The Eye

Année : 2008
Réalisateurs : David Moreau, Xavier Palud
Interprètes : Jessica Alba, Alessandro Nivola, Parker Posey, Rade Serbedzija, Fernanda Romero
Éditeur : Warner
BD : BD-50, 97', toutes zones
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : tous publics (accord parental souhaitable)
Sortie : 05/11/08
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
5,99 €
Depuis un tragique accident qui lui a coûté la vue lorsqu’elle était enfant, Sydney Wells mène une vie indépendante entre son appartement et les salles de concert où elle brille en tant que violoniste. Après vingt ans de ténèbres, le Dr Paul Faulkner lui propose de subir une double transplantation de la cornée.

Sydney accepte. L’opération est un succès. Mais plus sa vue s’améliore, plus elle est assaillie par d'étranges visions, aussi effrayantes qu’inexplicables. À tel point que la jeune femme commence à se demander si elle n’est pas entrain de perdre la raison.

Remake d’un film thaïlandais déjà moyen, The Eye n'a d'autre ambition que de recycler ce qui se fait dans le domaine du fantastique depuis une dizaine d’années. Jessica Alba relève l'ensemble et nous empêche de sombrer dans l'ennui. De Ils à The Eye, Xavier Palud et David Moreau, les deux réalisateurs français, semblent avoir perdu de leur fougue. Le rêve américain des deux metteurs en scène n'est pas loin de se transformer en cauchemar. Hollywood peinerait-il à trouver des cinéastes obéissants, des étoiles plein les yeux et peu gourmands ? En tout cas, le voyage au-dessus de l'Atlantique semble avoir vampirisé ce qui faisait le sel et l’originalité des auteurs de Ils. Vivement qu’ils reviennent en France.
Cédric Melon - Publié le 22/04/09
Interview Xavier Palud et David Moreau
Les deux réalisateurs de Ils, petit film d'horreur qui a fait sensation en France et aux USA, ont succombé aux sirènes d'Hollywood. Du rêve américain au cauchemar de deux jeunes réalisateurs français… Lire la suite
Liste des bonus
- Mini-sujet sur le Shadow Man en HD (2')
- Jessica Alba et son personnage en HD (4')
- Zoom sur les phénomènes paranormaux en HD (8')
- Reportage sur la scène finale du film en HD (6')
- Bande-annonce


Commentaire
Ça semble peu de prime abord, mais c'est direct, rapide, bref, ça passe tout seul.
Note bonus : 2/6
Image
Une image pointue aux contrastes soignés et à la définition appliquée. Un chouette rendu pour ce thriller dont la majorité de l'action se situe de nuit ou dans l'obscurité.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Surprise côté son : alors que la jaquette annonce du simple Dolby Digital 5.1, les deux pistes sont en réalité en DTS-HD Master Audio 5.1 et elles font un véritable carton. Grosse dynamique frontale, énorme déploiement de forces à chaque effet horrifique, utilisation intensive des canaux arrière et du subwoofer à chaque fois que l'héroïne a des visions, tout est fait pour flanquer la trouille. Et parfois, ça marche... Préférez toutefois la VO aux voix mieux intégrées. La VF et le doublage de Jessica Alba ne sont pas des plus réussis.
Top son : 37'40 (visions brûlantes...)
Note son : 5/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Éric Rochant - Möbius
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
eric-rochant
tara-reid
gillian-anderson
nic-pizzolatto
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011