test

Assassin's Creed III

Année : 2012
Genre : action
Thème : historique
Multijoueur : non
Jeu en ligne : oui
Éditeur : Ubisoft
Développeur : Ubisoft
Supports : Blu-Ray PS3, DVD‑9 Xbox 360 & PC

Sortie : 31/10/12
Prix indicatif : 70 €
sans Must AV
Critique :

Test technique :
Image :
Son :
GD :
 Évaluation PEGI
 Format image
•  HDTV 720p
 Bande-son
•  Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
54,00 €
Amazon.fr
Lors de sa présentation au dernier salon E3 de Los Angeles en juin dernier, le jeu Assassin’s Creed III a retenu l’attention de la plupart des joueurs et des professionnels du secteur. Et pour cause, l’arc narratif autour d’Ezio, le bel Italien de la Renaissance, est terminé. L’occasion de changer de cadre et d’époque, avec un nouvel héros.

Il était temps d’ailleurs, car le dernier épisode, Revelations, nous avait donné l’impression de tirer un peu trop sur la corde tissée par le second opus et de manquer de réelles nouveautés pour, finalement, apparaître plus comme une continuité du deuxième épisode qu’un réel nouveau jeu.
Ubisoft l’a avoué après coup : il en fut ainsi car l’essentiel de leurs « cerveaux » travaillait déjà d’arrache‑pied sur Assassin’s Creed III, à présent dans les tiroirs de nos consoles.

Faisant encore la part belle à l’Histoire avec un grand H, Assassin’s Creed III peut se targuer d’avoir un des univers les plus riches de l’histoire du jeu vidéo. Et le joueur apprend réellement des choses sur cette époque. Très fort ! Cela n’empêche toutefois pas le titre d’être porteur de déception, sur certains points (et certains seulement).
En revanche, les efforts déployés pour parfaire l’univers incroyable de Desmond, le héros intemporel de la série, de même que le terrain de jeu immense, une sensation de jeu proche de Red Dead Redemption persistante et donc forcément plaisante, font d’Assassin’s Creed III une grande réussite. De celle capable de combler les fans comme le grand public, quitte à délaisser le grincheux un peu trop réaliste, amer de constater qu’Ubisoft , malgré ses moyens colossaux, ne propose un jeu pas totalement « debogué ».

À essayer de toute façon. Impératif !
Axel Riffard - Publié le 20/12/12
  Votre commentaire :



Identification (obligatoire)

Pseudonyme :

Mot de passe :

Pas encore membre ? Inscrivez-vous.




pub
 
 
Thunder Run - Thérèse - Top Gun - Touch and Go - Tough Guys - Transformers: The Movie - Trick or Treat - Troll - Great! - True Stories - Truth or Dare?: A Critical Madness - Under the Cherry Moon - Va Banque - Valhalla - Vamp - Shadows in Paradise - Vengeance: The Story of Tony Cimo - My Sweet Little Village - Walter and June - When the Wind Blows - Where the River Runs Black - Whoops Apocalypse - Wildcats - Willy/Milly - Wisdom - Wise Guys - Witchboard - In the Line of Duty - WrestleMania 2 - Xaver und sein außerirdischer Freund Axe Roue Avant - Piaggio - 125 - Beverly - 2002- - Lapin Doudou Bright Starts - Boulons Tête Hexagonale Acier Zingué ø 6 L 50mm - No Mercy - Avec Ou Sans Homme - Henri Des A L'olympia 2003 - The History Of Cricket - Tenth District Court - Saisons 1 À 4 Vhs Simpsons - L'homme Qui En Savait Trop Peu - Belkin FirePath - Adaptateur FireWire - PCI - FireWire x 3 - Dans Ma Guitare - Mini Doudou Coccinelle Rouge By Moulin Roty - Danse Avec Les Loups + Open Range - Pack - Stream Catcher - Lot De 5 Doudous - Libero - Birth Of The Bomb / Search For The Super - Karate Bomber (Collection Full Contact Arts Martiaux Kung Fu) - Figurine Vintage - Rock Lords Boulder 1985 Bandai Gobots (Tranfor... -
  Smartphones    |     Data test    |     Groupement assureurs    |     Écrans plats    |     Flux RSS    |     Mentions légales    |     Contact     Copyright ® 2014 AVCesar.com