TV - Écran plat

Samsung UE46F8000

Par Jacques Guiot - Publié le 24/06/13
Mustav
Prix indicatif : 1 999 € TTC
Note AVCesar.com


Type : LCD à LED
Diagonale de l'image : 117 cm
Standard : HDTV 1 080p et 3D Ready
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
Processeur : Quad Core
100 Hz : oui (800 Hz)
Contraste : 6 000 000:1
TNT : double tuner (SD et HD)
HDMI : 4 (v 1.4, dont 2 arrières et 2 latérales)
Dim. (L x H x P) : 634,3 x 1 032,7 x 257,7 mm
Poids : 14 kg
1599,00 €
Amazon.fr
L’essentiel
Après un Samsung UE46ES8000 qui nous avait conquis l'an dernier par sa polyvalence, ses performances et un nombre impressionnant de fonctionnalités, nous étions très impatients de découvrir son remplaçant issu de la série Samsung F8000. Cette dernière est en effet très attendue depuis l'annonce de Samsung à propos d'une part, de l'amélioration sur ces références du contraste et d'autre part, de la réduction du phénomène de Clouding, ces petites taches grisâtres qui gênent le spectateur avec un Blu‑Ray en salle obscure.
Évidemment, comme tous les ans, le géant coréen propose aussi sur son modèle porte‑drapeaux de la gamme TV 2013 bon nombre de nouveautés. C'est pourquoi nous vous proposons donc un banc d'essai ultra‑complet du Samsung UE46F8000 après avoir vécu avec lui plusieurs semaines et l'avoir utilisé dans toutes les conditions possibles et imaginables.

Pour faire court, cet écran reprend l'intégralité des fonctionnalités proposées l'année dernière par les modèles ES8000. Mais, à bien y regarder, on note de nombreuses améliorations…
Début de notre inventaire à la Prevert avec un traitement vidéo 200 Hz associé à une compensation de mouvement Clear Motion Rate 1 000, une compatibilité 3D Ready d'obédience 3D active (une constante chez Samsung), une conversion 2D/3D, un port propriétaire pour le kit Smart Evolution et une caméra intégrée, rétractible cette année. Cette dernière associée à un micro, présent sur le téléviseur et l'une des télécommandes permet le contrôle gestuel et/ou vocal de l'écran, la gestion des appels Skype en 720p et, bien sûr, la reconnaissance faciale. Prendre des clichés ou se filmer est également au programme. Le système de rétroéclairage LED Edge de type Local Dimming, dénommé Micro Dimming Ultimate, est censé proposer un nombre plus important de zones et un contrôle plus fin des diodes pour un contraste plus performant. Nous verrons ce qu'il en est au cours de ce test.

Le design général a considérablement changé et, à la rédaction, nous le trouvons superbe ! En effet, la série de téléviseurs Samsung F8000 propose une dalle LCD sans cadre apparent procurant une impression d'image flottante totalement bluffante. Le cadre en PVC noir, très discret, se fait oublier en salle obscure, mais reste logé dans un cerclage hyper fin (1 mm) en aluminium brossé. L'assemblage est extrêmement bien réalisé, sans approximation, compact et solide même si le coffre est désormais en PVC imitation aluminium brossé. Le pied, doté d'une structure solide totalement en acier et chromée du plus bel effet, ajoute une touche de grande classe. En revanche, à savoir, il n'est pas rotatif et il occupe pas mal de place en largeur. Une contrainte qui disparait totalement si vous optez pour une accroche murale, bien évidemment. Sa dalle brillante, certes un poil sujette aux reflets, confère un cachet non négligeable à l'esthétique générale et, c'est à souligner, elle autorise un entretien facile comparée aux dalles mates.
Tout comme son prédécesseur, le Samsung UE46F8000 propose un concept d'évolutivité matérielle, et non plus uniquement logicielle. Grâce à la fonction Smart Evolution, la mise à jour du TV par l'intermédiaire d'une carte électronique additionnelle via un port dédié est possible. Cette idée tout simplement géniale offre une pérennité bienvenue à l'écran en ces temps d'incessants bouleversements technologiques nécessitant toujours plus de puissance.
À noter également, l'intégration d'un système audio 2.1 avec deux haut‑parleurs médium‑aigu de 10 W RMS chacun plus, cette année, deux boomers de 10 watts. Et, avant de revenir sur ses qualités sonores dans la section appropriée de ce banc d'essai, sachez tout de même que le son est vraiment très surprenant pour un spécimen LED Edge avec ‑enfin‑ des graves (limités certes, mais ils sont là), des dialogues intelligibles, de l'ampleur, pas de saturation et des aigus très corrects. D'ailleurs, pour la première fois Samsung dépasse Philips en qualité sonore ! Ce n'est pas peu dire… Reste désormais à savoir ce que donne la série W9 de Sony, annoncé par son géniteur très prometteur sur ce terrain, que nous testons actuellement (restez connectés…).

Bien sûr, le Samsung UE46F8000 propose tout le nécessaire requis par un téléviseur nouvelle génération avec quatre entrées HDMI dont une compatible ARC, une autre MHL plus trois ports USB Host compatibles Fat32 et NTFS (cf. Chapitre Multimédia) pour profiter de fichiers multimédias, enregistrer ses programmes télévisés préférés, connecter un clavier ou encore une souris. On trouve également un port CI+ certifié Canal Ready, une sortie casque mini‑Jack 3,5 mm, une entrée audio stéréo, un port pour adaptateur Péritel, Composite et YUV (fourni) et deux entrées antenne : une pour le câble et l’antenne hertzienne, l’autre pour une parabole. Car le Samsung UE46F8000 intègre un double tuner DVB‑C (SD/HD), DVB‑S2 (SD/HD) et DVB‑T (SD/HD) permettant d'enregistrer une chaîne et d'en regarder une autre. Enfin, on trouve une sortie optique et un port Ethernet.

Vraiment complet, le Samsung UE46F8000 profite également des compatibilités Bluetooth et Wi‑Fi intégrées, et même de la fonction Wi‑Fi Direct, un nouveau standard permettant de se connecter directement au téléviseur sans passer par le réseau local afin de diffuser vidéos, photos ou musiques depuis une tablette ou un smartphone Android/iOS, voire contrôler directement et facilement le téléviseur avec l'application Media Remote de Samsung. Pour finir cette courte présentation, et avant de détailler tout cela lors de notre test fleuve, précisons que ce téléviseur Smart TV propose évidemment la compatibilité HBBTV et l'accès au nouveau portail internet le plus complet du marché, le Smart Hub 2013 avec une toute nouvelle interface inspirée de celle de Windows 8 et des centaines d'applications, services VOD, services sociaux, météo, informations, jeux, etc.
C'est parti pour l'analyse en détail du téléviseur le plus évolutif du marché...
Concurrence
Le téléviseur le Samsung UE46F8000 affronte des concurrents redoutables cette année avec en premier lieu, le Sony KDL‑46W905 et sa technologie TriLuminos (bientôt en test sur AVCesar.com), un modèle LED Edge 3D Ready doté d'un portail internet SEN moins complet, mais abritant un Local Dimming efficace, un traitement vidéo Reality Creation et un Motionflow très performant. On peut également signaler le LG 47LA790V, doté d'un processeur Dual Core, d'un rétroéclairage LED Plus (Local Dimming), de la technologie 3D polarisée Cinema 3D et d'un portail internet capable de concurrencer le Smart Hub. Autre sérieux concurrent, le nouveau téléviseur Panasonic TX‑L47WT60E, un LED Edge équipé d'un processeur Dual Core, d'un système de rétroéclairage Local Dimming, de la technologie 3D active, d'une compensation de mouvement 3 600 BLS et d'un portail internet Viera Connect de nouvelle génération. Enfin, il faut citer le Philips 46PFL8008K (cliquez pour découvrir le test de la rédaction d'AVCesar.com) LED Edge Micro Dimming avec un traitement vidéo 800 Hz et son superbe système Ambilight Spectra 3. Tous ces téléviseurs sont évidemment des modèles Smart TV compatibles HBBTV.
+ Les points forts
»  
Superbe design sans cadre apparent
»  
Dalle homogène sans clouding
»  
Contraste subjectif très puissant
»  
Qualité d'affichage HD exceptionnelle
»  
Expérience stéréoscopique de référence
»  
Colorimétrie excellente une fois calibrée
»  
Motion Plus efficace en 2D et en 3D
»  
Compatibilité multimédia et système de jaquette (Plex)
»  
Téléviseur évolutif pour une grande pérennité
»  
Difficile de faire plus complet en fonctionnalités !
- Les points faibles
»  
Des noirs encore perfectibles en salle obscure
»  
Dalle brillante avec reflets
»  
Quelques artefacts de mouvement avec le Motion Plus
»  
Fonction Detect.LetterBox inutilisable
»  
Pied non rotatif et imposant en largeur
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES