  
Dynamique
»  
Gestion des flux audio Hi‑Res
»  
Faible encombrement
»  
Qualité de fabrication/finitions élégantes
»  
Application offrant de réelles possibilités d’adaptation de l’installation
»  
Wi‑Fi et Bluetooth intégrés
- Les points faibles
»  
Évent arrière sur les enceintes Surf
»  
Affichage assez minimaliste sur le Stream Amp
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES
Advertisement