Tout-en-un

Samsung HT-C6930W

Par Jacquemin Vidal - Publié le 09/11/10
sans Must AV
Prix indicatif : 999 € TTC
Note AVCesar.com
Type : chaîne 7.1
Puissance : 1 330 W
Décodage : Dolby TrueHD et DTS-HD
Lecteur : CD/DVD/BD et iPod/iPhone
Multimédia : USB Host et DLNA
Caisson de graves : passif
L’essentiel
Avec la chaîne Home Cinéma Samsung HT‑C6930W, le constructeur coréen marque les esprits. Imaginez un peu… Pour moins de 1 000 €, vous disposez de sept enceintes, dont deux colonnes dites crayons, d’une vrai centrale et de quatre satellites, plus un caisson de grave et une centrale audio‑vidéo dernier cri, intégrant un lecteur BD 3D, un dock iPod/iPhone et une passerelle multimédia. Le tout accompagné d’un design séduisant et de liaisons sans‑fil. De quoi profiter pleinement des bandes son des disques Blu‑Ray.

Comprenez par là que l’accès au réseau s'effectue en Wi‑Fi -mais également à l'aide du port Ethernet- et surtout, que les Surrounds sont sans‑fil. Enfin, à quelques nuances près… Premièrement, sur les quatre satellites, seuls deux peuvent se passer de câbles et il s’agit des Surrounds droit et gauche. Les Surround Backs droit et gauche, eux, sont bien filaires.
Et lorsque l'on écrit « se passer de fil », cela signifie l’absence de câbles reliant l'amplificateur/platine Blu-Ray aux enceintes, c'est-à-dire entre l'avant et l'arrière de la pièce. Car ces satellites restent raccordés via des cordons, fournis, à un récepteur sans‑fil lui-même évidemment branché sur une prise secteur.
Enfin, pour répondre à ceux qui se demandent pourquoi seulement deux des quatre surrounds de la Samsung HT‑C6930W sont proposés sans‑fil, sachez que la marque considère les deux autres satellites, non pas comme des Surrounds Backs mais comme des enceintes frontales secondaires dédiées au Dolby Pro Logic IIz. Rassurez-vous, dans la configuration système via le menu, il est possible de les définir en Surrounds Backs…

La Samsung HT‑C6930W profite d’ailleurs d’un calibrage automatique par micro pour établir les niveaux et les délais de chaque voie, caisson compris. En revanche, pas d'égalisation, dommage. Sinon, tous les décodeurs multicanaux indispensables sont présents : Dolby Pro Logic IIz, Dolby Digital EX, Dolby trueHD, [abc]DTS ES[/abc] et DTS‑HD. Quant à l’amplification, elle développe selon le constructeur un total de 1 330 W, soit 165 W par canal, 170 W pour la centrale et 170 W pour le caisson. Des valeurs bien présomptueuses, surtout au regard de la consommation électrique annoncée, là encore, par le constructeur : 75 watts…

Les enceintes de la Samsung HT‑C6930W sont assez bien réalisées (on peut juste leur reprocher l’absence de cache) et fonctionnent toutes en Bass‑Reflex. C’est également le cas du caisson de grave, doté d'un boomer de 16 cm, placé sur le flanc. Les trois voies frontales disposent d’un tweeter à dôme souple, tandis que les quatre surrounds disposent chacune d’un haut‑parleur large‑bande.
La centrale audio‑vidéo intègre l’électronique mais aussi l’amplification, le lecteur CD/DVD/BD et un tuner FM. Le dock iPod/iPhone est de la partie, mais il est séparé et se raccorde via une entrée dédiée, à l’arrière. Là encore, le design est travaillé avec des touches de transports tactiles et rétroéclairées. Et surtout, le lecteur laisse entrevoir le disque sur le dessus par transparence, souligné par un superbe éclairage blanc…

La connectique répond aux besoins du moment, en proposant un port USB Host, deux entrées HDMI (pour raccorder une console de jeux, un décodeur HDTV, etc.) et une entrée optique (pour le son multicanal du téléviseur). Sauf, que la sortie HDMI, au format 1.4, ne gère ni l’xvYCC, ni l’auto LipSync, et encore moins l’ARC ! Heureusement, la Samsung HT‑C6930W se rattrape côté fonctionnalités, avec un Upscaling 1 080p, la compatibilité MP3 et WMA pour l’audio, et Jpeg jusqu’à 30 Mpxls pour la photo. Quant à la vidéo, XviD, DivX, Mpeg2, Mpeg4 et WMV, tout est lu même en HD, y compris encapsulé en MKV et MP4. S’ajoutent en prime le mode passerelle multimédia UPnP (DLNA) et la fonction Internet@TV, qui regroupe les Widgets YouTube, Picasa, Twitter, FaceBook, Google Maps, Météo, etc.
Concurrence
À vrai dire, pour l’instant, nous ne connaissons pas encore d’autres chaînes Home Cinéma Blu‑Ray 3D Ready 7.1. En somme, ces plus vaillants adversaires se trouvent du côté des packs Home Cinéma proposés par Denon, Harman/Kardon, Marantz, Onkyo, Pioneer ou Yamaha, auxquels il faut greffer un lecteur BD 3D
Fiche technique
Type : chaîne 7.1
Puissance totale : 1 330 W
Caractéristiques : dock iPod/iPhone, lecture CD audio, DVD vidéo et BD vidéo, paramétrage automatique par micro
Connectique : 2 entrées HDMI (v 1.4), 1 entrée stéréo, 1 entrée numérique (optique), 1 sortie YUV, 1 sortie Composite, port iPod (arrière), port USB Host (façade), port Ethernet, Wi-Fi
Traitement audio : modes DSP (8), Dolby Pro Logic IIzDolby Digital, DTS ES, Dolby TrueHD, Dolby Atmos, DTS HD
Multimédia  : MP3, WMA, DivX (SD et HD), WMV (SD et HD), Mpeg2 (SD et HD), Mpeg4 (SD et HD), Jpeg, UPnP (DLNA), Bluetooth , NFC, Airplay, Bluetooth, WebTV (Widgets)
Réglage vidéo : désentrelacement (vidéo/film) automatique, Upscaling vidéo 1 080p, gestion du zoom à partir du 4/3 basique, gamme HDMI standard, réducteurs de bruit (D NR)
Fonctions : tuner FM, CEC, Deep Color, LipSync manuel (jusqu'à 300 ms), OSD (français, couleur, via HDMI)
Télécommande : oui
Consommation : 75 W (0,41 W en veille)
Colonne : 4 haut-parleurs, bornier à pincement, bande passante de 140 à 20 000 Hz, finition plastique/noir laqué
Dim. (L x H x P) : 90 x 1 300 x 119 mm
Poids : 3,27 kg

Centrale : type Horizontale, 3 haut-parleurs, bornier à pincement, bande passante de 140 à 20 000 Hz, finition plastique/noir laqué
Dim. (L x H x P) : 360 x 75 x 69 mm
Poids : 0,59 kg

Surrounds : type Unipolaire, 1 haut-parleurs, bornier à pincement, bande passante de 140 à 20 000 Hz, finition plastique/noir laqué
Dim. (L x H x P) : 90 x 142 x 69 mm
Poids : 0,57 kg

Caisson de graves : passif, woofer de 16 cm, bornier à pincement, bande passante de 40 à 160 Hz, finition bois/noir laqué
Dim. (L x H x P) : 168 x 350 x 295 mm
Poids : 4,68 kg
ph image
Verdict technique
Première chaîne Home Cinéma Blu‑Ray 3D Ready et 7.1, la Samsung HT‑C6930W était très attendue à la rédaction. Pour ses prestations affichées sur le papier bien sûr, mais aussi pour son esthétique soignée et son gabarit passe‑partout. Il est rare de croiser un système Home Cinéma complet et suffisamment discret pour être accepté par Madame dans le salon.

Cependant, à l’écoute, on reste un peu sur sa faim. Rien de rédhibitoire, l’ensemble est loin d’être désagréable, même si l’aigu manque un peu de finesse et accuse une légère dureté. C’est surtout la faute au caisson qui avoue très rapidement ses limites. Dès que l’on monte le son, il plafonne très vite, sans offrir le niveau attendu. De plus, il ne propose pas vraiment d'infra‑graves. Du coup, le rendu « cinéma » est appréciable seulement à faible niveau : frustrant ! D’autant que le décodage multicanal est plutôt propre et l’homogénéité des sept haut‑parleurs convaincante…

Néanmoins, la Samsung HT‑C6930W reste imbattable sur tout le reste. Le traitement vidéo avec un DVD est irréprochable, même dans l’exercice difficile du désentrelacement. La passerelle multimédia est très complète même si, bizarrement, elle ne reconnaît pas les clés USB ou disques durs NTFS, contrairement aux téléviseurs de la marque. Les Widgets sont proposés et répondent à un grand nombre de besoins. Enfin, le Wi‑Fi et le dock iPod/iPhone font d'emblée partie du lot. Et la connectique, même si les deux entrées et la sortie HDMI 1.4 ne gèrent pas l’ARC, le xvYCC et  l’auto LipSync, permet de pallier aux configurations les plus courantes. Pour résumer, il reste une seule à faire pour les futurs possesseurs de la Samsung HT‑C6930W : lui adjoindre un caisson de grave digne de ce nom pour qu’elle redouble d’efficacité…
+ Les points forts
»  
Design et finition
»  
Lecteur CD/DVD/BD
»  
Chaîne 3D Ready et 7.1
»  
Dock iPod/iPhone de série
»  
Wi‑Fi et liaison surround sans fil
»  
Passerelle multimédia UPnP (DLNA)
- Les points faibles
»  
Aigus un peu durs
»  
Caisson trop peu efficace
»  
Seulement deux surrounds sur quatre sans‑fil
»  
Pas de gestion de l’ARC, du xvYCC et de l’auto LipSync
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES