Amplificateur audio-vidéo

Marantz SR7005

Par Jean Eparvier - Publié le 17/11/10
Mustav
Prix indicatif : 1 790 € TTC
Note AVCesar.com
Type : ampli 7.2
Agrément THX : non
Décodage : Dolby TrueHD et DTS‑HD
Paramétrage automatique par micro : oui
HDMI : 6 entrées (v1.4, dont 1 frontale)
Puissance : 7 x 125 W
Dim. (L x H x P) : 440 x 187 x 406 mm
Poids : 13 kg
L’essentiel
Marantz, en Hi‑Fi ou en Home Cinéma, a toujours eu une réputation audiophile à défendre. Une sensation qui, à l’écoute, distingue les produits du constructeur de la plupart de leurs concurrents. Et le nouvel amplificateur audio‑vidéo Marantz SR7005 s’inscrit parfaitement dans cette lignée, en adoptant d’abord un design plutôt Hi‑Fi et assez classique. Celui‑ci marque un retour aux origines du constructeur, avec un bel afficheur circulaire cerclé de bleu et deux gros potentiomètres rotatifs pour la sélection de la source et le réglage du niveau sonore.

Pour autant, cette belle machine de 13 kg sur la balance n’est pas tournée vers le passé et cache une vraie centrale multimédia aux caractéristiques pléthoriques en phase avec les tendances du marché. À commencer par des entrées HDMI 1.4 à foison ‑six dont une en façade, derrière la trappe basculante‑ compatibles avec les signaux 3D et les bandes son HD, une entrée numérique USB compatible iPod/iPhone, la fonction passerelle audio/photo UPnP (DLNA) pour accéder aux fichiers stockés sur un ordinateur ou un disque Nas, ou encore aux Webradios (vTuner). Le Marantz SR7005 intègre aussi un circuit de transcodage vidéo et un Upscaling 1 080p, pour les signaux SD, performant signé Anchor Bay Technologies et une gestion multizone avancée. Il peut aussi être contrôler via un iPod Touch/iPhone ou dialoguer avec un ordinateur en Bluetooth, via le boîtier Marantz RX101. Tout a donc été pensé pour faire du Marantz SR7005 un appareil polyvalent.

La partie audio de ce produit propose un tuner analogique AM/FM, de nombreuses entrées analogiques et même une entrée Phono pour les nostalgiques des grandes galettes de plastique noir. Quant à la puissance, 7 x 125 W sous 8 ohms, elle bénéficie d’une alimentation conséquente et segmentée, sans oublier les fameux modules HDAM Marantz, composants essentiels des appareils de la gamme purement Hi‑Fi du constructeur depuis des lustres et synonymes de bonheur auditif. Bref, de quoi largement se faire plaisir avec un CD audio, un SACD, mais aussi avec les pistes sonores déchaînées d’un disque Blu‑Ray DTS‑HD ou Dolby TrueHD !
Concurrence
Pour trouver une telle panoplie de fonctions et une telle puissance de feu, il faut se tourner vers le Pioneer SC‑LX73, le Yamaha RX‑V2067 ou le Denon AVR‑3311, tous trois équipés de prises HDMI compatibles avec les signaux 3D. Après, pour aller encore plus loin, c’est beaucoup plus cher !
+ Les points forts
»  
Six entrées HDMI compatibles 3D
»  
Mode passerelle UPnP (DLNA)
»  
Belle qualité de timbre en stéréo
»  
Puissance abondante et efficace
»  
Bonne section vidéo (Upscaling et désentrelacement)
»  
»  
Compatibilité avec les fichiers audio Flac
- Les points faibles
»  
Pas de lecture des fichiers vidéo
»  
Châssis un peu léger
»  
Correction de pièce peu efficace en stéréo (musique)
»  
Manque de puissance de la sortie HDMI sur de grande longueur de câble
BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES