Nos meilleures années

La meglio gioventu
Année : 2003
Réalisateur : Marco Tullio Giordana
Interprètes : Luigi Lo Cascio, Alessio Boni, Jasmine Trinca, Sonia Bergamasco, Maya Sansa, Fabrizio Gifuni
Éditeur : Pyramide Vidéo
BD : 2 BD-50, 180' + 178', zone B
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 08/11/16
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.77
HD 1 080i (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Italien DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
24,99 €
24,99 €
19,99 €
Matteo (Alessio Boni) et Nicola (Luigi Lo Cascio) sont deux frères unis par une grande complicité. Peu avant d’embarquer pour la Norvège, ils font la connaissance de Georgia (Jasmine Trinca), une jeune femme fragile psychologiquement. Ensemble, ils essaient de l’aider, l’emmènent dans leur périple, ces grandes vacances d’été qui marqueront la fin de l’insouciance.

En 2003, Marco Tulio Giordana réalise une chronique familiale étalée sur quatre décennies, produite par la Rai. Ainsi, des années 60 à l'avènement du millénium, la famille Carati éprouve les grandes joies et les tragédies de la vie. Les deux frères inséparables empruntent pourtant des chemins différents : dévoué naturellement à son prochain, Nicola entame des études de psychiatrie, tandis que son frère, énigmatique et taciturne, renonce aux lettres pour une carrière dans la police.

Parallèlement à leur parcours jalonné de rencontres, de deuils et désunions, l’Histoire de l’Italie se déploie avec son lot de mouvements sociaux et contestataires (les inondations de 1966 à Florence, la violence pernicieuse des années de plomb, la Mafia et sa mécanique nécrosée). Elle conditionne aussi le devenir de l’un et de l’autre. À l’instar des grandes fresques familiales éraflées, la grande Histoire détermine chaque cheminement intime, des murs décatis d’une maison familiale plongée dans la solitude à la berge revigorante d’un port de Sicile. Une belle promesse de voyage.

Carole Lépinay - Publié le 30/12/16
Liste des bonus
- Making of (10')
- Interview en français du réalisateur Marco Tulio Giordana (24')


Commentaire
Une interview en français et très plaisante du réalisateur, qui revient sur le scénario qui n'était pas le sien au départ mais avec lequel il a très vite fait corps. Une fresque familiale et générationnelle sur fond de grande Histoire dont on apprend les tenants et les aboutissants.

Le petit making of vaut aussi le détour malgré son timing bien trop court au regard du film.
Note bonus : 3/6
Image
Une HD qui fait ce qu'elle peut pour tenir la distance (le master a été restauré), mais les différences de qualité sautent encore aux yeux. Suivant la lumière naturelle ou les éclairages divers et variés, les visages changent de carnation et des effets de moirage font leur apparition. Un ensemble inégal, parfois légèrement granuleux, mais au charme certain, induisant une certaine proximité avec les personnages. Là est l'essentiel. Les nombreux décors extérieurs apportent aussi leur pierre à l'édifice.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
On ne pourra pas compter sur ces bandes‑son pour nous écraser sous la pression sonore. Priorité est donnée aux dialogues (on n'est pas en Italie pour rien) et à la musique, qui rythme morceau après morceau ces quatre décennies italiennes. La VO 5.1 emporte évidemment nos faveurs, plus vivante, plus aérée, plus réelle. La stéréo française et son débit moindre plombe un peu l'ambiance.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 28/02/17 Tamara
BLU 28/02/17 Tamara
DVD 28/02/17 Sing Street
BLU 28/02/17 Sing Street
INTERVIEWS
Éric Rochant - Möbius
http://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
eric-rochant
lars-lundstrom
mads-mikkelsen
lucy-lawless
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011