Il mattatore (L'homme aux cent visages)

Année : 1960
Réalisateur : Dino Risi
Interprètes : Vittorio Gassman, Dorian Gray, Anna Maria Ferrero, Mario Carotenuto, Alberto Bonucci, Fosco Giachetti
Éditeur : Carlotta
BD : BD-50, 103', zone B
Genre : comédie, N&B
Interdiction : tous publics
Sortie : 11/10/17
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Italien DTS‑HD Master Audio 1.0
Italien PCM 1.0
Sous-titres
Français
19,99 €
26,28 €

Gerardo Lantini (Vittoria Gassman) et sa femme Annalisa (Anna Maria Ferrero) mènent une existence sans histoire. Un jour, un homme débarque chez eux en tentant de leur vendre un chandelier, mais Gerardo, dont le passé d’arnaqueur est encore frais, n’a pas l’intention de se laisser duper…


Baptisée L’homme aux cent visages en France, la comédie transalpine de Dino Risi marque la première collaboration entre les pointures à venir du genre, on retrouve Ettore Scola et Ruggero Maccari au scénario, tandis que l’immense Vittorio Gassman livre une performance extraordinaire d’acteur transformiste. Tour à tour avocat, militaire haut‑gradé, policier ou médecin à l’accent polonais impayable, l’acteur n’interprète pas moins de quinze rôles différents. Désormais rangé, Lantini raconte ses exploits au jeune escroc de passage, le flashback qui suit déroule les épisodes truculents de son ingénieuse entreprise. Un passé d’imposture et de filouteries qu’un scénario pétillant de cocasserie hisse au panthéon des grandes comédies italiennes.

Carole Lépinay - Publié le 13/12/17
Liste des bonus
- L'escroc magnifique (24')
- Bande-annonce 2017


Commentaire

Énorme coup de cœur lors de sa découverte, Il Mattatore a même failli devenir un remake de Michel Hazanavicius (The ArtistLe Redoutable). Le cinéaste pensait alors à Jean Dujardin pour le rôle principal, bien que le projet ait été avorté, il revient sur cette comédie décapante qu'il admire tant et propose une fine analyse des personnages hauts en couleur et de la mécanique astucieuse d'un genre très prégnant dans l'Italie des années 50‑60. 

Note bonus : 4/6
Image

Le nouveau master numériquement restauré à partir du négatif original (ou du contretype pour certains inserts) fait son œuvre. Bien qu'il demeure une petite impression « douce » (les noirs sont pourtant marqués), on ne peut qu'apprécier la netteté générale, l'impression de clarté et de fraîcheur retrouvée. Certains plans d'ensemble extérieurs sont à la traîne (présence de grain), mais le style d'origine a été conservé et c'est très bien ainsi. Un N&B typique de l'époque mais traité avec des moyens d'aujourd'hui. 

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

La restauration de la piste sonore a elle aussi été réalisée à partir du négatif 35 mm original. Le résultat est probant, dynamique, tout entier dévoué à ses acteurs et pas agressif pour un sou. Rien à reprocher à cette piste mono.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 27/04/18 Wonder
BLU 27/04/18 Wonder
INTERVIEWS
Lucy Lawless - Spartacus, le sang des gladiateurs saison 1
http://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
lucy-lawless
nic-pizzolatto
kevin-bacon
francois-charles-bideaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Films liés
Pompeii - 3 Days to Kill - Una domenica notte - Singing Women - In Secret - Barefoot - In Order of Disappearance - Venmegam - Angels in Stardust - It for Others - One Candle, Two Candles... - The Standbys - Fly - Darr @ the Mall - Rangan Style - AKP: Job 27 - Fly Colt Fly - Ishq Brandy - Bramman - Panivizhum Malarvanam -