test

Assassin's Creed III

Année : 2012
Genre : action
Thème : historique
Multijoueur : non
Jeu en ligne : oui
Éditeur : Ubisoft
Développeur : Ubisoft
Supports : Blu-Ray PS3, DVD‑9 Xbox 360 & PC

Sortie : 31/10/12
Prix indicatif : 70 €
sans Must AV
Critique :

Test technique :
Image :
Son :
GD :
 Évaluation PEGI
 Format image
•  HDTV 720p
 Bande-son
•  Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
54,00 €
Amazon.fr
Lors de sa présentation au dernier salon E3 de Los Angeles en juin dernier, le jeu Assassin’s Creed III a retenu l’attention de la plupart des joueurs et des professionnels du secteur. Et pour cause, l’arc narratif autour d’Ezio, le bel Italien de la Renaissance, est terminé. L’occasion de changer de cadre et d’époque, avec un nouvel héros.

Il était temps d’ailleurs, car le dernier épisode, Revelations, nous avait donné l’impression de tirer un peu trop sur la corde tissée par le second opus et de manquer de réelles nouveautés pour, finalement, apparaître plus comme une continuité du deuxième épisode qu’un réel nouveau jeu.
Ubisoft l’a avoué après coup : il en fut ainsi car l’essentiel de leurs « cerveaux » travaillait déjà d’arrache‑pied sur Assassin’s Creed III, à présent dans les tiroirs de nos consoles.

Faisant encore la part belle à l’Histoire avec un grand H, Assassin’s Creed III peut se targuer d’avoir un des univers les plus riches de l’histoire du jeu vidéo. Et le joueur apprend réellement des choses sur cette époque. Très fort ! Cela n’empêche toutefois pas le titre d’être porteur de déception, sur certains points (et certains seulement).
En revanche, les efforts déployés pour parfaire l’univers incroyable de Desmond, le héros intemporel de la série, de même que le terrain de jeu immense, une sensation de jeu proche de Red Dead Redemption persistante et donc forcément plaisante, font d’Assassin’s Creed III une grande réussite. De celle capable de combler les fans comme le grand public, quitte à délaisser le grincheux un peu trop réaliste, amer de constater qu’Ubisoft , malgré ses moyens colossaux, ne propose un jeu pas totalement « debogué ».

À essayer de toute façon. Impératif !
Axel Riffard - Publié le 20/12/12
  Votre commentaire :



Identification (obligatoire)

Pseudonyme :

Mot de passe :

Pas encore membre ? Inscrivez-vous.




 
 
Texas Killing Fields - ThanksKilling 3 - That Guy... Who Was in That Thing - That's My Boy - That’s What She Said - The 12 Disasters of Christmas - The 7 Adventures of Sinbad - The 84th Annual Academy Awards - The Acting Lesson - The Adventures of Scooter the Penguin - The Adventures of Tintin - The Afflicted - The Aggression Scale - The Amazing Bulk - The Ambassador - The American Scream - The Angels' Share - The Announcement - The Apparition - The Apple Pushers - The Atomic States Of America - The Awakened - The B-52s with the Wild Crowd Live In Athens - The Babymakers - The Ballad of Genesis and Lady Jaye - The Barrens - The Batmobile - The Bay - The Baytown Outlaws - The Beat Hotel The Amazing Spider Man 3d - Twin Peaks - Saison 2 - Partie 1 - Peluche Ane De Shrek 2 - Black Killer - Dvd Import Italie - Gormiti Le Patient Le Peuple De La Forêt - Doudou Et Compagnie Ours Beige - Dragster Mania - Chaussures Garçon " Vert Baudet" Pointure 20 - Doudou Mouton Simon Et Son Bébé Doudou Et Compagnie - Casque Militaire / Armée / Airsoft Type Swat - Vert Armée - Bijou De Téléphone Portable Vache - Bracelet Femme Brésilien A Manchette Fermoir Aimant Magnétique To... - Cold And Dark - Samsung Standard MB-SS4GB - Carte mémoire flash - 4 Go - Class 4 ... - 20h20 - Francaise Et L Amour La - Elypse Icecool - Support refroidisseur pour PC portable - Protection Anti Poussiere Iphone Ipod Ipad X3 / One Piece - Astérix Et Obélix Contre César - Highpoint -
  Smartphones    |     Tablettes    |     Groupement assureurs    |     Écrans plats    |     Flux RSS    |     Mentions légales    |     Contact     Copyright ® 2014 AVCesar.com