Saw IV

Année : 2007
Réalisateur : Darren Lynn Bousman
Interprètes : Tobin Bell, Scott Patterson, Betsy Russell
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
DVD : DVD-9, 88', zone 2
Genre : gore, couleurs
Interdiction : - de 16 ans
Sortie : 09/07/08
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français DTS-ES Matrix 6.1
Français Dolby Digital EX 5.1
Anglais Dolby Digital EX 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
1,97 €
Aucune raison, a priori, pour que le quatrième opus des aventures macabres du « Tueur au puzzle » ne séduise pas ceux qui ont apprécié les précédents.

Dès la séquence d’ouverture (le dépeçage d'un cadavre qui n’épargne aucun détail gore au spectateur), le ton est donné et la recette en place : d’un côté, une enquête classique fondée sur l’accumulation d’indices laissés par le meurtrier, de l’autre, des séquences de tortures et de sévices ourdies par un tueur dont la cinquième aventure vient de sortir en salles.

Ni meilleur ni moins bon que ses prédécesseurs, Saw IV se contente d’exploiter une licence bien rodée et ne compte que sur le raffinement de ses séquences horrifiques (l’argument promotionnel de la série) pour masquer une mise en scène académique et un jeu d’acteur médiocre.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 20/11/08
Liste des bonus
- Scène supplémentaire (celle du commissariat)
- Bandes-annonces
- Lien Internet


Commentaire
Autrement dit, rien.
Note bonus : 1/6
Image
Si l'on fait abstraction d'une légère granulation, peu ou pas gênante, l'image proposée est réellement splendide. Définition exquise, master très propre et compression parfaite, même dans les arrière-plans. Pourtant, le film use et abuse des changements de palette colorimétrique (certaines séquences sont presque totalement désaturées) et des scènes de pénombre ou de nuit. Mention spéciale pour les contrastes.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
La piste DTS offre une dynamique diabolique et une ouverture sonore phénoménale. Accompagnement sonore et bruitages en tous genres font d'ailleurs le bonheur du caisson de basses. Quant aux enceintes arrière, elles sont carrément à la fête. En plus des effets spectaculaires distillés sur chaque enceinte, notamment sur les surrounds, chaque action et chaque mouvement de caméra ou presque sont ponctués de jingles sonores. Les séquences de calme total sont aussi rares que la pluie dans le désert ! Les deux pistes Dolby Digital sont elles aussi d'une ampleur dévastatrice. Dommage que la VO fasse l'impasse sur le DTS, car elle délivre un spectacle supérieur en termes de naturel.
Top son : 7'56 (bagarre aux bruitages évocateurs), 27'23 (les sons passent d'une enceinte à l'autre), 82'20 (les derniers effets du film…)
Note son : 6/6


PLANNING
DVD 27/06/19 Sang froid
BLU 27/06/19 Sang froid
BLUHD 27/06/19 Sang froid
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Leïla Bekhti - Jour polaire saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
leila-bekhti
justin-theroux
sophie-turner
poppy-montgomery
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011