test

Call of Duty : Modern Warfare 3

Année : 2011
Genre : FPS
Thème : Guerre Moderne
Multijoueur : oui
Jeu en ligne : oui
Éditeur : Activision
Développeur : Infinity Ward/Sledgehammer Games
Supports : Blu-Ray PS3, DVD‑9 Xbox 360 & PC

Sortie : 08/11/11
Prix indicatif : 70 €
Mustav
Critique :

Test technique :
Image :
Son :
GD :
 Évaluation PEGI
 Format image
•  HDTV 720p
 Bande-son
•  Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
34,12 €
Amazon.fr
Est-il possible, pour un amateur de joies vidéoludiques de passer outre le phénomène Call of Duty en 2011 ? C’est la question à laquelle nous allons répondre avec ce test complet du dernier titre de la série.
Licence phare de cette génération de console (PS3 et Xbox 360), la saga Call of Duty a connu un véritable essor avec le quatrième opus, Modern Warfare. Quatre ans (déjà !) plus tard, avec Call of Duty : Modern Warfare 3, c’est la conclusion de cette histoire narrant une troisième guerre mondiale fictive opposant Russes et Américains que nous propose Activision. Makarov, l’ennemi public numéro 1, a réussi à mettre en place des attaques terroristes dans tout l’Occident, la France en tête, afin de forcer une guerre entre les anciens ennemis de la Guerre Froide. Bien évidemment, c’est au joueur qu’il incombe de gagner la bataille et de mettre fin aux agissements de Makarov.

Plus hollywoodien et fun que jamais, Modern Warfare 3 ne change pas la recette de ses prédécesseurs. Il faut bien avouer qu’elle a fait ses preuves. Mais il cherche le raffinement et la pleine exploitation de son concept.

Le jeu demeure, à la manière de l’épisode Black Ops (cliquez pour découvrir le test de la rédaction d’AVCesar.com), très compréhensible dans sa narration, et cherche moins à donner le beau rôle à nos amis Américains. Moins manichéen (pas trop quand même hein !), Call of Duty : Modern Warfare 3 se laisse suivre de bout en bout, jusqu’au face à face final, d’anthologie.

En raccourci, Modern Warfare 3, c’est The Expendables (cliquez pour découvrir le test du Blu‑Ray de la rédaction d’AVCesar.com) à la sauce Michael Bay : aussi creux qu’irrésistible, grâce à une mise en scène géniale et une jouabilité proche de la perfection. Du vrai bon FPS popcorn, doté d’un mode Solo bien pensé et d’une expérience multijoueur raffinée dans ses moindres détails. Même si le formule commence un peu à s’essouffler, on est bien en face d’une des petites bombes vidéoludiques de ce Noël. Un must, assurément !
Axel Riffard - Publié le 24/11/11
Game Design
Jouabilité
Vous avez déjà joué à un des jeux Call of Duty ces six dernières années ? Si oui, soyez rassurés, le gameplay n’a pas changé d’un iota. Points de vie remontant automatiquement, linéarité revendiquée, armes à débloquer peu à peu en mode Multijoueur… Le joueur retrouve avec bonheur ce qui fait la force de la série.

Comme précisé plus haut, c’est davantage dans le raffinement et le détail que se niche la nouveauté. À tel point d’ailleurs que pour certains, le mode Multijoueur (atout majeur du titre) apparaît comme une simple mise à jour de l’opus Modern Warfare 2. À la rédaction d’AVCesar.com, nous ne sommes pas du même avis car ce mode apporte, à lui seul, des évolutions notables. Par exemple, le système de Kill Streak, totalement révolutionné …

Pour faire simple, le Kill Streak est une récompense gagnée au bout d’un certain nombre de Frags et synonyme d’avantage pour une équipe : ravitaillements, radar, hélicoptère armé de mitrailleuse… Enchaîner les Kill Streaks était auparavant une des clefs de la victoire, la difficulté majeure étant de ne pas mourir, de peur de perdre son décompte de Frags.
Ce n’est maintenant plus le cas, ces derniers restent comptabilisés même après la mort du personnage ! Et, croyez‑nous, ce détail change totalement l’expérience de jeu, rendant le challenge plus compétitif que jamais !

De même, un nouveau mode de jeu fait son apparition dans Call of Duty : Modern Warfare 3, le Kill Confirmed. Dans les précédents épisodes, le joueur marquait des points en tuant un membre de l’équipe adverse. Aujourd’hui, avec le mode Kill Confirmed, les points se récupèrent en deux temps.
La première moitié lorsque l’adversaire passe de vie à trépas, la seconde au moment de ramasser la plaque du mort disponible sur le sol. Mais attention, un membre de l’équipe adverse peut faire de même, et de nombreuses stratégies se mettent ainsi en place avec, au menu : embuscades, leurres, Snipers et pièges explosifs. Du bon, du grand Call of Duty.

Durée de vie
La campagne Solo se termine en beauté, avec environ sept heures de jeu au compteur. Il est évident que les fans de la série seront davantage intéressés par les différents modes en ligne, options compétition ou coopération (jouables en écran splitté) revues de fond en comble.

Pour les abonnés au Xbox Live ou PSN, Call of Duty : Modern Warfare 3 peut aisément rester plusieurs mois dans la console !

Note Game Design : 6/6

Verdict technique
Image
Vieux, le moteur graphique de Call of Duty l’est indubitablement… D’une résolution native 600p, le jeu est proposé en 720p par les deux consoles via Upscaling, il montre rapidement ses limites. Fort heureusement, le jeu ne présente pas de bugs, ou presque, et reste fluide en toute circonstance.

C’est donc du côté de la mise en scène qu’il faut chercher les plus de Call of Duty : Modern Warfare 3. Et dans ce domaine, c’est carton plein : explosions par milliers, effondrements, tempêtes… Y’a pas à dire, elle n’est pas facile le vie de soldat numérique !

Note image : 4/6
Son
Seule la version PlayStation 3 propose une piste 5.1, tandis que la console concurrente se contente d’un Dolby Digital 2.1. Pour autant, les différences ne sont pas flagrantes, et sur ce point, rien ne vaut la claque magistrale infligée par Battlefield 3 (cliquez pour découvrir le test de la rédaction d’AVCesar.com).

Mauvaise nouvelle, le seul doublage disponible est le français. Problème de place ou volonté de stopper l’import en masse d’Angleterre ? Sûrement un peu des deux, mais pour l’heure, les voix françaises sont passables, sans plus.

Note son : 3/6




Il est de coutume chaque année que le nouvel épisode de la série explose tous les records de ventes jusque‑là instaurés. Il en est de même pour Modern Warfare 3, qui devient le plus gros lancement de l’histoire du jeux vidéo, avec 775 millions de dollars engrangés par Activision sur les cinq premiers jours de sa commercialisation.


 
 
Budz House - Bully - Nameless Gangster - Burden of Evil - Butter - California Solo - Carmel - Neon Flesh - Carol Channing: Larger Than Life - Casa de Mi Padre - Celebrity Sex Tape - Celeste and Jesse Forever - Cellmates - Changing the Game - Charles Bradley: Soul of America - Chasing Shakespeare - Chernobyl Diaries - Chimpanzee - The Beast Stalker - ChromeSkull: Laid to Rest 2 - Chronicling A Crisis - Chronicle - Love In The Buff - Cirque du Soleil: Worlds Away - Citizen Gangster - co2 - Codependent Lesbian Space Alien Seeks Same - Collision Earth - Colour from the Dark - Columbus Circle Puzzles Pocahontas 2 X 20 Pièces - Under The Tonto Rim/ Sunset Pass - Night Shift - Education Anglaise - Super Lot De 100 Serviettes En Papier Fantaisie - Gate Keepers - L'intégrale - Box 1/2 - Édition Collector - Collier Guess Argent 925 (Neuf) - Alexander The Great - Wrc - Fia World Rally Championship - Saisons 2002 - Reloaded - L'ombre D'un Soupçon - Le Poker Pour Les Nuls - Cd Broderies Machine - Poupée ( Les Deux Jumelles ) - EMC 3X468 Clariion Cx200 Storage Processor Board, Assy Dell 512MB... - L'orchestra Di Piazza Vittorio - "Musiques Et Hisqtoire... - Cyborg Cop - Doudou Peluche Plat Carre Ours Ourson Nicotoy Beige /Crème /Écru ... - Peluche Chien Beige By Tiamo - Lot Mini Dauphins - Bourriquet Avec Son Traîneau De Noël -
  Smartphones    |     Data test    |     Groupement assureurs    |     Écrans plats    |     Flux RSS    |     Mentions légales    |     Contact     Copyright ® 2014 AVCesar.com