Lecteur Blu-Ray

Toshiba XD-E500

Par Jacquemin Vidal - Publié le 19/09/08
Mustav
Prix indicatif : 149 € TTC
Note AVCesar.com
Type : lecteur DVD
Décodeur audio : sans
Sortie HDMI : 1 (v 1.2a)
Dimensions (L x H x P) : 430 x 47 x 203 mm
Poids : 1,52 kg
L’essentiel
De prime abord, cette platine DVD Toshiba XD-E500 ne paye pas de mine. Elle ne pèse en effet pas bien lourd et en soulevant le capot, on ne trouve rien d’extraordinaire. Le châssis est standard et l’agencement des éléments présente le lecteur optique sur la gauche, la carte de traitement au centre et l’alimentation sur la droite. En fait, Toshiba s’est concentré non pas sur le contenant, mais sur le contenu avec une programmation de main de maître du processeur chargé de la gestion audio-vidéo. Tout le travail des ingénieurs a alors consisté à transcender l’image SD issue d’un simple DVD pour tenter de se rapprocher d’une image HD. Pour cela, ils ont implémenté des lignes de code spécifiques, dont ils ont le secret, afin d’améliorer de façon patente l’Upscaling.

Pour le reste, le Toshiba XD-E500 ressemble à n’importe quel autre lecteur DVD récent. Sa connectique comprend une sortie HDMI CEC, à privilégier bien sûr par rapport aux sorties analogiques YUV, péritel RVB ou Composite. Au niveau audio, pas de sortie analogique multicanale mais une stéréo, complétée d’une sortie numérique optique et d’une coaxiale. De plus, en l’absence de port USB Host en façade, pour la lecture de fichiers MP3, WMA, Jpeg ou DivX, il faut les graver sur CD-R/RW… En tout cas, l’audio est gérée en débit constant comme variable et la compatibilité avec les photos numériques atteint les 30 Mpixels. Par contre les vidéos DivX HD sont malheureusement refusées.

Au chapitre configuration et réglages, rien de déroutant par rapport aux autres lecteurs DVD du marché. Une singularité cependant, dans la section Vidéo. Une fois sélectionné le standard NTSC, à la place de Pal ou de Auto (basculement automatique en 50 Hz avec un DVD Pal et en 60 Hz avec un DVD NTSC), l’option 1 080p/24 fait alors son apparition dans les choix de résolution de sortie HDMI. Une demi bonne nouvelle, car seuls les disques NTSC peuvent tirer parti de ce mode. Les disques Pal sont en effet affichés de façon totalement saccadée puisqu’ils ne sont malheureusement pas encodés à 24 images par seconde, mais à 25... Enfin, notez la présence de trois présélections d’image, accessibles via la touche Pic Mode de la télécommande : Net (notre préférée), Couleur (intérêt limité, sauf pour améliorer les films peu colorés) et Contraste (tendance à boucher les noirs, donc là encore sans grand intérêt, sauf pour améliorer les films « fadasses »).
Concurrence
Les lecteurs DVD avec sortie HDMI 1 080p sont aujourd’hui devenus, presque, légion. Quasiment tous les fabricants d’électronique grand public proposent de tels modèles. Citons par exemple Pioneer et son DV‑410 ou encore Samsung et son DVD‑1080PK. Mais ils ne font pas aussi bien en termes de qualité d’image…
Fiche technique
Type : lecteur DVD
Décodeur audio : sans
Compatibilité : CD audio, CD DTS, DVD vidéo
Connectique : sorties HDMI (v 1.2a), sortie péritel (RVB), sortie YUV, sortie Composite, sortie stéréo, sortie audio numérique (optique et coaxiale), SDHC
Multimédia : MP3, WMA, DivX (SD), Jpeg, Bluetooth , NFC
Fonctions : CEC, désentrelacement (vidéo/film) automatique, upscaling vidéo 1 080p, conversion 2D/3D, gamme HDMI standard
Télécommande : oui
Consommation : 15 W (3 W en veille)
Finition : noir
Dim. (L x H x P) : 430 x 47 x 203 mm
Poids : 1,52 kg
ph image
Verdict technique
Alors certes, cette platine DVD Toshiba XD-E00 n’est pas parfaite d’un point de vue purement multimédia. Elle ne propose aucun port USB Host, et elle ne pousse pas la compatibilité des formats compressés à son paroxysme.
Mais concernant la lecture des DVD vidéo, elle enterre nombre de ses concurrentes, y compris les plus onéreuses. D’ailleurs, certaines platines Blu-Ray n’arrivent pas à faire aussi bien avec un DVD… En fait, seul son ancêtre, le lecteur HD-XE1 parvient à faire jeu égal. C’est dire, car ce dernier s’avère une des références connues et reconnues en lecture DVD !
Pour s’en convaincre, il suffit de configurer le Toshiba XD-E500 en 1 080p, de le raccorder via la prise HDMI à un diffuseur Full HD et de glisser son disque de test. Les diagonales sont parfaites (aucun cisaillement), les contours sont précis à souhait (pas d’effet d’écho), l’image est piquée (sans effet néfaste), et la dynamique est en prime quelque peu renforcée (sans brûler les blancs, ni boucher les noirs). Bref, on flirte avec l’image haute définition, sans dénaturer l’œuvre. On redécouvre d’ailleurs les films avec des détails dans les arrières plans jusqu’alors insoupçonnés. En un mot, c’est LE lecteur DVD du moment pour qui souhaite redonner une nouvelle jeunesse à sa DVDthèque.
+ Les points forts
»  
Sortie HDMI CEC
»  
Upscaling jusqu'en 1 080p
»  
Efficacité du désentrelacement
»  
Sortie 1 080p/24 à partir de DVD NTSC
»  
Image piquée et précise qui se rapproche de la HD
- Les points faibles
»  
Pas de port USB Host
»  
Pas de lecture DivX HD
»  
Image via les sorties analogiques bien moins convaincante
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES