Mika : Sinfonia Pop

Année : 2016
Réalisateur : Luigi Antonini
Inclus : Underwater, Boum boum boum, Rain, Last Party, Overrated, Any Other World, Love you when i'm Drunk, Ordinary Man, Heroes, Toy boy, Grace Kelly…
Éditeur : Eagle Vision
BD : BD-50, 109', toutes zones
Genre : concert, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 27/05/16
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080i (AVC)
16/9
Bande-son
DTS‑HD Master Audio 5.1
PCM 2.0
Sous-titres
Aucun
20,97 €
17,87 €
26,10 €
En octobre 2015, à l'occasion de la sortie de son nouvel album No Place in Heaven, Mika se produit en concert au sein l’élégant décor néoclassique du Théâtre de Côme construit au XIXe siècle en Italie. Le tout entouré d'un orchestre symphonique.

Visuellement, l'ensemble est ultra léché et le costume bleu marine de l'artiste (orné de broderies ornithologiques) étincelle. D'une classe absolue, la prestation visuelle et sonore ne parvient malheureusement pas à transcender les titres de cet album qui ne possède aucun véritable tube.

Mika a toutefois su caser quelques classiques à la fin du récital, histoire de réchauffer l'auditoire (Relax et Elle me dit), avant de finir en apothéose avec une version symphonique de Stardust, loin de la version originale (plus teintée électro).

In fine, cette réorchestration classique pourra en dérouter plus d'un, même les fans inconditionnels pourraient ne pas s'y retrouver. D'autant que Mika reste un peu trop statique à notre goût.
Éric Le Ven - Publié le 09/12/16
Liste des bonus
- Interview de Mika et de Simon Leclerc (15')


Commentaire
Trop courte, l'interview de Simon Leclerc, chef associé de la série des concerts OSM Pop, aurait mérité d'être étoffée.
Note bonus : 2/6
Image
Filmée en HD, la scène est magnifiquement contrastée et profite d'un décor de premier choix. Les lumières font plutôt dans la sobriété et le raffinement, tout comme les costumes des musiciens de l'orchestre. Autant vous dire que rien ne dépasse, tout est propre, lumineux, avec une texture cinéma pas désagréable mais qui manque parfois un peu de précision.


Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
La piste DTS‑HD Master Audio 5.1 est excellente, elle aussi, et s'ouvre à tous les instruments, plus particulièrement aux cordes et aux percussions. La présence des canaux arrière permet de repousser les murs de la pièce tout en conservant un bon placement de la voix du chanteur. En revanche, ça manque de basses, d'assise, de rythme et de caisse. En comparaison, la piste PCM 2.0 ne démérite et assure une restitution parfaitement équilibrée.
Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
DVD 28/03/17 Une vie
BLU 28/03/17 Une vie
DVD 28/03/17 Le prophète
BLU 28/03/17 Le prophète
INTERVIEWS
Tatiana Maslany - Orphan Black saison 1
http://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
tatiana-maslany
liam-neeson
fabrice-gobert
lars-lundstrom
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011