Enceinte

Cabasse Stream 1

Par Jean Eparvier - Publié le 31/03/14
Mustav
Prix indicatif : 599 € TTC
Note AVCesar.com
Type : enceinte active
Configuration : 3 voies accordées en charge close
Haut-parleurs : 1 coaxial médium-aigu + 1 boomer
Puissance  : 60 W
Réponse en fréquences : 50 - 20 000 Hz
Niveau SPL Max : 98 dB
DAC intégré : 96 kHz/24 bits Wolfson
Réglage : volume, WPS, On/Off
Connexions filaires/sans-fil : mini-Jack 3,5 mm, Ethernet, USB, DLNA, Wi-Fi, Bluetooth 3.0 (APT-X), NFC, Deezer, vTuner
Dimensions (L x H x P) : 137 x 460 x 325 mm
Poids : 5 kg
Couleur : noir ou blanc
599,00 €
Amazon.fr
499,00 €
Darty
379,00 €
Darty
349,00 €
Darty
L’essentiel
Avec la dématérialisation du signal, l’heure est à la musique en balade et à l’objet connecté. Après avoir introduit l’année dernière l'excellent kit 2.1 Cabasse Stream 3 (cliquez pour découvrir le test complet de la rédaction d'AVCesar.com) constitué d’une paire de satellites et d’un caisson de basse regroupant l’ensemble de la connectique ‑avec ou sans fil‑ et l’amplification, le constructeur d’enceintes brestois nous surprend avec une enceinte active ouverte à toutes les technologies de streaming du moment.
Compacte et ronde comme un galet, la Cabasse Stream 1 peut être posée sur une table, ou devant un écran, couchée ou debout sur son fond plat, à moins que l’on ne préfère l’accrocher au mur grâce aux accroches de fixation murale prévue sous l’appareil. Belle polyvalence en termes d'agencement… Disponible en noir ou en blanc, elle se révèle facile à intégrer dans un intérieur ou dans un bureau, tout en assurant une diffusion sonore sur 360° à l’aide d’un haut‑parleur coaxial médium‑aigu placé sur le dessus et d'un boomer qui vient prendre place en dessous du coffret pour profiter de la proximité du mur ou de la surface sur laquelle elle est posée. Doté d’une amplification Class D cumulant 60 W sur quatre canaux et d’un convertisseur numérique‑analogique 96 kHz/24 bits, la Cabasse Stream 1 sait lire la plupart des types de fichiers audio HD (Wav, Flac et Alac en tête) et annonce une bande passante de 50 Hz à 20 kHz, impressionnante pour une si petite taille !

Compatible DLNA, la Cabasse Stream 1 est aussi certifiée Wi‑Fi et Bluetooth APT‑X d’origine, cette dernière connexion bénéficiant même d’un module de reconnaissance NFC, placé au centre sous le tissu, pour faciliter la reconnaissance instantanée d’un téléphone idoine et se transformer immédiatement en kit main‑libre à l’aide du micro intégré, en passant simplement l’appareil au‑dessus de la toile. Bien vu ! Elle dispose également d’un port Ethernet, d’un port USB et d’une entrée analogique auxiliaire sur mini‑Jack 3,5 mm pour parer à toutes les situations.

Livrée d’origine avec une petite télécommande toute en rondeur qui donne accès aux principales fonctions (mise en/hors veille, sélection de la source, du niveau sonore, Mute et les commandes de lecture basique), la Cabasse Stream 1 est logiquement prévue pour être utilisée avec l’application iOS/Android Cabasse Stream disponible gratuitement sur iTunes. Cette dernière permet, via le protocole DLNA/WPS, d’accéder aux bibliothèques musicales placées sur un ordinateur, un disque dur Nas ou tout autre objet connecté pour se constituer des listes de lecture, choisir une Webradios via le service vTuner ou envoyer de la musique vers une autre pièce équipée, en attendant de pouvoir profiter du flux de Deezer lors d’une prochaine mise à jour Firmware.
Concurrence
Avec la Stream 1, Cabasse s’attaque au marché de l’enceinte active par le haut. Dépourvue de station d'accueil iPod/iPhone, elle préfère le sans‑fil intégral ‑ou presque‑ contrairement à certaines de ses concurrentes qui jouent la sécurité en préservant la liaison physique avec les baladeurs d’Apple. On pense bien sûr à la B&W Zeppelin Air (cliquez pour découvrir le test complet de la rédaction d'AVCesar.com) et la Marantz Consolette, toutes deux Wi‑Fi et AirPlay mais privées de compatibilité Bluetooth, ou encore au système Nad Viso 1, certifié Bluetooth et Airplay, mais dénué de dock proprement dit.
Verdict technique
Joliment présentée et finie, la Cabasse Stream 1 remporte un franc succès auprès de la gent féminine, qui la préfère souvent en blanc, afin de l’accrocher au mur ou la poser discrètement sur un bureau. Pour la commander, on s’en remettra plus facilement à la petite télécommande qu’aux touches de façade, relativement peu sensible, ou mieux encore à l’application Cabasse Stream qui permet d'apprécier toute sa dimension de vecteur de musique dématérialisée particulièrement polyvalent. Complète et facile à utiliser une fois synchronisée avec le réseau Wi‑Fi local depuis l’iPad sur laquelle nous l’avons installée, cette application s’avère conviviale et très stable à l’usage, ce qui n’est pas la moindre de ses qualités dans un environnement riche en appareils connectés.

Sur le terrain, c’est accrochée à un mur ou posée à l’horizontal sur une surface plane que la Cabasse Stream 1 révèle le mieux ses qualités musicales. En effet, le boomer placé au dos de l’enceinte apprécie d’être mis en contrainte par une surface adjacente pour fondre idéalement les basses dans le reste du spectre. Dans le cas contraire, il aura tendance à déborder un peu sur le médium‑aigu par ailleurs très précis et bien spatialisé malgré sa diffusion monophonique. Il est vrai que l’excellent haut‑parleur coaxial fabriqué par Cabasse se montre peu directif dans l’absolu, même s’il n’offre pas tout à fait la même sensation de profondeur qu’un système stéréo, forcément plus encombrant. Toutefois, l’énergie dont dispose la Cabasse Stream 1 est largement suffisante pour se faire plaisir sur un morceau enlevé, même lorsque l’on pousse un peu le volume. Attention toutefois aux voisins, car l’impact dont est capable ce fameux boomer dans le bas médium peut facilement se transmettre à leurs oreilles, surtout si l’appareil est accroché à un mur commun… Amusant et pratique, la fonction NFC permet effectivement de transformer la Cabasse Stream 1 en kit main‑libre de luxe d’un seul geste, libérant les doigts et les oreilles tout en offrant une excellente intelligibilité.

Sur une écoute musicale, la Cabasse Stream 1 surprend donc par l’ampleur de sa restitution, même si elle ne peut pas concurrencer ‑et c'est normal !‑ un vrai système triphonique muni d’un caisson de basse. Sur de la musique acoustique, jazz ou classique, l’ensemble ne manque donc ni de confort ni d’énergie pour une écoute de proximité ou pour sonoriser avec conviction un bureau, une chambre à coucher ou une cuisine, même si nous aurions apprécié un réglage de niveau du boomer pour obtenir un équilibre plus naturel sur une petite formation. Reste que sur de la pop, du rock ou du R’nB, la Cabasse Stream 1 se montre redoutablement efficace sans casser les oreilles, grâce à une douceur et une tenue en puissance appréciable. Jubilatoire !
+ Les points forts
»  
Qualité de fabrication
»  
Intégration réussie (accroche murale)
»  
Application de contrôle conviviale et efficace
»  
Grave étonnant compte tenu de la taille, mais…
- Les points faibles
»  
…parfois un peu envahissant
»  
Configuration monophonique
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES