Elektra

Année : 2004
Réalisateur : Rob Bowman
Interprètes : Jennifer Garner, Terence Stamp, Will Yun Lee, Goran Visnjic, Cary-Hiroyuki Tagawa
Éditeur : Fox
BD : BD-50, 96', toutes zones
Genre : super-héros, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 27/01/10
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Russe DTS 5.1
Italien DTS 5.1
Portugais Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Hongrois Dolby Digital 5.1
Tchèque Dolby Digital 5.1
Polonais Dolby Digital 5.1
Turc Dolby Digital 5.1
Voir plus
Sous-titres
Français, allemand, finlandais, norvégien, suédois, italien, espagnol, portugais, néerlandais, croate, danois, roumain, slovène, russe, hongrois, tchèque, polonais, grec, japonais, turc
Amazon
13 €
Énième adaptation d’un comics Marvel, Elektra, déjà aperçue dans Daredevil, ne se distingue ni par son originalité ni par son graphisme.

Le Bien d’un côté (des hordes de moines fans de magie noire), le Mal de l’autre (une mystérieuse organisation baptisée « La Main »), et au milieu, Elektra (Jennifer Garner), justicière et tueuse opposée aux forces de ténèbres qui, cette fois, décide de ne pas accomplir une mission ordonnée par ses supérieurs. Plutôt que de tuer ses nouveaux voisins, Mark Miller et sa fille Aby, Elektra choisit de les protéger et de se retourner contre ses commanditaires.

Très en deçà des récents X‑Men, Iron Man et autres Spiderman, Elektra et son héroïne, flanquée du costume moulant qui a fait son succès dès son lancement en 1984, ne trouve jamais ses marques.

Entre mélo réaliste (ralentis en cascades, gros plans sur des yeux mouillés, du sous-John Woo en continu) et film de SF noyé sous les effets spéciaux, le film de Rob Bowman (Le règne du feu) pâtit d’un scénario cousu de fil blanc, d’une réalisation publicitaire et de bad guys caricaturaux. Jennifer Garner fait ce qu’elle peut, mais ce qu’elle peut n’est pas grand‑chose.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 23/03/10
Liste des bonus
- Immense making of en SD et en VO, découpé en deux parties : la production et la post‑production (140')
- La mythologie d'Elektra en SD et VOST cette fois, toujours en deux parties (65')
- Scènes coupées SD avec les commentaires audio optionnels du monteur et du réalisateur (5')
- Scènes alternatives ou rallongées en SD (14')
- Rushes SD d'une même scène prise sous différents angles (2')
- Bandes-annonces


Commentaire
Incroyable… Plus de 140 minutes en VO non sous-titrée ! Vraiment dommage, car ce making of avait l'air pour une fois plus informatif que promo… Et si le sujet sur la mythologie autour du personnage d'Elektra se laisse voir, le reste des bonus n'est pas captivant.
Note bonus : 2/6
Image
On ne se souvenait pas d'une si jolie Elektra… On dirait même que le film a été tourné hier, alors qu'il date de 1994. Seuls de légers fourmillements et aplats lisses sur les gros plans font leur apparition de temps à autre. Mais rien de grave, juste du chipotage.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Une VF DTS mi-débit et une VO qui proposent toutes les deux une spatialisation de tous les instants et une utilisation intense des surrounds. Mais la piste DTS-HD fait toujours un peu mieux, au niveau des basses notamment et de l'équilibre tonal. On note également un excellent découpage de la bande‑son, des basses prêtes à bondir et quelques effets bien sentis tout au long du film. Bref, ça bouge, c'est tonique et cela redonne un petit coup de peps au film de Rob Bowman. Bien vu.
Top son : 32'07 (l'attaque de la maison dans les bois), 56'20 (début de la course‑poursuite), 72'15 (ça « gaz » ou la bataille finale)
Note son : 5/6


PLANNING
DVD 18/06/19 Les estivants
DVD 18/06/19 Good
DVD 18/06/19 Désirée
BLU 18/06/19 Désirée
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Florent Siri - Otage
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/171/photo_0331123722.jpg
florent-siri
eric-rochant
sidse-babett-knudsen
rotem-shamir
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011