Un mec ordinaire

Ordinary World
Année : 2016
Réalisateur : Lee Kirk
Interprètes : Billie Joe Armstrong, Fred Armisen, Judy Greer, Selma Blair, Chris Messina, John Doman
Éditeur : Universal
DVD : DVD-9, 83', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 01/02/17
Prix ind. : 12,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Polonais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français, anglais (pour sourds et malentendants), allemand, croate, danois, espagnol, estonien, finnois, grec, hindi, islandais, letton, lituanien, néerlandais, norvégien, polonais, roumain, russe, slovène, suédois
12,99 €
12,99 €

Ancienne rockstar désormais rangée, Perry (Billie Joe Armstrong) est contrarié lorsqu’il s’aperçoit que sa famille a oublié son anniversaire. C’est décidé, il doit à tout prix marquer ses 40 ans, donc louer une suite présidentielle au Drake Hotel, inviter les anciens membres de son groupe, se mettre une mine et dépasser les bornes. Mais Perry en est‑il encore réellement capable ?


Quarante‑quatre printemps, le visage poupin, une carrière hétéroclite, le leader du groupe punk‑rock Green Day campe un mec lambda, pas tout à fait remis de son passé de rockeur. Et pourtant, dès que l’opportunité de se remettre sur les rails s’offre à lui, sa crise existentielle (quarantaine oblige) a plutôt l’effet d’un pétard mouillé. Ainsi, chaque occasion de tomber dans les clichés de rockstar se solde par des rappels à l’ordre (le portable avec femme et/ou enfant au bout du fil, pendant qu’une ex tente de le reconquérir dans sa chambre) ou des bourdes plutôt réussies, comme jeter une télévision par‑dessus bord et s’apercevoir que les fenêtres sont désormais incassables.

 

L’âge d’or du saccage des chambres d’hôtel semble définitivement révolu, mais il fallait ce coup de folie, afin que Perry puisse enfin se réconcilier avec lui‑même. Un chouette petit film bien qu'au tempo un peu lent.

Carole Lépinay - Publié le 02/03/17
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire

Pas même un petit module sur Green Day ou l'origine du scénario.

Note bonus : 0/6
Image

Tout n'est pas parfait, défini comme il faudrait, mais le charme du petit film indé opère. Une image toute simple, sans chichis, du quotidien.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

À canaux égaux, la VO propose un peu plus de dynamique, des dialogues plus vifs et des titres musicaux plus énergiques. Le film est loin d'être basé sur la musique de toute façon. Les dialogues et les ambiances priment. Correct.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
http://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
matt-dillon
lars-lundstrom
francois-charles-bideaux
sidse-babett-knudsen
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Films liés
The Guillotines - Jesus liebt mich - The Anderssons in Greece: All Inclusive - Gone Fishing - Hellsing Ultimate X - Blue Exorcist: The Movie - Snow Guardians - Green Street Hooligans: Underground - Hello Forever - A Shade of Grey - Tender Feet - Carry Me Away - Wingsuit Warrior - Entr' Acte - Trifling Habits - By the River - Playground - Orange People - The Last Keepers - The Grandmaster -