Y'aura-t-il de la neige à Noël ?

Année : 1996
Réalisateur : Sandrine Veysset
Interprètes : Dominique Reymond, Daniel Duval, Jessica Martinez, Alexandre Roger, Xavier Colonna, Fanny Rochetin
Éditeur : Carlotta
BD : BD-50, 91', zone B
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 02/12/15
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.66
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Français DTS-HD Master Audio 2.0
Français en Audiodescription
Sous-titres
Français pour malentendants
Dans une ferme avignonnaise, une mère (Dominique Reymond) élève seule ses sept enfants. Le père (Daniel Duval) est un homme marié, courant d’air et colérique, qui n’hésite pas à solliciter les petites mains pour plus de rentabilité. Seul l’amour maternel et inconditionnel permet à la fratrie soudée de lutter contre l’âpreté du quotidien.

Dans son premier long métrage, Sandrine Veysset choisit sept jeunes acteurs non professionnels pour asseoir la dimension naturaliste de son propos. Le labeur aux champs, rythmé par les saisons, occasionne autant de frictions avec le père que de grands moments de joie autour de la mère protectrice. Peu à peu, les terres abondantes de l’été succombent à la rigueur de l’hiver, les rapports familiaux semblent obéir à leur tour au cycle de la nature.

Les enfants grelottent alors dans la bâtisse de l’exploitation que la pingrerie et l’absence du père rendent inhospitalière. Puis l’ogre tant redouté se rapproche un peu trop de son aînée et change la chronique rurale en un conte poignant sur la fin de l’innocence. Un autre cinéma, indispensable.
Carole Lépinay - Publié le 24/03/16
Liste des bonus
- Tout en liberté (31')
- Terre-mère-amour (15')
- Bande-annonce


Commentaire
Sandrine Veysset et sa chef‑opératrice Hélène Louvart commentent le travail pointilleux consacré à la photographie du film. Avec leurs souvenirs de tournage, le film magnifique redouble d'intensité. Enfin, l'actrice Dominique Reymond se remémore ses premiers pas au cinéma et sa façon d'appréhender son rôle de mère.
Note bonus : 4/6
Image
Le film a été restauré en 2014, et malgré la présence visible d'une petite granulation, l'image déborde de lumière et offre des couleurs séduisantes. La définition, en revanche, ne tient pas toutes ses promesses et reste en deçà des standards en vigueur depuis l'apparition du Blu-Ray.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
L'environnement agricole du film et les turpitudes enfantines fournissent suffisamment de matières acoustiques pour que la bande‑son soit vivante et donne l'impression aux spectateurs de vivre aux côtés de cette drôle de famille. D'autant que le mixage 5.1 se montre dynamique et les dialogues ciselés.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 16/10/19 Week-end
BLU 16/10/19 Week-end
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/134/photo_1022184229.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
matt-dillon
ken-follett
jesse-tyler-ferguson
tara-reid
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011