Marantz SR7005

Par Jean Eparvier - Publié le 17/11/10
Verdict technique
Proposé à 1 800 €, le Marantz SR7005 doit absolument faire honneur à la réputation de la marque en termes de rendu sonore et de qualité général. En matière de présentation et de fonctionnalités, le contrat est largement rempli, même si l’on aurait aimé un châssis un peu plus rigide pour compléter une esthétique avantageuse et supporter le poids de l’engin.
Facile à configurer et à utiliser, le Marantz SR7005 est un appareil agréable à vivre au jour le jour, alors que sa large connectique et sa passerelle audio/photo UPnP (DLNA) performante en font le cœur efficace d’un système audio vidéo ambitieux et ouvert sur l’avenir.

Avec l’Upscaling 1 080p des images SD, le processeur vidéo facilite le raccordement de nombreuses sources. Avant de procéder de la sorte, il faut bien sûr comparer la section vidéo du Marantz SR7005 avec celle du périphérique branché (lecteur Blu‑Ray, chaîne Home Cinéma, décodeur…) pour déterminer la plus performante des deux. Mais, d’une manière générale, le désentrelacement et l’Upscaling 1 080p intégrés sont très efficaces. Même si, pour être tout à fait honnête, il faut mettre un léger bémol côté fluidité dans le cadre d'une configuration composée d'un vidéoprojecteur permettant de désactiver le traitement vidéo de ce dernier. Raccordé à un téléviseur doté d'une compensation de mouvement, ce point négatif disparaît, la fluidité de l'image résultant du traitement opéré par le diffuseur. À noter aussi, sur notre modèle d’essai, le récepteur (écran plat ou vidéoprojecteur) avait parfois un peu de mal à « accrocher » le signal vidéo en sortie du Marantz SR7005 lorsque le câble HDMI faisait plus de cinq mètres.

Mais c’est bien sûr côté audio que l’on attendait le Marantz SR7005 au tournant. Fort heureusement il ne nous aura pas fallu attendre longtemps pour comprendre que cet amplificateur connaît bien son affaire !
Bien timbré, à la fois rond et agréablement dynamique, il s’avère un compagnon musical chaleureux et sensible avec une source DVD ou Blu‑Ray connectée en HDMI. Mais c’est en raccordant un lecteur CD audio audiophile sur ses entrées analogiques que l’on découvre tout son potentiel… Fonction « Pure direct » activée, pour passer outre les circuits de correction paramétrique, il fait preuve d’une magnifique transparence du message.

Dans le cadre d’un système 5.1, nous vous conseillons vivement de récupérer les deux canaux restants pour bi-amplifier les enceintes principales, au grand bénéfice de la stéréo comme du multicanal. Ainsi géré, le Marantz se révèle capable de restituer un univers cohérent, ouvert et dynamique mais jamais agressif et ce, sur les longs‑métrages américains les plus délurés comme sur un concert en DTS‑HD. Une polyvalence appréciable qui permettra aussi de choisir un pack d’enceintes ambitieux, en préservant à la fois la subtilité d’une écoute musicale raffinée et la dynamique que l’on est en droit d’attendre d’un appareil de ce niveau sur une bande‑son cinéma.

D’autant plus que la correction acoustique, discutable sur une source stéréo, se révèle efficace en configuration multicanale pour reconstituer une scène sonore en trois dimensions, même dans un espace de taille relativement modeste. Si les amplificateurs du Marantz SR7005 ne sont pas certifiés THX, ils délivrent pourtant leur puissance avec conviction : grave charpenté, médium fluide et haut du spectre détaillé sans jamais être fatigant. Une écoute vivante et dynamique, à la fois précise et douce, qui permet de jouir du spectacle en toute sérénité, tout en profitant d’une puissance abondante apte à bouger les bas de pantalons des spectateurs… Une belle réussite et une évidente preuve que le constructeur Marantz n’a rien perdu de son savoir‑faire dès lors qu’il s’agit de concevoir un appareil haut de gamme aussi à l’aise sur un concerto de Bach que sur les explosions cataclysmiques de Terminator Renaissance !
Concurrence
+ Les points forts
»  
Six entrées HDMI compatibles 3D
»  
Mode passerelle UPnP (DLNA)
»  
Belle qualité de timbre en stéréo
»  
Puissance abondante et efficace
»  
Bonne section vidéo (Upscaling et désentrelacement)
»  
»  
Compatibilité avec les fichiers audio Flac
- Les points faibles
»  
Pas de lecture des fichiers vidéo
»  
Châssis un peu léger
»  
Correction de pièce peu efficace en stéréo (musique)
»  
Manque de puissance de la sortie HDMI sur de grande longueur de câble
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES