The Assassin

Nie yin niang
Année : 2015
Réalisateur : Hsiao-Hsien Hou
Interprètes : Chen Chang, Qi Shu, Yun Zhou
Éditeur : Ad Vitam
BD : BD-50, 105', zone B
Genre : drame, N&B/couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 23/08/16
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.37
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Chinois DTS‑HD Master Audio 5.1
Chinois DTS‑HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français
24,99 €
Amazon.fr
Chine, IXe siècle. Alors que la province de Weibo tente de se soustraire à l'autorité impériale, Nie Yinniang revient dans sa famille après de longues années d'exil. Son éducation a été confiée à une nonne qui l'a initiée dans le plus grand secret aux arts martiaux. Devenue justicière, elle a pour mission de tuer Tian Ji'an, le nouveau gouverneur de Weibo, qui n'est autre que son ancien amour. Nie Yinniang va devoir choisir : sacrifier l'homme qu'elle aime ou rompre pour toujours avec « l'ordre des Assassins ».

Ultra‑classique, cette tragédie chinoise (Palme d'Or du Meilleur réalisateur et de la Meilleure bande‑son à Cannes en 2015) a beau être sensuelle et élégante, elle n'en reste pas moins lente et figée avec un jeu d'acteur beaucoup trop théâtral pour faire naître l'émotion. La recherche du beau à tout prix tue l'intrigue dans l'œuf et annihile l'impact des scènes d'action.
Éric Le Ven - Publié le 18/10/16
Liste des bonus
- Préface de Jacques Mandelbaum (18')
- Coulisses du film : quatre modules (13')
- Entretien avec Hou Hsiao‑hsien (10')
- Bande-annonce
- Livret de 12 pages contenant l'histoire de Nie Yinniang par Pei Xing (IXe siècle), nouvelle ayant inspiré le scénario du film


Commentaire
Avec ce genre de film, toutes les explications sont bonnes à prendre afin de mieux cerner les sources d'inspiration, le pourquoi du comment (le choix du 4/3 et l'introduction en noir et blanc par exemple) et les enjeux d'une telle production.
Note bonus : 3/6
Image
Après une ouverture proposée dans un N&B esthétisant à souhait, The Assassin se pare de belles couleurs et de lumières aguicheuses. Les scènes nocturnes, éclairées à la bougie, sont de loin les plus belles et proposent une restitution particulièrement gracieuse des décors, des costumes et des comédiennes (notamment celle qui incarne l'assassin en question). Notez malgré tout la présence d'un peu de bruit en arrière‑plan.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Avare en effets, musique et ambiances, la bande‑son n'en est pas moins remarquablement travaillée. Le contraste est en effet saisissant entre certains bruits (la lame qui glisse, les corps qui tombent, les sabres qui volent, le galop d'un cheval, etc.) et le silence qui règne tout au long du film. Même les dialogues s'affichent avec discrétion.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 24/04/18 Nina
DVD 24/04/18 Les innoncents
INTERVIEWS
Tatiana Maslany - Orphan Black saison 1
http://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
tatiana-maslany
bryan-cranston
tatiana-maslany
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Films liés
Divorce Invitation - The Motel Life - The Color of Time - Evangelion: 3.0 You Can (Not) Redo - A Gun in Each Hand - The Great Flood - Two Out of Three - The March Sisters at Christmas - Blue and Not So Pink - Visceral: Between the Ropes of Madness - The Jungle - Denok & Gareng - Man Made Place - Apartment 1303 3D - Sol LeWitt - Santa's Summer House - Love in USSR - MoniKa - On the Other Side of the Tracks - Exchange Student Zero -