Regression

Année : 2015
Réalisateur : Alejandro Amenábar
Interprètes : Ethan Hawke, Emma Watson, David Thewlis, David Dencik, Lothaire Bluteau, Dale Dickey
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
BD : BD-50, 106', zone B
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 02/03/16
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Français Audiodescription
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, français pour sourds et malentendants
Amazon
22,99 €
Minnesota, 1990. L’inspecteur Bruce Kenner (Ethan Hawke) enquête sur une sordide affaire de viol sur une adolescente de 16 ans. La victime Angela Gray (Emma Watson) accuse son père, lequel ne tarde pas à avouer sa culpabilité. N’ayant toutefois aucun souvenir de ses actes, il subit une thérapie de régression ordonnée par le professeur Kenneth Raines (David Thewlis). Bientôt, ses souvenirs révèlent l’existence d’une secte satanique.

Après un détour par le péplum philosophique (Agora, 2009), le maître du cinéma de genre ibérique retourne aux sources avec ce thriller onirique inspiré de faits réels. Le moyen scientifique requis afin d’élucider les faits n’est qu’une passerelle parmi d’autres dans la mesure où les nuits de Kenner, rationnel et agnostique, ne tardent pas à être peuplées de disciples de Satan encapuchonnés.

L’espace des rêves envahit par ailleurs le champ entier de Regression : l’intuition de présences menaçantes dans les rues humides de la ville ou de citoyens lambda susceptibles de pactiser avec l’au‑delà fait habilement basculer l’inspecteur dans un monde fantasmé et fantasmatique. En brouillant de nouveau la frontière entre le réel et le vraisemblable, Amenábar s’impose sans aucun doute comme le cinéaste de l’entre‑deux.
Carole Lépinay - Publié le 07/03/16
Liste des bonus
- Entretien avec Alejandro Amenábar (9')
- Entretien avec Emma Watson (6')
- Featurette promo (10')
- Bandes-annonces


Commentaire
Heureusement que les deux entretiens sont là. Un peu de fond, juste un peu…
Note bonus : 2/6
Image
L'image très joliment composée ressemble à une peinture à l'huile hyper‑réaliste. Du cadre aux couleurs à forte dominante bleutée en passant par les contrastes, le vernis des noirs (ça brille, même de nuit !) et les jeux d'ombre et lumière, tout est (très) beau. Il fallait bien toute la haute définition du format Blu-Ray pour rendre tout cela à l'écran. Carton plein.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Même maîtrise côté son avec une spatialisation et des effets arrière aux petits oignons. Pas de gros « bing boum bang » lourdingues, mais une ambiance savamment distillée, jouant avec « les voix sur les voies ». À ce petit jeu, la VO colle encore mieux aux effets recherchés (pour cause d'authenticité), même si la VF présente le même mixage. Dans les deux cas, les basses apportent leur franc soutien.
Top son : aucun
Note son : 6/6



PLANNING
DVD 20/06/19 The Kid
BLU 20/06/19 The Kid
DVD 20/06/19 Destroyer
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Sophie Turner - Game of Thrones saison 3
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
sophie-turner
fabrice-gobert
francois-charles-bideaux
eric-rochant
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011