test

Starbuck

Année : 2011
Réalisateur : Ken Scott
Interprètes : Patrick Huard, Julie LeBreton, Antoine Bertrand, Dominic Philie, Marc Bélanger
Éditeur : Diaphana Vidéo
BD : BD-50, 109', zone B
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 07/11/12
Prix indicatif : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
 Format image
•  2.35
•  HD 1 080p (AVC)
•  16/9 natif
 Bande-son
•  Québécois DTS-HD Master Audio 5.1
•  Québécois DTS-HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français
20,99 €
Amazon.fr
Durant sa jeunesse, David Wozniak (Patrick Huard) fut un fervent habitué de la banque du sperme, contre rémunération et l’octroi d’un pseudonyme, Starbuck. Désormais, la quarantaine ne le rendant pas mature pour un sou, il arrive toujours en retard à son travail (à savoir : livreur de viande pour le compte de la boucherie familiale), doit un paquet d’argent à des gros bras (dont le rituel menaçant consiste à l’immerger dans sa baignoire) et vit une relation plutôt bancale avec Valérie (Julie LeBreton), la future mère de son enfant.

À cette existence déjà loin d’être un long fleuve tranquille, déboulent 142 des 533 progénitures nées de ses dons de sperme. Ils intentent un procès à la clinique de fertilité afin de découvrir la véritable identité du mystérieux Starbuck.

Véritable film‑phénomène au Canada, Starbuck a su dépasser les frontières québécoises pour s’offrir le luxe d’un remake aux États‑Unis (avec Steven Spielberg à la production), en plus d’un accueil hyper‑favorable auprès du public international. Une consécration méritée tant l’excentricité du sujet, truffée de répliques désopilantes (avec l’accent qui aide naturellement) écarte tout cynisme au profit d’une sacrée dose de bons sentiments.

La marmaille devenue grande renvoie la pareille à Wozniak. C’est à son tour de faire ses premiers pas dans le monde adulte, d’autant plus que le rôle de papa bienfaiteur (ou ange gardien comme il dit) lui sied plutôt bien. Un feel‑good movie qui donne envie d’y croire.
Carole Lépinay - Publié le 28/01/13
Bonus
Starbuck (2011)
Starbuck (2011)
Liste des bonus
Entretien avec Ken Scott (6')
Scènes coupées (8')
Quizz des expressions québécoises
Bêtisier (7')
Clip de David Giguere, L'atelier
Bande-annonce

Commentaire
Court mais plutôt ludique.

Note bonus : 3/6

Verdict technique
Image
Extra ! Sans fioritures particulières, mais toujours parfaitement nette, lumineuse, élégante et agréablement contrastée. Une chouette image 2.35 affûtée comme un couteau de boucher canadien.

Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Ce n'est clairement pas le genre de film qui fait dans les effets Surround à gogo et les inondations de basses. Un petit filet musical glisse simplement d'avant en arrière avec quelques ambiances urbaines, mais l'ensemble est plutôt sage.

Top son : aucun
Note son : 4/6

 
 
Redemption - Redlegs - Reel Love - Reel Old School - Reel Rock 7 - Refuge - Regal's Dark Knight Marathon - Reggie Watts - A Live At Central Park - Renee (I) - Repeaters - Requiem For The Damned - Rescue Squad Mater - Resident Evil: Damnation - Resonance - Restless - Restless City - Retreat - Return - Reuniting the Rubins - Reveal The Path - Reykjavik-Rotterdam - Richard Marx: A Night Out With Friends - Rihanna - 777 Tour - Live From London - Rihanna - iHeartRadio Music Festival - Rihanna - Loud Tour Live at the O2 - Rihanna: Good Girl, Bad Girl - RINGO or: The Story of a Couple Who Tried to Revitalize Their Relationship But Instead Ruined a Chil - Rise of the Animals - Rise of the Guardians - Rise of the Zombies
  Smartphones    |     Data test    |     Groupement assureurs    |     Écrans plats    |     Flux RSS    |     Mentions légales    |     Contact     Copyright ® 2014 AVCesar.com