Tout-en-un

Bowers & Wilkins Zeppelin Air

Par Jean Eparvier - Publié le 03/05/11
Mustav
Prix indicatif : 599 € TTC
Note AVCesar.com
Type : chaîne iPod/iPhone
Puissance : 150 W
Décodage : stéréo
Caisson de graves : intégré
L’essentiel
Le B&W Zeppelin peut être considéré à juste titre comme la « mère » de toutes les stations d'accueil amplifiées iPod/iPhone de qualité. Voici trois ans déjà que ce système facilement transportable transforme les baladeurs de la firme à la pomme, avec ou sans téléphone, en véritable petit système Hi‑Fi. Avec le B&W Zeppelin Air, le constructeur anglais propose une version entièrement repensée de son « ballon » musical, intégrant la technologie AirPlay signée Apple. Celle-ci autorise le B&W Zeppelin Air à communiquer sans fil avec tous les iPhone, iPad ou iPod Touch dotés du Firmware iOS 4.2 ‑ou ultérieure‑ ou avec un ordinateur Mac/PC équipé du logiciel iTunes en version 10.1 ‑ou supérieure‑. Cette technologie, issue des laboratoires Apple, permet en outre de connecter facilement plusieurs B&W Zeppelin Air, afin de se constituer un système audio multiroom toujours sans fil, commandé depuis la fonction Remote des périphériques pommés.

Pour compléter ces nouvelles possibilités, bien dans l’air du temps, le B&W Zeppelin Air est doté d’une configuration de haut‑parleurs 2.1 active entièrement revue, d’une amplification raffinée et d’un traitement du signal amélioré pour offrir toujours plus de musique. Les nouveaux tweeters aluminium de 25 mm et les haut-parleurs médium de 75 mm optimisés disposent d’une amplification active en classe D de 4 x 25 W, le boomer central de 125 mm bénéficiant pour sa part d'une puissance de 50 W, pour faire bonne figure en toutes circonstances. À savoir, le B&W Zeppelin Air utilise également la technologie propriétaire Flowport : un évent parsemé de petites cuvettes à la manière d’une balle de golf, afin d’améliorer le rendu des basses fréquences.

Le B&W Zeppelin Air bénéficie aussi d’un nouveau traitement propriétaire du signal, de qualité audiophile. Ce dernier offre une égalisation dynamique pour restituer un son plus ample et plus profond que sa taille ne le laisserait penser. Ce DSP est complété par un convertisseur N/A (numérique/analogique) 96 kHz/24 bits en phase avec les nouveaux formats audio haute définition. En matière de connectique, le B&W Zeppelin Air est équipé d’une entrée USB pour faciliter le streaming depuis un ordinateur Mac/PC, d’une entrée analogique mini‑Jack 3,5 mm auxiliaire à l’arrière (analogique et optique numérique) pour le transformer facilement en enceintes d’appoint avec un baladeur MP3 traditionnel, et même d’une sortie vidéo Composite pour récupérer les vidéos d’un iPod/iPhone.
Concurrence
Si le B&W Zeppelin Air était seul lors de sa sortie en magasins, il a été depuis rejoint par de sérieux concurrents tels le Philips DS9000/12 ou l’Harman/Kardon MS100 (voir notre Comparatif sur les stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 € pour en savoir plus sur les performances de ces produits), mais aucun autre modèle ne propose ‑pour l’instant‑ la fonction AirPlay.
Fiche technique
Type : chaîne iPod/iPhone
Puissance totale : 150 W
Connectique : 1 entrée stéréo, 1 entrée numérique (optique), 1 sortie Composite, port iPod (façade), port USB, port Ethernet, Wi-Fi
Traitement audio : Dolby Atmos
Multimédia (via iPod/iPhone) : Airplay, Bluetooth
Télécommande : oui
Consommation : 100 W (0,8 W en veille)
Finition : noir
Dim. (L x H x P) : 640 x 173 x 208 mm
Poids : 6,5 kg

Principales : intégrées
Dim. (L x H x P) : 640 x 173 x 208 mm
Poids : 6,5 kg

Caisson de graves : intégré
ph image
Verdict technique
D’abord, il faut tirer un coup de chapeau à B&W pour proposer un produit aussi facile à utiliser et à mettre en œuvre : il suffit de quelques minutes, via une connexion Ethernet avec votre ordinateur, pour configurer la fonction AirPlay et transformer le B&W Zeppelin Air en système d’enceintes sans fil pour votre bibliothèque iTune. Et le piloter soit depuis ce dernier, soit grâce au logiciel Remote installé sur un iPod/iPhone/iPad… Il est utile de préciser qu’il faudra mettre à jour ces trois appareils avec la dernière version du logiciel d’exploitation iOS 4.3.2 pour éviter les bugs qui affectaient les versions précédentes. Rien de rédhibitoire, d’autant que l’adorable petite télécommande livrée d’origine donne accès à toutes les fonctions essentielles : changement de source (iPod, USB, AirPlay, auxiliaire), niveau sonore et commande du lecteur.

Une fois configuré, le B&W Zeppelin Air se révèle un compagnon musical agréable même si la qualité de la restitution varie en fonction de la compression des fichiers utilisés, et de la provenance de la musique écoutée. Ainsi, en mode AirPlay, le haut du spectre manque ainsi un peu d’aération et de dynamique. De même, raccordé via la liaison USB a un ordinateur, on obtient de meilleurs résultats avec ses fichiers iTunes par rapport à l'utilisation de l'iPod/iPhone sur son « dock ».

À noter, dans tous les cas de figure, il ne faut pas hésiter à recourir au nouveau menu Haut‑parleur présent dans les réglages de l’iPhone/iPod lorsqu’il est utilisé en mode Source par le B&W Zeppelin Air : celui‑ci permet de paramétrer le niveau des basses en fonction de la position physique de l’appareil. En effet, si le Zeppelin est placé contre un mur, et non pas en champ libre, comme sur une table par exemple, le réglage de grave d’origine apparaît caricatural, au point de compromettre la transparence du message dans le médium‑aigu. Il serait dommage de passer à côté des performances musicales dignes de bon nombre de mini‑chaîne délivrées par le B&W Zeppelin Air par ailleurs. Comme on pouvait s’y attendre, la scène sonore est fatalement moins large qu’avec des enceintes séparées, mais on retrouve tout de même une bonne sensation de profondeur et une qualité de timbre appréciable, une fois les basses correctement réglées. Le bas du spectre impressionne par ailleurs par son extension et son niveau, assez impressionnant sur un appareil de cette taille. De quoi se faire plaisir, aussi, sur de la musique roborative, et pas seulement dans la cuisine !
+ Les points forts
»  
Design et finition remarquables
»  
Fonction AirPlay pour écouter sa musique sans fil
»  
Facilité de configuration Mac et PC
»  
Qualité du grave, une fois configuré
»  
Entrée USB performante
»  
Pilotage intuitif grâce au logiciel Remote installé sur un iPod/iPad/iPhone
- Les points faibles
»  
Un certain manque de clarté dans le médium aigu en mode AirPlay
»  
Un grave redondant lorsqu’il n’est pas correctement paramétré
»  
Pas de sortie casque
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES