Underworld : Blood Wars

Année : 2017
Réalisateur : Anna Foerster
Interprètes : Kate Beckinsale, Theo James, Tobias Menzies, Lara Pulver, Bradley James, Charles Dance
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 91', toutes zones
Genre : fantastique, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 21/06/17
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
16,55 €
19,99 €

Les Lycans, menés par leur nouveau chef Marius, sont sur le point de gagner leur guerre contre les vampires. Semira, une des chefs des vampires, convainc ses congénères de rappeler Sélène pour qu’elle forme les troupes et inverse le cours du conflit. Mais une nouvelle trahison force Sélène à fuir encore dans un « couvent » vampire nordique où elle va découvrir un moyen de vaincre Marius et sa horde.

 

Pour ce cinquième épisode de la saga Underworld, la production a fait le pari d’un retour à l’imagerie gothique et presque médiévale des débuts. Un scénario riche en retournements de situation est censé bercer l’esprit du spectateur dont les rétines seront ravies par des effets spéciaux plus ambitieux et une violence graphique renforcée.


C’est du moins l’intention initiale. Il faut hélas reconnaître qu’Underworld Blood Wars échoue dans presque tous les compartiments du jeu. Les différents coups de théâtre s’avèrent tous non seulement prévisibles, mais parfois franchement risibles. Les comédiens, pas tous mauvais, galèrent comme des fous dans les séquences d’action. Un montage cut cherchant l'illusion d'une vivacité létale qu’ils n’ont pas, démontre surtout l’extrême pauvreté des chorégraphies des combats.

 

Les effets spéciaux sont quant à eux plutôt de bonne facture, mais trébuchent dans le « grand moment » du film : la transformation de Marius en super Lycan, tout simplement grotesque. Reste la violence, indéniable et généreuse en hémoglobine, mais même sur ce critère, le film manque tellement d’originalité que le grand duel final entre Marius et Sélène emprunte sa seule bonne idée gore… au jeu vidéo Mortal Kombat !


Ce Blood Wars n’est pas une défaite, c’est la déroute d’une franchise qui tourne désormais à vide.

Paco Altura - Publié le 12/07/17
Liste des bonus
- L'évolution de Sélène (8')
- Le vieux et le nouveau sang (6')
- L'évolution du Mal (6')
- Créer une guerre sanglante (12')


Commentaire

Cet ensemble respectable de bonus reste hélas verrouillé par une langue de bois marketing stérile. On peut néanmoins jeter un œil à L'évolution de Sélène pour voir la pas bien convaincante transformation du personnage de l'héroïne, ainsi que sur Créer une guerre sanglante présentant de manière synthétique mais documentée les effets spéciaux.

Note bonus : 2/6
Image

Dans un film se déroulant en majeure partie la nuit, on peut s'attendre à des noirs veloutés et des bleus ensorcelants. Hélas, rien de tout ça n'est proposé : les ténèbres sont laiteuses, les noirs plutôt des gris très foncés et les nuits américaines assez piteuses. Comme dans toute la saga, l'image a une forte tonalité bleue renforçant les sensations glacées de l'univers des vampires. Seuls les visages et leurs détails donnent un semblant d'illusion HD sur cette copie plutôt décevante au final.

Top image : aucun
Note image : 3/6
Son

On apprécie grandement la piste VOST qui tonne bien fort à 360° dans la pièce et renforce la musique de Michael Wandmacher. Il faut dire que le film a été capté à l'origine en Dolby Atmos. Ceci explique cela. Même si on ne retrouve pas ce format sur ce Blu-Ray, impossible de nier que la mutlitude d'effets et de bruitages (hurlements, grondement du tonnerre, sifflement des balles, explosions, coups de poing…) assure un spectacle très immerssif que n'offrent pas les images.

 

La VF est de bonne qualité à la fois technique et artistique (avec petit bémol sur la voix française de Semira), mais pâtit encore une fois d'un manque d'impact comparée à la VOST.

Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
DVD 26/09/17 Les insoumis
BLU 26/09/17 Les insoumis
INTERVIEWS
Priyanka Chopra - Quantico saison 1
http://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
priyanka-chopra
joel-schumacher
maggie-q
kevin-bacon
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Advertisement
Hansel & Gretel
Happy Dayz
Happy Tree Friends: Volume 1: First Blood
Harry Potter and the Chamber of Secrets
Hart's War
Heist
Hell Asylum
Hell's Highway
Hellraiser: Hellseeker
Waiting for Happiness
Hey Arnold! The Movie
Hi-5 - Let's Celebrate
Hi-5 - Surfing Safari
Hidden Agenda
High Crimes
Highway
Help! I'm a Boy
Holy Terror
Home Alone 4: Taking Back the House
Home Room