Amplificateur audio-vidéo

Pioneer SC-LX85

Par Jean Eparvier - Publié le 21/12/11
Mustav
Prix indicatif : 2 399 € TTC
Note AVCesar.com
Type : ampli 9.2
Agrément THX : Ultra 2 Plus
Décodage : Dolby TrueHD et DTS‑HD
Paramétrage automatique par micro : oui
HDMI : 7 entrées (v1.4, dont 1 frontale)
Puissance : 9 x 190 W
Dim. (L x H x P) : 435 x 185,6 x 440,3 mm
Poids : 17,9 kg
L’essentiel
Évolution logique de l’excellent Pioneer SC‑LX83 testé dans nos colonnes il y a un peu plus d'un an (cliquez sur la référence pour accédez au test de la rédaction d'AVCesar.com), l’amplificateur audio‑vidéo 3D Ready Pioneer SC‑LX85 représente le nouveau haut de gamme d’un constructeur qui, depuis deux années, et après l'arrêt des téléviseurs plasma, redouble d’efforts pour affirmer sa place parmi les leaders du Home Cinéma. Dernier représentant en date de l’amplification en classe D inaugurée par le fameux Pioneer SC‑LX90 Susano (cliquez pour découvrir le test de la bête), le Pioneer SC‑LX85 se distingue pourtant des trois générations précédentes par des circuits revus en profondeur qui passent de sept à neuf canaux d'amplification de 190 W, pour être au niveau de l'offre de la concurrence.

Comme son prédécesseur, ce (très !) bel appareil de près de 18 kg est d’abord un amplificateur multimédia certifié THX Ultra 2 Plus, reconnaissance ultime réservée à la crème des appareils audio‑vidéo. Ouvert à la dématérialisation du signal, il intègre un port Ethernet et la compatibilité Wi‑Fi associées à une fonction passerelle audio/photo UPnP (DLNA) pour exploiter le contenu d’un ordinateur, d’un disque dur Nas ou de tout autre périphérique compatible connectés au réseau domestique, sans oublier les Webradios grâce au service vTuner. Son port USB Host permet de raccorder un iPod/iPhone/iPad directement en numérique, et de profiter aussi des films et des applications de streaming comme YouTube stockés et/ou installés sur le périphérique pommé, sur un téléviseur. Le Pioneer SC‑LX85 est également compatible AirPlay pour profiter sans fil de sa bibliothèque iTunes stockée sur un ordinateur, une tablette ou un baladeur Apple. L’ensemble se combine à une distribution du son sur deux zones et, dans une moindre mesure, de l’image.

Mais revenons à l’essentiel : le Pioneer SC‑LX85 est un amplificateur audio‑vidéo intégrant tout le nécessaire pour profiter au mieux d’un système Home Cinéma ambitieux. Avec ses sept entrées HDMI CEC 1.4, il est prêt pour la 3D et dispose d’un processeur vidéo capable d’un Upscaling 1 080p des sources SD encore plus performant que le SC‑LX83, pour s’adapter à chaque diffuseur dans les meilleures conditions, automatiquement ou manuellement.

Son processeur audio gère tous les formats sonores haute définition, à commencer par le Dolby TrueHD et DTS‑HD, et sa section numérique compte quinze modes Surround et un nouveau filtre numérique encore plus performant. Facile à installer grâce à son logiciel de calibrage (correction acoustique automatique MCACC) et de ses aides intégrés, le Pioneer SC‑LX85 dipose aussi de nombreuses entrées analogiques et numériques, d’une entrée phono MM pour les amateurs de vinyles et d’un tuner AM/FM RDS. Comme déjà explicité plus haut, la section amplificatrice affiche désormais neuf canaux de 190 W sous 6 ohms à partir de nouveaux modules d’amplification en classe D baptisés IOR.

Pour piloter toutes ces fonctions, Pioneer propose d’une part une télécommande universelle infrarouge (IR) ou RF, les ondes radio remplaçant avantageusement l’infrarouge pour s’adresser au Pioneer SC‑LX85 à travers les murs (voir section Caractéristiques pour en savoir plus), et d’autre part l’application iControlAV2 compatible avec la plupart des Smartphones et tablettes Android/iOS 5 du marché, sans oublier l’interface, totalement géniale il faut le crier haut et fort, spécialement dédiée à l’iPad !
Concurrence
Certifié THX Ultra 2 Plus, puissant et compatible avec la 3D, le Pioneer SC‑LX85 compte moins de concurrents que de canaux ! On pense d’abord au toujours excellent et tout aussi complet Denon AVR‑4311 (cliquez pour découvrir le test de la rédaction d'AVCesar.com), mais aussi au nouveau Yamaha RX‑A3010, auxquels il manque la certification THX, ou encore à l’Onkyo TX‑NR5009. Et puis… c’est tout !
+ Les points forts
»  
Sept entrées HDMI compatibles 3D
»  
Mode passerelle audio/photo UPnP (DLNA)
»  
Section vidéo exceptionnelle (en SD comme en HD)
»  
Système de correction de pièce ultra‑efficace
»  
Très belle qualité sonore aussi bien en multicanal qu’en stéréo
»  
Entrée iPhone/iPod/iPad audio et vidéo
»  
»  
Télécommande RF
»  
Logiciel de pilotage compatible Android et iOS jouissif !
- Les points faibles
»  
Pas de lecture des fichiers vidéo
»  
Télécommande un peu brouillonne et non rétroéclairé
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES