Un Français

Année : 2015
Réalisateur : Diasteme
Interprètes : Alban Lenoir, Samuel Jouy, Paul Hamy
Éditeur : FranceTV Distribution
BD : BD-50, 97', zone B
Genre : drame, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 21/10/15
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Français en Audiodescription
Sous-titres
Français pour malentendants
Amazon
19,99 €
Nous sommes dans les années 80. Marco et ses potes skinheads prennent un malin plaisir à semer la terreur autour d'eux, à courser les Arabes, les Noirs et les homos, à répandre leur haine dès qu'ils le peuvent, bombers sur le dos et Doc Martens aux pieds.

Après la mort d'un des leurs lors d'une bagarre avec des punks et face aux accès de violence de ses copains, Marco décide de prendre de la distance avec cet univers et tente de retrouver le droit chemin. Une rédemption loin d'être simple quand on traîne autant de casseroles...

Un Français, c'est donc le destin d'un skinhead, des années Mitterrand à nos jours, en passant par 98 et la victoire de la France Black/Blanc/Beur lors de la Coupe du Monde de football.

Diastème, le réalisateur, a le mérite de traiter sans tabou un sujet rare au cinéma et de montrer comment les politiques manipulent tous ces jeunes en manque de repères et d'éducation, et comment se répand sournoisement la haine.

Alban Lenoir porte (presque) à lui seul le projet sur ses épaules grâce à la fois à ses transformations physiques (on le découvre sec, joues creusées et crâne rasé avec une tête à faire peur au début, pour finir barbu, chevelu et ventripotent, le regard triste) et à son interprétation habitée.

Violent et âpre, Un Français est un film salutaire qui capte immédiatement l'attention.
Éric Le Ven - Publié le 13/10/15
Liste des bonus
- Making of (34')


Commentaire
Dans ce making of, Diasteme raconte comment est née l'idée du film et le travail de documentation effectué pour le mettre sur pied. Le tout entrecoupé d'images du casting et du tournage, et de zooms sur la préparation des costumes et des décors.
Note bonus : 4/6
Image
Le film possède un aspect documentaire assez marqué, ce qui n'empêche pas les couleurs, la lumière et les contrastes d'être gérés à la perfection. Le Blu-Ray restitue en tout cas une image lumineuse et aiguisée comme le tranchoir qu'utilise Marco dans le film.
Top image : 15'10 (un règlement de comptes choc entre skins et punks !)
Note image : 6/6
Son
Ici pas de musique, mais des ambiances urbaines, des cris, des vociférations et quelques airs de rock identitaire que le mixage 5.1 restitue avec application.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 24/07/19 Walter
BLUHD 24/07/19 Us
BLU 24/07/19 Us
DVD 24/07/19 Us
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Lucy Lawless - Spartacus, le sang des gladiateurs saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
lucy-lawless
tom-selleck
priyanka-chopra
eva-green
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011