Animals

Année : 2008
Réalisateur : Douglas Aarniokoski
Interprètes : Marc Blucas, Naveen Andrews, Nicki Aycox, Eva Amurri, Andy Comeau, Bart Johnson
Éditeur : Emylia
BD : BD-50, 93', toutes zones
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 18/05/10
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
4 €
Après avoir abandonné une prometteuse carrière sportive, Jarrett bosse en tant qu’ouvrier dans une petite ville paumée des États‑Unis et passe toutes ses soirées dans le bar du coin. Sa vie est bouleversée le jour où il rencontre Nora, une blonde incendiaire qui jette son dévolu sur lui et s’installe dans sa maison. Mais Jarrett ne sait pas encore que Nora est un être surnaturel capable de se métamorphoser à volonté en créature mi‑humaine, mi‑animale, et qu’elle est pourchassée par celui qui l’a transformée, l’impitoyable Vic…

Après avoir sérieusement malmené la franchise Highlander avec le catastrophique Highlander : Endgame, Douglas Aarniokoski s’attaque au mythe du loup‑garou en livrant une version quelque peu différente (les personnages ne se transforment pas vraiment en loups). Toutefois, cette once d’originalité ne garantit aucunement la qualité du projet. Les acteurs, pourtant pas inconnus du grand public (Marc Blucas de Buffy contre les vampires, Naveen Andrews de Lost, Eva Amurri, fille de Susan Sarandon et vue dans Californication…), sont pour la plupart à côté de la plaque, notamment Naveen Andrews, qui flirte avec le ridicule à plusieurs reprises.

Ajoutez à cela des effets spéciaux proprement calamiteux (le combat final est à ce titre un grand moment), une mise en scène et un montage inutilement tape‑à‑l’œil, et vous obtenez la recette du parfait film raté dans les grandes largeurs. Les esthètes pourront toujours se consoler avec la présence de nombreuses séquences érotiques…
Laurence Mijoin-Duroche - Publié le 09/09/10
Liste des bonus
- Commentaires audio (VO non sous-titrée)
- Diaporama (2')


Commentaire
On regrettera que le seul bonus d’importance de cette édition n’ait pas reçu toute l’attention requise de la part de l’éditeur, puisque les commentaires audio sont dénués de sous‑titres, empêchant les non‑anglophones de profiter des anecdotes dispensées par le monteur et superviseur des effets spéciaux John Ross et le scénariste Craig‑Spector.
Note bonus : 1/6
Image
Si, lors des scènes bien éclairées, le niveau de définition et la luminosité de l’image sont satisfaisants, les choses se gâtent légèrement dès que l'atmosphère visuelle se fait plus sombre, avec un grain un peu trop présent et des noirs manquant de tonus.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
D’un point de vue dynamique et spatialisation, les deux pistes DTS-HD Master Audio 5.1 sont strictement les mêmes : belle ampleur, effets correctement localisés, basses présentes… Mais la version française pâtit d’un doublage non seulement médiocre, mais également trop mis en avant par rapport à ceux de la version originale.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BLU 23/08/19 Dumbo 3D
BLUHD 23/08/19 Dumbo
DVD 23/08/19 Dumbo
BLU 23/08/19 Dumbo
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Stefano Sollima - Gomorra saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
stefano-sollima
tom-selleck
martin-scorsese
damian-lewis
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011