Lecteur multimédia

Netgear EVA-9150

Par Jacquemin Vidal - Publié le 21/09/09
sans Must AV
Prix indicatif : 399 € TTC
Note AVCesar.com
Type : passerelle multimédia
Disque dur : 500 Go
Sortie HDMI : v 1.3
Dimensions (L x H x P) : 432 x 51 x 254 mm
Poids : 2,5 kg
L’essentiel
Dans la lignée de la Netgear EVA‑8000 qu’elle remplace, la passerelle multimédia Netgear EVA‑9150 conserve cette taille de guèpe lui permettant de se ranger sous n’importe quel téléviseur, près de l’amplificateur ou de la chaîne Home Cinéma. Elle conserve son ouverture sur le monde extérieur avec l’accès aux flux RSS, aux Podcasts et aux Webradios, sans oublier les sites YouTube et Flickr, grâce sa liaison Ethernet ou sa compatibilité Wi‑Fi.
Pour les fichiers stockés sur le réseau domestique, là encore pas de problème, la Netgear EVA‑9150 répond au protocole Samba, soit celui utilisé par la majorité des périphériques informatiques. On regrette tout de même que l’UPnP (DLNA) n’ait pas été implémenté.

Cette passerelle est donc capable de lire tous les types de fichiers photo, audio ou vidéo, à partir du moment où ils sont partagés. Elle est d’ailleurs compatible DivX, XviD, Mpeg2, Mpeg4 et WMV, en SD comme en HD et ce, avec tous les types de conteneurs (AVI, Mov, MP4 et même MKV). En audio, elle gère le MP3, le WMA, l’AAC et le Flac, sans oublier le Jpeg pour la photo…

Au niveau de la connectique, les classiques sorties analogiques Composite, S‑vidéo et YUV sont de la partie, sans oublier une péritel RVB et l’audio stéréo RCA. Pour le numérique, une sortie optique et une coaxiale sont présentes, tout comme la sortie HDMI. Cette dernière travaille jusqu’en 1 080p, en 50 ou 60 hertz. Pour le 24 Hz, il va falloir être patient et attendre une éventuelle mise à jour, car pour le moment, ce n’est pas permis…
Quant au son, en dehors du PCM 2.0, du Dolby Digital et du DTS, la Netgear EVA‑9150 ne gère rien d’autre : ainsi, pas de Dolby TrueHD, de Dolby Digital Plus ou de DTS‑HD pour alimenter son amplificateur Home Cinéma dernier cri alors que, pourtant, l’appareil dispose d’une sortie HDMI 1.3…
Concurrence
À la base passerelle multimédia, la Netgear EVA‑9150 avec son rack amovible (au format 3,5'') se transforme également en disque dur multimédia, et se mesure de fait avec les TViX HD et autres CineBox ou Movie Palace. De même, avec ses fonctions réseaux avancées, elle concurrence les consoles Sony PlaStation 3 et Microsoft Xbox 360, la dimension ludique en moins...
Fiche technique
Type : passerelle multimédia (500 Go)
Connectique : sortie HDMI (v 1.3), sortie péritel (RVB), sortie YUV, sortie S-vidéo, sortie Composite, sortie audio stéréo, sortie audio numérique (optique et coaxiale), sortie XLR, port USB Host, port Ethernet, Wi‑Fi
Compatibilité : MP3, WMA, AAC, Ogg, Flac, Alac, DSD, DivX (SD et HD), WMV (SD et HD), Mpeg2 (SD et HD), Mpeg4 (SD et HD), Jpeg, gestion DRM
Réseau : Airplay, Podcast, Webradios, accès aux contenus de sites web (YouTube, Flickr, flux RSS)
Gestion vidéo : manuelle, Pal (50 Hz), NTSC (60 Hz)
Fonctions : OSD Français, upscaling vidéo 1 080p, gestion du zoom à partir du 4/3 basique, gamme HDMI standard
Consommation : 16 W (0,1 W en veille)
Finition : noir
Dim. (L x H x P) : 432 x 51 x 254 mm
Poids : 2,5 kg
ph image
Verdict technique
Comme souvent avec les appareils issus du monde informatique, la Netgear EVA‑9150 nous laisse un petit goût d’inachevé. En effet, le désentrelacement des sources SD est toujours perfectible (cisaillement prononcé) et la sortie HDMI ne permet pas le basculement automatique entre le 50 et le 60 Hz, ni la gestion du 1 080p/24. Ajoutez l’absence du protocole UPnP (DLNA) et de la fonction High BitRate audio, pourtant annoncés dans les données constructeurs, et vous voici face à un appareil qui ne tient malheureusement pas encore toutes ses promesses.

Espérons maintenant que les mises à jour du Firmware corrigent rapidement le tir car hormis ces manques, la Netgear EVA‑9150 est intéressante à plus d’un titre. Elle accepte les DRM de Microsoft en WMA et en WMV, autorisant ainsi la VOD et l’écoute de musique protégée (en passant par le PC). Elle lit tous les fichiers audio et vidéo courants, sans oublier le Flac, le MKV et le Mov. Enfin, elle se connecte via Internet aux sites YouTube et Flickr et surtout, elle offre la gestion des flux RSS et des Webradios. Plutôt facile à appréhender, cette machine assure en prime des prestations audio et vidéo de qualité, à condition toutefois de passer par les liaisons numériques, notamment HDMI.
+ Les points forts
»  
Sortie HDMI 1.3
»  
Gestion des DRM
»  
Lecture MKV et Mov
»  
Port USB Host en façade
»  
Disque dur intégré amovible
»  
Lecture de tous les flux vidéos HD
»  
Partage des fichiers internes selon le protocole Samba
- Les points faibles
»  
Pas de sortie 1 080p/24
»  
Pas d’afficheur en façade
»  
Désentrelacement imparfait
»  
Basculement 50/60 Hz manuel
»  
Pas de sortie High BitRate audio
»  
Pas de gestion de l’UPnP (DLNA)
»  
Sortie Bitstream AAC et WMA Pro proposée mais inactive
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES