Divers

SlingMedia SlingBox Pro

Par Jacquemin Vidal - Publié le 11/10/08
Mustav
Prix indicatif : 299 € TTC
Note AVCesar.com
Type : relais audio-vidéo réseau et Internet
Tuner intégré : oui (TNT)
Sources pilotées : trois (dont une HD)
Liaison réseau : Ethernet (CPL en option)
L’essentiel
Ce lingot tout de rouge vêtu est un appareil en or. Il s’intercale entre les sources de programmes et le téléviseur, pour servir de relais audio-vidéo à travers le réseau domestique ou Internet. La SlingMedia SlingBox Pro permet alors de regarder la télévision n’importe où et n’importe quand, sur un ordinateur ou sur un Smartphone, même loin de chez soi.

Pour cela, rien de plus simple. Il suffit de disposer d’un accès Internet haut débit, et avoir préalablement installé SlingPlayer afin d’établir le dialogue avec la SlingBox. Compatible Mac et PC pour les ordinateurs, ou Symbian, Palm, Windows Mobile et Pocket PC, (Mac OS Mobile est en cours de développement) pour les Smartphones, ce logiciel va utiliser le réseau domestique ou Internet pour récupérer le flux audio-vidéo crypté envoyé par la SlingBox. Pour assurer une robustesse maximale de la transmission, le logiciel dialogue en permanence avec la SlingBox, afin d’adapter continuellement la compression en fonction du débit. C’est d’ailleurs le point fort de la solution SlingMedia. Ainsi, même en mobilité, rares sont les situations où l’image décroche, sauf en cas d’absence de réseau bien sûr...

SlingPlayer se charge également de prendre le contrôle de la source audio-vidéo reliée à la SlingBox. Ainsi, il autorise toutes les actions accessibles ordinairement via la télécommande d’origine de l’appareil, même piloté à distance. SlingMedia profite en effet d’une base de données de codes infrarouges régulièrement mise à jour, et la SlingBox dispose d’un renvoi IR à placer non loin des appareils que l’on souhaite gérer à distance.

Dans sa version Pro ici testée, la SlingBox intègre un tuner TNT, avec son entrée/sortie antenne. Mais également trois entrées/sorties audio-vidéo distinctes : une entrée/sortie audio stéréo plus Composite (avec adaptateur péritel fourni si besoin), une entrée/sortie audio stéréo plus S‑vidéo et une entrée/sortie HD, qui ressemble à s’y méprendre à une prise HDMI. Mais cette dernière sert uniquement au raccordement de l’adaptateur HD fourni, autorisant une entrée/sortie audio stéréo plus YUV. Enfin, n’oublions pas l’indispensable port Ethernet pour la liaison réseau. Et pour ceux ne disposant pas d’une liaison réseau près du téléviseur, un kit de connexion CPL, le SlingLink, est proposé en option au prix indicatif de 99 euros.
Concurrence
Dans le même genre, mais peut-être pas aussi fiable ni abouti, il existe non seulement le Location Free de Sony, mais aussi le PCTV To Go de Pinnacle. L'offre de Sony est adaptée au PC (via un logiciel propriétaire), ainsi qu'à la PSP. Celle de Pinnacle à l'avantage de parfaitement s'intégrer sous Windows Media Center, qu'il soit XP ou Vista. Il est alors reconnu comme un tuner virtuel, que l'on pilote dans l'univers Media Center et non via un logiciel propriétaire. Quoi qu'il en soit, ces deux propositions n'intègrent pas de tuner TNT, et se rapprochent de fait plus de la SlingBox Solo, dont le prix indicatif est de 199 euros.
Verdict technique
Après avoir essayé la SlingMedia SlingBox Pro avec son tuner intégré et un enregistreur numérique relié en S-vidéo, il faut bien reconnaître que la qualité d’image est très satisfaisante. En liaison réseau domestique, il n’y a pas de réelle limitation puisque l’on ne passe pas par Internet. De fait la compression n’est pas notable. Reste que s’agissant d’une liaison audio-vidéo standard, la qualité sur l’ordinateur reste elle aussi standard. La SlingBox Pro n’a pas vocation à améliorer l’image. Sur un Smartphone, la qualité est là encore honnête. Elle est en tout cas au niveau des chaines de télévisions proposées par les opérateurs de téléphonie mobile.
En fait, le seul vrai problème vient de la numérotation des chaînes de la TNT. Lors de l’installation, après avoir balayé les canaux hertziens, la SlingBox ne classe pas les chaînes avec la numérotation imposée par le CSA. Ainsi, en région parisienne, la première chaîne est attribuée à Direct 8 et non TF1. Espérons qu’une mise à jour corrige cela rapidement, car à l’usage, c’est le seul vrai reproche à faire…
+ Les points forts
»  
Cordons et adaptateurs (péritel + YUV) fournis
»  
S’adapte à tout type de liaison réseau
»  
Compatible Mac, PC et Smartphone
»  
Robustesse et efficacité de la liaison
»  
Simplicité d’utilisation
- Les points faibles
»  
Adaptateur CPL en option
»  
Impose un logiciel propriétaire même sous Windows Media Center
»  
Le classement des chaines TNT ne respecte pas la numérotation CSA
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES
Advertisement