Rupture

Année : 2016
Réalisateur : Steven Shainberg
Interprètes : Noomi Rapace, Michael Chiklis, Kerry Bishé, Peter Stormare, Ari Millen, Lesley Manville
Éditeur : TF1 Vidéo
BD : BD-25, 101', zone B
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 02/05/17
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français (imposé sur la VO), Français pour sourds et malentendants
14,99 €
9,99 €
19,99 €

Mère célibataire, Renée Morgan (Noomi Rapace, Millénium) est enlevée après avoir confié son fils à son ex‑mari. Captive dans un camion qui roule des jours durant, elle ignore sa destination et encore moins son devenir.


Steven Shainberg tourne peu, quoique cette production modérée ait donné un biopic notable sur la photographe de rue Diane Arbus en 2006 (Fur : un portrait imaginaire de Diane Arbus avec Nicole Kidman), précédé de La secrétaire (2002), qui offrait son premier rôle à Maggie Gyllenhaal. Là où la jeune Lee Holloway trouvait un partenaire de jeux sadomasochistes qui allait la libérer de son mal‑être, Renée, transformée en cobaye de laboratoire, doit affronter ses peurs les plus enfouies dans Rupture.

 

Épiée par une équipe de scientifiques bien décidée à tester sa résistance à des traitements abominables, la mère de famille fragilisée par son divorce puisera abondamment dans ses ressources instinctives. Taillées pour la science‑fiction, les cellules aux néons tapageurs font bientôt office de souricière expérimentale. Prête à tout pour s’en sortir, Renée bascule dans le survival, un tournant bienvenu d’autant que le postulat pseudo‑psychanalytique autour du cerveau reptilien peine à faire froid dans le dos.

Carole Lépinay - Publié le 28/08/17
Liste des bonus
- Making of (14')


Commentaire

Retour sur les enjeux et le mélange des genres (la science‑fiction, l'horreur et le thriller se partageant le huis‑clos des ravisseurs) dans Rupture. Par ailleurs, les acteurs évoquent une grande proximité à travers leur collaboration avec Steven Shainberg. Disponible et déterminé, le réalisateur leur a laissé d'excellents souvenirs de tournage. 

Note bonus : 2/6
Image

Une image HD hyper‑précise et techniquement solide dans toutes les scènes difficiles (le labo, les néons, le camion), mais pas forcément très belle esthétiquement parlant. L'ambiance surexposée avec effet blanchâtre diffus donne à ce film des allures de petite production.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Un 5.1 qui sait se faire entendre sur les cris, les effets censés faire peur et les transformations grimaçantes. VO conseillée pour le jeu tout en force et très défensif de la comédienne Noomi Rapace.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
INTERVIEWS
Ken Follett - Un monde sans fin
http://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
ken-follett
lars-lundstrom
eva-green
lucy-lawless
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Advertisement
VeggieTales: The Penniless Princess
Versailles '73: American Runway Revolution
A Caretaker's Tale
Vicki
Vicky Donor
Victoria's Secret Fashion Show
Video Game High School
Vile
Virgin Alexander
Virginia
Virtual Lies
Visible Scars
Viva Riva!
Vulgaria
In Darkness
W.E.
Wagner & Me
Waiting For Angels
Waiting for Lightning
Walk Away Renee