Van Morrison in Concert

Année : 2018
Réalisateur : Janet Fraser Cook
Inclus : 18 titres dont Too Late, Magic Time, Wild Night, Baby Please Don’t Go…
Éditeur : Eagle Vision
BD : BD-50, 76', zone B
Genre : concert, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 16/02/18
Prix ind. : 17,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080i (AVC)
16/9
Bande-son
DTS-HD Master Audio 5.1
LPCM stéréo
Sous-titres
Aucun
17,99 €
17,98 €
17,99 €

Voilà maintenant plus d'un demi‑siècle que Sir Van Morrison trace sa route à l'écart du monde. Révélé avec les hymnes garage mâtinés de rhythm and blues de son groupe Them au milieu des années 60, il a très vite préféré prendre la tangente, signant alors une poignée de disques splendides et méditatifs, entre folk et soul, parmi lesquels l'immortel Astral Weeks en 1968. Une carrière longue et prospère que le compositeur venu de Belfast revisite avec soin sur la scène du BBC Radio Theatre dans Van Morrison in Concert, captation live datant de 2016. Accompagné d'un groupe très solide (mention spéciale à Paul Moran à l'orgue et à la trompette), Van Morrison jongle entre saxophone et guitare, faisant vibrer sa voix légendaire le long de 50 ans de mélodies de velours qu'il revisite avec tranquillité.

 

Si on s'amusera des relectures jazzy de ses classiques Sixties (avec en tête Brown Eyed Girl) et de quelques titres de choix de son catalogue (Wild Night), difficile de ne pas ressentir un certain ennui flasque au cours de ces 75 minutes de chansons qui frisent parfois dangereusement avec la musique d'ascenseur, en particulier sur les titres les plus récents du chanteur (tirés de l'album Keep me Singing qui venait de sortir à l'époque) comme le sirupeux Every Time I See a River ou la vieille scie blues Going Down to Bangor qui ressemble à un million d'autres morceaux du genre avec son solo d'harmonica sous pré‑ampli. Et ce n'est pas la présence assez froide d'un Van Morrison impassible derrière ses lunettes de soleil qui vient briser le ronron confortable de ce concert dont l'intérêt visuel reste cruellement limité. Derrière la maîtrise et le professionnalisme, la chaleur et l'âme sont aux abonnés absents.

 

Pour cela, il faudra donc plutôt se tourner vers le concert proposé en bonus intitulé Up on Cyprus Avenue et capté dans les rues de Belfast en 2015 à l'occasion du 70e anniversaire du chanteur. Accompagné par le même groupe, par une belle journée d'été, Van Morrison y est plus affable et joueur face à un public très mis en avant par le réalisateur (où l'on croise Robert Pattinson, de manière fort aléatoire !). Et si l'ambiance blues‑jazz‑de‑fin‑de‑soirée reste principalement au rendez‑vous, on y voit aussi le chanteur revenir vers des territoires plus spirituels, en particulier sur le long final On Hyndford Street qui ferait presque oublier tout le reste tant on y retrouve, en une petite dizaine de minutes, la beauté libre des plus belles déambulations musicales de Van Morrison.

 

À réserver aux vrais fans donc, plutôt qu'aux curieux ou autres amateurs lointains, auxquels on préfèrera conseiller de se replonger directement dans une discographie pléthorique et bourrée de pépites.

Émilien Villeroy - Publié le 20/04/18
Liste des bonus
- Up on Cyprus Avenue (59')


Commentaire

Comme indiqué ci‑dessus, c'est le concert bonus Up On Cyprus Avenue qui vient voler la vedette au contenu principal de ce Blu‑Ray, avec une prestation plus touchante marquée par quelques beaux morceaux, malheureusement absents du live au BBC Music Theatre.

Note bonus : 3/6
Image

Une belle image captée par les équipes de la BBC dans des teintes bleutées qui ajoutent au côté feutré et intimiste de l'événement. Malgré une réalisation assez classique, on appréciera la définition soignée et le piqué proposés par cette captation. Le résultat est moins satisfaisant sur le live bonus Up on Cyprus Avenue mais reste tout de même très correct.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Côté audio, pas de fulgurance mais un DTS‑HD Master Audio 5.1 qui sait mettre en valeur chacun des différents musiciens présents sur scène comme s'ils jouaient devant vous. Avec, au centre, la voix chaude de Van Morrison, particulièrement mise en valeur, qui se dégage clairement au milieu de cet écrin très (trop) cosy. La piste stéréo apparaît bien moins équilibrée au niveau de la voix, moins douce.  

Top son : 60'10 (Brown Eyed Girl dans une version jazzy pleine de swing)
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 29/05/18 The Passenger
BLU 29/05/18 The Passenger
BLUHD 29/05/18 The Passenger
DVD 29/05/18 Pentagon Papers
BLU 29/05/18 Pentagon Papers
INTERVIEWS
Melissa Bernstein - Breaking Bad saison 5
http://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/168/photo_0147193231.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
melissa-bernstein
bryan-cranston
victor-matsuda
sidse-babett-knudsen
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Films liés
The Appearing - Synevir - Army of Frankensteins - The Cemetery - Maria Stuarda:The Metropolitan Opera: ENCORE - The Kings of Summer - La Tendresse - The Inventive Lady - Godka cirka - A Year in Burgundy - Sex After Kids - Intersections - Before Snowfall - Berserk: The Golden Age Arc 3 - The Advent - Journey to the West: Conquering the Demons - The Devil's Dozen - Jan Dara: The Finale - I Give It a Year - Shirley: Visions of Reality - CAT. 8 -