Dix minutes à vivre

Ten Til' Noon
Année : 2006
Réalisateur : Scott Storm
Interprètes : Alfonso Freeman, Rayne Guest, Daniel Hagen, Jason Hamer, Jenya Lano, Rick D. Wasserman
Éditeur : M6 Vidéo
DVD : DVD-9, 88', zone 2
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics (accord parental souhaitable)
Sortie : 03/12/08
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
3,83 €
Amazon.fr
Un beau matin, Larry Taylor (Rick D. Wasserman), un informaticien richissime, se réveille et constate que deux tueurs à gage sont parvenus à braver le système de vidéo‑surveillance de sa demeure. Il est 11h50 et le sort de Larry doit être réglé en l’espace de dix minutes. Durant le même laps de temps, d’autres événements directement rattachés au meurtre commandité de Larry s’entrecroisent et se recoupent : sa femme le trompe, des individus dangereux tuent de sang‑froid, etc.

Les histoires aux chronologies similaires s’enchaînent avec des personnages différents et convergent toutes vers une même question : pour quelle raison Larry Taylor doit‑il mourir ? Un scénario séduisant à l’origine mais un procédé théorique qui finit par lasser. Ces dix minutes récurrentes dans lesquelles alternent séquences de sexe, de meurtre et autres règlements de comptes auraient, malgré leur courte durée, pu être encore raccourcies. Cela aurait au moins abrégé notre sentiment de perdre du temps.
Carole Lépinay - Publié le 16/11/16
Liste des bonus
- Interview de l'équipe du film (35')
- Coulisses du film (17')
- Bandes-annonces


Commentaire
Dans les entretiens, le réalisateur Scott Storm met en exergue l’intérêt de filmer l’action selon différents points de vue tout en gardant à l’esprit un laps de temps absolument identique (principe du temps réel). De leur côté, les acteurs commentent un à un leur personnage, leur rapport avec le réalisateur et leur coup de cœur pour ce scénario original. Beaucoup de répétitions de la part des acteurs sur le fond du film.
Note bonus : 2/6
Image
Du grain, des fourmillements, des couleurs rêches, des contrastes mollassons et une définition moyenne, visuellement, le film n'a rien de très accrocheur. Mais alors, rien du tout...
Top image : aucun
Note image : 2/6
Son
Du 5.1 superficiel qui utilise le subwoofer pour impressionner et faire oublier la médiocrité du design sonore. Rien de très intéressant à se mettre sous les tympans donc, mais pour savoir si le caisson de basses est en bon état de fonctionnement, pourquoi pas ?
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 28/02/17 Tamara
BLU 28/02/17 Tamara
DVD 28/02/17 Sing Street
BLU 28/02/17 Sing Street
INTERVIEWS
Éric Rochant - Möbius
http://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
eric-rochant
lars-lundstrom
mads-mikkelsen
lucy-lawless
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011