Les lois de l'attraction

The Rules of Attraction - Version intégrale inédite
Année : 2002
Réalisateur : Roger Avary
Interprètes : James Van Der Beek, Shannyn Sossamon, Jessica Biel, Ian Somerhalder
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
BD : BD-50, 110', zone B
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : - de 16 ans
Sortie : 11/09/12
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
24,29 €
Amazon.fr
Il fut, au moment de l’arrivée de Quentin Tarantino au début des années 1990, l’un des symboles, avec d’autres (Robert Rodriguez), d’une nouvelle génération de cinéastes pétris de culture cinéphilique, amoureux du cinéma de série B, du grindhouse et de l’esprit drive‑in.

Avec Les lois de l’attraction, Roger Avary laisse tomber une partie des tics de ses premiers films (The Doom Generation, Killing Zoe) et adapte l’un des premiers romans de Bret Easton Ellis, l’auteur du cultissime American Psycho. Mais si Avary, coscénariste de Pulp Fiction, s’est assagi dans la forme (on est loin de la déflagration baroque que fut Killing Zoe, film de casse foutraque et halluciné), dans le fond, c'est l'opposé.

Loin des campus movies transformant tout, individus et situations, en gigantesque réservoir de vannes stupides, Avary plonge dans une fête du Camden College : là, tout le monde boit, fume, délire et la caméra d’Avary va, les uns après les autres, isoler différents personnages et plonger dans leur passé. Du séducteur arrogant Sean Bateman à l’homosexuel Paul Denton en passant par la sublime (mais encore réservée Lynn), c’est le portrait trash et profond d’une jeunesse perdue, attirée par les lois de l’attraction (sexuelle) mais dont le désir de débauche dissimule un certain état de l’Amérique contemporaine.

Un film virtuose (dont se souviendra Fincher pour son Social Network) et dérangeant.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 25/01/13
Liste des bonus
- Commentaires de la chef décoratrice, de deux comédiens et de Ron Jeremy
- Commentaires audio de Shannyn Sossamon et de trois autres comédiens
- Commentaires audio du producteur exécutif, du compositeur et de deux comédiens
- Commentaires audio du directeur photo et du réalisateur seconde équipe
- Commentaires audio de la responsable du montage et d'un comédien
- Deux interviews du réalisateur (26')
- Comparaisons entre trois extraits du livre et trois scènes du film (26')
- Projets d'affiches
- Bandes-annonces et teaser
- Livret de 32 pages


Commentaire
Cinq commentaires audio, c'est quand même un peu beaucoup (il faut revoir le film autant de fois…). Reste que l'éditeur a fait un bel effort, et c'est appréciable.
Note bonus : 4/6
Image
On sent immédiatement que le film a quelques années derrière lui. Sa texture, son côté rugueux, ses couleurs typées années 80/90, son manque de précision en basse lumière et l'absence de tout souci d'esthétisme en font un film qui ne tire pas vraiment parti des bienfaits du format Blu-Ray. Le résultat est toutefois correct.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Le constat est le même sur le plan sonore avec un mixage 5.1 sans saveur se contentant de distribuer les ambiances de la fête étudiante à droite et à gauche et de placer les voix-off au centre. Basique.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
DVD 30/09/16 Luther saison 4
INTERVIEWS
Bryan Cranston - Breaking Bad
http://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
bryan-cranston
martin-scorsese
tatiana-maslany
sidse-babett-knudsen
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011