Hara-Kiri : mort d'un samouraï 3D

Ichemei
Année : 2011
Réalisateur : Takeshi Miike
Interprètes : Kôji Yakusho, Munataka Aoki, Ebizo Ichakawa
Éditeur : Bodega Films
BD : BD-50, 128', zone B
Genre : aventures, couleurs
Interdiction : tous publics (avec avertissement)
Sortie : 05/11/12
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (MVC 3D)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Japonais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
C’est l’homme qui tourne plus vite que son ombre. Le Japonais Takashi Miike est devenu un ovni de la planète cinématographique, tournant plusieurs films par an et capable de passer de séries Z déjantées et kitsch (Zebraman 2) et des chefs-d’œuvres d’invention plastique. Mais était‑ce vraiment nécessaire de mettre sur pied un remake en 3D du Hara‑Kiri de Masaki Kobayashi, véritable perle du cinéma japonais ?

La question mérite d'être posée, car Takeshi Miike a beau s'être penché sur le sujet avec une réelle volonté de bien faire, il n'apporte strictement rien au discours original et n'injecte pas la folie qui était la sienne pour le remake de 13 assassins (également adapté d'un film des années 60).

Son sens de l'image, son ascetisme et son travail sur la 3D ne changeront strictement rien au règne de son illustre aîné de 1962. Une belle coquille vide.
Éric Le Ven - Publié le 20/03/13
Liste des bonus
- Version 2D ou 3D du film
- Bande-annonce


Commentaire
RAS.
Note bonus : 0/6
Image
Visuellement et techniquement, ce remake est une petite merveille. La 3D, tout en finesse et en profondeur subtile, permet de s'immerger plus facilement dans les décors et de leur donner un beau relief. Il n'y a évidemment aucun effet de jaillissement, mais le récit ne s'y prête absolument pas. Quant aux couleurs, elles restent agréables et le piqué excellent. En revanche, il faudra supporter une nette baisse de la luminosité et de la dynamique générale. Heureusement, la version 2D est comprise sur ce même Blu‑Ray.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Les deux pistes DTS-HD MA 5.1 ne versent pas dans l'effusion acoustique. Tout en discrétion et en finesse, elles restituent impeccablement les ambiances (chants d'oiseaux, pluie, etc.) et la musique. Efficace. Sans fioriture.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
23/06/21 Superdeep
30/06/21 Les chiens
30/06/21 Le mandat
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/175/photo_0556215604.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
matt-dillon
mathieu-amalric
melissa-bernstein
ken-follett
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011