Mulholland Drive

Mulholland Dr. - Nouvelle remasterisation
Année : 2001
Réalisateur : David Lynch
Interprètes : Laura Harring, Naomi Watts, Justin Theroux
Éditeur : Studiocanal
BD : BD-50, 146', zone B
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/06/17
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, anglais pour sourds et malentendants
19,99 €
24,10 €
19,99 €

Rita est devenue amnésique depuis son accident de voiture un soir sur Mulholland Drive. En marchant seule au hasard, elle fait la rencontre de Betty, une jeune actrice australienne fraîchement débarquée à Los Angeles. Peu à peu, Betty va aider Rita à renouer avec son passé…

Œuvre enchanteresse, Mulholland Drive reprend la structure en miroir de Lost Highway (deux films en un) mais la débarrasse de sa dimension théorique. Un film atmosphérique sur la culpabilité d’une incroyable beauté visuelle qui, au départ, a été pensé comme une série TV destinée à la chaîne ABC. Quand le projet fut stoppé, les 2 heures du pilote furent ramenées à 1h30. Puis Lynch ajouta de nouvelles scènes pour 2h30 de pur délire où il est question de rêves, de fantasmes, de boîte de Pandore, de miroir et de faux‑semblants…

Jean-Baptiste Thoret - Publié le 09/06/17

Cinécult' David Lynch : pape de l'étrange

Retour sur un personnage qui ne ressemble à aucun autre, un électron libre du cinéma, à la fois acteur, réalisateur, compositeur, scénariste, producteur, ingénieur du son, monteur, chef décorateur, cadreur, animateur, peintre. The Artist, avec un grand A.

Lire la suite
Liste des bonus
- Retour à Mulholland Drive : analyse du film (24')
- Sur la route de Mulhollande Drive : témoignages de l'équipe du film sur le tournage (24')
- Interviews de Noami Watts et David Lynch (27')
- Interview de Laura Harring (14')
- Interview de Mary Sweeney, monteuse (17')
- Interview d'Angelo Badalmenti, compositeur (17')
- Introduction de Thierry Jousse, ex‑rédacteur en chef des Cahiers du cinéma (10')
- Dans la boîte bleue : témoignages de personnalités du cinéma sur le film (29')
- Interviews sur le plateau de tournage (12')
- Scènes coupées (2')


Commentaire

Des bonus présentés différemment mais presque identiques à ceux de la précédente édition Blu-Ray. Certains éléments seulement audio ont toutefois trouvé ici une image, et c'est mieux ainsi (les interviews de la monteuse Mary Sweeney et du compositeur Angelo Badalmenti). On perd le livret de 20 pages rédigé par le journaliste cinéma Adam Woodward, mais on gagne six tirages photo du film. Nouveautés également : les scènes coupées et les interviews de l'équipe sur le plateau de tournage, dont celles de Noami Watts et David Lynch.

 

L'analyse du film via sa déconstruction narrative vaut vraiment le détour. Comment le réalisateur nous fait‑il passer du rêve à la réalité, quels indices a‑t‑il laissés dans son cadre, comment interpréter la présence de la boîte bleue, des clés ou la tasse de café qui se transforme en verre de whisky le plan d'après ? Autant de questions qui trouveront des réponses jusqu'à la dernière image fantomatique du film, celle de deux destins brisés à Holllywood. 

 

L'ex‑rédacteur en chef des Cahiers du cinéma Thierry Jousse revient quant à lui sur le pilote de la série à l'origine du film, comprenant déjà les trois quarts des images. Pilote refusé par la chaîne ABC qui entra en confrontation avec David Lynch.

 

Dans un autre module, Richard Kelly, le réalisateur de Donnie Darko, raconte la première fois où il a vu le film en compagnie de Jack Gyllenhaal dans un cinéma de Los Angeles et devait participer le soir‑même à une soirée sur Mulhollande Drive. Un peu plus loin, la comédienne Laura Harring (la brune) revient sur son accident de voiture juste avant sa première audition pour le film. Prophétique !

 

Note bonus : 5/6
Image

Une image restaurée validée par Lynch lui‑même, qui gomme un peu de grain et des parties mouvantes via des filtres, tout en gardant ses spécificités, notamment cette lumière diffuse et vaporeuse, volontairement irréelle. Certains plans sont superbes de texture et de matière, d'autres plus brouillés et moins lisibles, comme l'ouverture encore difficile du film (séquence de nuit). On monte d'un petit cran mais ce n'est logiquement pas du niveau des HD les plus récentes.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Deux versions 5.1 plutôt timorées qui ne s’animent qu’en de très rares occasions. Quelques effets dans la seconde partie du film mais une concentration sonore principalement frontale. Si nous vous conseillons bien entendu la VO pour le jeu des comédiens et son naturel, la VF s'en sort bien. On retiendra surtout l'économie de dialogues et la musique cosmico‑atmosphérique de Badalmenti. La séquence chantée au club le Silencio n'en ressort que plus. 

Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
DVD 27/11/17 Le mime Marceau
DVD 28/11/17 La colle
DVD 28/11/17 I Wish
BLU 28/11/17 I Wish
DVD 28/11/17 Dreamgirls
INTERVIEWS
Sophie Turner - Game of Thrones saison 3
http://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
sophie-turner
matt-dillon
maggie-q
stefano-sollima
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Blacktop
Blast! An Explosive Musical Celebration
Bless the Child
Blind Target
Blinkende Lygter
Blood and Honor
Blood on the Backlot
Bloody Murder
Blue's Big Musical Movie
Blues Clues Blues Big Musical Movie
Bob Marley & the Wailers - Catch a Fire
Boiler Room
Bon Jovi: The Crush Tour
Bootmen
Booye kafoor, atre yas
Borstal Boy
Bossa Nova
Bounce
Boys and Girls
Boys Life 3