Le Chaperon Rouge

Red Riding Hood
Année : 2011
Réalisateur : Catherine Hardwicke
Interprètes : Amanda Seyfried, Gary Oldman, Shiloh Fernandez, Billy Burke, Max Irons, Virginia Madsen
Éditeur : Warner
BD : BD-50, 99' (version cinéma)/ 100' (version alternative), toutes zones
Genre : fantastique, couleurs
Interdiction : tous publics (certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes)
Sortie : 24/08/11
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 (uniquement version alternative)
Anglais Dolby Digital 5.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Italien Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, espagnol, néerlandais, anglais/allemand/italien pour sourds et malentendants
Amazon
14,99 €
Quelque part dans une contrée inconnue, à une époque indéterminée, dans un petit village numérique où les œillets bleus poussent en hiver, entouré d'une forêt épaisse comme un manteau de neige, la vie de l'innocente Valérie (Amanda Seyfried, Jennifer's Body, Mamma Mia !) bascule lorsque sa jeune sœur décède, tombée sous les griffes d'un loup‑garou surpuissant.

Malgré les sacrifices d'animaux réguliers pour tenir à distance ces bêtes qui s'acharnent à chaque Lune Rouge, le Mal rôde toujours. Les villageois décident de s'organiser et font appel à l'étrange Père Soloman (Gary Oldman), spécialiste ès crocs et malédictions. Mais Valérie a d'autres préoccupations, tiraillée entre sa mère‑grand isolée, ses parents désorientés, son amant passionné et son futur époux détesté…

« Réveille le loup qui est en toi », a‑t‑on envie de crier à Catherine Hardwicke (Twilight chapitre 1 : fascination), qui reprend ici les ingrédients de la saga Twilight qu'elle connaît bien, les mixe à un conte pour enfants énigmatique à souhait et transpose le tout dans un univers a priori plus adulte. Mais les scènes sulfureuses tant annoncées ont disparu et cette histoire de loups‑garous n'a rien d'assez novateur pour venir intriguer l'amateur de contes fantastiques digne de ce nom.

C'est d'autant plus rageant que Catherine Hardwicke semble passer tout près de son sujet mystique, notamment avec cette rave médiévale qui nous rappelle une autre transe techno‑préhistorique, autrement plus marquante celle‑là, signée Larry et Andy Wachowski (Matrix Revolutions). Trop sage (malgré la présence d'Amanda Seyfried), trop linéaire, trop simpliste, Le Chaperon Rouge a la couleur (rouge sang) du péché, mais n'en a pas le goût.
Carina Ramon - Publié le 01/09/11
Liste des bonus
- Commentaires en PIP de la réalisatrice et de ses jeunes comédiens
- Réinvention du conte (5')
- Les hommes du film (3')
- Focus sur la BO (11')
- Auditions des acteurs (7')
- Répétitions (6')
- Le film en 73 secondes (1')
- Scènes coupées en HD (4')
- Bêtisier (3')
- Clips (5')


Commentaire
Du bon (la BO ou comment faire des sons avec une pastèque flottante, les répétitions des acteurs), du moyen (les commentaires en PIP trop éparses) et du beaucoup moins bon (scènes coupées, bêtisier, le film en 73 secondes dont on cherche encore l'intérêt). À vous de voir…
Note bonus : 3/6
Image
Du noir et du blanc lacérés de rouge, soyez les bienvenus au pays du Chaperon Rouge. Ambiance gothico‑romantique assurée par les effets spéciaux plutôt réussis (notamment les loups), les costumes médiévaux et les décors irréels. Dans ces conditions, peu de défauts à reprocher, des contrastes puissants et un bon niveau de piqué et de détails en toutes circonstances.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Toujours (trop) sur le fil, Le Chaperon Rouge ne nous laissera pas un souvenir ému. Sur le plan sonore non plus d'ailleurs. Au choix, une piste Dolby Digital 5.1 sur la version cinéma ou du DTS-HD Master Audio 5.1, autrement plus impactant sur la version alternative (plus longue d'une minute à peine…). Graves boostés, spatialisation réellement satisfaisante, c'est une autre dimension.
Top son : 33'11 (transe médiévale)
Note son : 5/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
10/07/20 En avant
15/07/20 The Lodge
15/07/20 The Courier
21/07/20 Mystery Men
22/07/20 Gwendoline
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Justin Theroux - The Leftovers saison 3
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
justin-theroux
poppy-montgomery
lucy-lawless
fabrice-gobert
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011