Les enfants de Timpelbach

Année : 2007
Réalisateur : Nicolas Bary
Interprètes : Raphaël Katz, Adèle Exarchopoulos, Léo Legrand, Gérard Depardieu, Carole Bouquet, Armelle
Éditeur : Pathé
BD : BD-50, 97', zone B
Genre : aventures, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 19/08/09
Prix ind. : 29,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (VC-1)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Français DTS 2.0
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Prenez La guerre des boutons, rajoutez-y une pincée d’Harry Potter (un enfant avec des lunettes rondes), un zeste des premiers films du tandem Jeunet/Caro et une bonne dose d’un Tim Burton pâle, secouez le tout avec une brochette de stars maousses (Depardieu, Bouquet) et une morale franchouillarde façon Les choristes (l’ordre, c’est mieux que la jouissance), et vous obtiendrez ces Enfants de Timpelbach, conte terne adapté d’un classique de la littérature enfantine écrit par Henri Winterfeld.

Un jour, lassés des facéties des enfants du village, les adultes prennent la poudre d’escampette et laissent leur progéniture livrée à elle-même. Après une joie de courte durée, les gamins doivent faire face à leurs responsabilités : se laisser sombrer dans le chaos et la fête perpétuelle ou tenter de retrouver un minimum de règles et de discipline sociale.

Au fond, le meilleur ce film se situe au début avec la séquence générique réalisée en animation, une petite merveille de rythme et d’invention. Le reste est pantouflard et vieillot. Malgré cela, les enfants se laisseront sans doute prendre au jeu.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 31/08/09
Liste des bonus
- Commentaires audio des « deux Nicolas », soit le réalisateur et le scénariste
- Version interactive du film avec apparition du story-board sur certains passages
- Making of abordant la préparation du film, le tournage, la musique, les effets spéciaux, les enfants… (54')
- Série de mini-sujets sur l'aspect technique du film comme le casting, les décors, les effets spéciaux de nouveau, etc. (14')
- Court métrage Judas (17')
- Sorte d'exercice de style annonciateur du film intitulé Before (8')
- Photos et bande-annonce


Commentaire
Rien à redire ou presque. De ce côté-là, c'est parfait et très complet. Les petits seront ravis de découvrir l'envers du tournage avec des enfants et la magie des effets spéciaux, véritable point fort du film. Un ensemble simple, didactique et enjoué.
Note bonus : 4/6
Image
Une chose est sûre, les bambins en auront plein les mirettes, et ce dès la séquence générique réalisée en animation. Le reste du film est aussi très marqué graphiquement avec un parti pris esthétique oscillant entre Harry Potter, Heidi et les contes de notre enfance. Décors, costumes, lumières, nous voici plongés au beau milieu du petit village imaginaire de Timpelbach…
Top image : 00'34 (l'ouverture du film sur le village de Timpelbach), 30'45 (les parents se font la belle en pleine forêt), 46'02 (le moulin électrique…), 73'36 (une tour vraiment spéciale)
Note image : 6/6
Son
Une belle spatialisation, des bruitages rigolos, une BO énergique et guillerette, des effets dispatchés aux quatre coins de la pièce, il n'en faut pas plus pour embarquer les plus jeunes. D'autant que le caisson sait se faire entendre. La piste DTS 2.0 a tout bon également mais semble beaucoup plus lointaine.
Top son : aucun
Note son : 5/6


PLANNING
DVD 26/06/19 Paradise Beach
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Christian Rouaud - Tous au Larzac
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
christian-rouaud
tatiana-maslany
ken-follett
tatiana-maslany
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011