Insaisissables 2

Now You See Me 2
Année : 2016
Réalisateur : Jon M. Chu
Interprètes : Jesse Eisenberg, Lizzy Caplan, Dave Franco, Woody Harrelson, Mark Ruffalo, Daniel Radclife
Éditeur : M6 Vidéo
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 129', zone B
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 30/11/16
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 7.1
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Français en audiodescription
Anglais DTS‑HD Master Audio 7.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, français pour sourds et malentendants
25,07 €
9,99 €
19,99 €
Les quatre Cavaliers sont de retour, prêts à chauffer à blanc leur public et à lui en mettre plein les yeux avec des tours de magie époustouflants. En Robin des Bois des temps modernes (featuring Mission impossible, featuring Le Club des Cinq, d'autant qu'une nouvelle recrue féminine fait son entrée dans la bande), les voilà investis d'une mission de la plus haute importance : faire tomber un mogul de la finance, criminel à ses heures, qui leur a réservé une petite surprise à la hauteur de leur talent d'illusionniste. Tel est pris qui croyait prendre. Ou l'inverse. En fait, peu importe.

Car au‑delà de l'intrigue en forme de poupées russes, pour nos magiciens comme pour Jon M. Chu, jeune réalisateur issu du film pour teenagers (Sexy Dance, G.I Joe), ce qui compte, c'est moins la beauté du geste que le plaisir intense de frustration, la sensation de s'être fait avoir et de n'y avoir vu que du feu. Mise en abyme oblige (magie et cinéma, même combat ?), c'est exactement ce qu'on se dit après avoir digéré ce bruyant et très clinquant Insaisissables 2, déjà en rupture de stock chez tous les webmarchands. De grosses ficelles oui, mais qui fonctionnent visiblement.
Carina Ramon - Publié le 07/12/16
Liste des bonus
- Commentaire audio du réalisateur en VOST
- Un casting de choix, l'esprit de troupe (21')
- Ne les quittez pas des yeux : les lieux de tournage (17')
- Donner vie à la magie (16')
- Bande-annonce
- DVD du film


Commentaire
Entre deux bonnes rasades de promo, quelques informations à glaner, notamment sur la nécessité d'emprunter les vrais gestes des magiciens pour tous les comédiens, leurs intonations, leur manière de capter la foule avec la voix et le regard. Et de réaliser un maximum de tours « pour de vrai » afin de crédibiliser le film. À la coproduction (avec Louis Leterrier, réalisateur du premier opus), David Copperfield qui a veillé lui‑même au grain.

Le commentaire audio est un passage obligé. Jon M. Chu détient un savoir‑faire certain et son commentaire se suit avec plaisir. Il revient par exemple sur le casting du jeune comédien qui interprète Mark Ruffalo jeune (fils d'un escapiste londonien, il a bluffé tout le monde sur le tournage), ou encore sur les tours réellement réalisés sur le plateau et le travail effectué en amont. Ou encore sur le talent et la gentillesse de Jesse Eisenberg, qui ne regarde plus ses films pour ne plus se préoccuper de son image.
Note bonus : 3/6
Image
Presque intégralement tourné de nuit ou dans la pénombre pour ajouter une couche de mystère, le film collectionne les conditions difficiles mais s'en sort haut la main. Les noirs, les bleus, la pluie, la nuit, les textures, les arrière‑plans, la profondeur de champ, les couleurs électriques… Tout est très beau sur de nombreuses séquences de ce Blu‑Ray et nul doute que la version DVD ne parvient pas à ce résultat, avec autant de détail et de piqué, sur les visages des personnages en particulier.

Réservée aux temps forts du film, cette qualité vidéo baisse d'un cran le reste du temps avec une palette de couleurs un poil restreinte et quelques passages un peu brouillés, avec bruit numérique sur les scènes les plus sombres. Mais cela reste mineur.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
C'est très très riche dans le domaine des effets sonores. Clairement, le côté spectaculaire l'a emporté sur toutes autres considérations. C'est parfois fort à propos, parfois non, frisant l'exagération. Si Morphée vous attrape par moments, le réveil n'en sera que plus violent. Les pistes 7.1 VO comme VF inondent la pièce de toute part, vous attaquent par‑derrière, par‑dessus, ne vous laissent aucun répit. Moins les effets et la spatialisation elle‑même, c'est l'utilisation acharnée de la musique jusque sur les surrounds, accompagnée des grondements du caisson sans raison évidente, qui fatiguent.

Cela sert clairement à rythmer le film et les ficelles sont trop grosses. Mais les enfants apprécieront ce côté ludique et déchaîné. Ils en redemanderont même. Soyez prévenus (ou alors optez pour le 5.1, un peu moins velu). Dans tous les cas, pour plus de naturel et un meilleur accueil du film chez les adultes, préférez de loin la VO pour le jeu de tous ces acteurs qui assurent. Lizzy Caplan (Cloverfield, Masters of Sex) en premier lieu.
Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
DVD 02/05/17 Zumba
BLU 02/05/17 Virages
INTERVIEWS
Sophie Turner - Game of Thrones saison 3
http://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
sophie-turner
leila-bekhti
martin-scorsese
tatiana-maslany
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011