30 jours de nuit 2 : jours sombres

30 Days of Night : Dark Days
Année : 2010
Réalisateur : Ben Ketai
Interprètes : Kiele Sanchez, Rhys Coiro, Diora Baird, Harold Perrineau, Mia Kirshner, Troy Ruptash
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 92', toutes zones
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 20/10/10
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Allemand DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, allemand, arabe, néerlandais, turc
La seule survivante du massacre des habitants de la ville de Barrow par des vampires tente de convaincre le monde de la réalité des faits. À Los Angeles, elle rencontre des personnes qui luttent comme elle contre les suceurs de sang, et qui lui révèlent l’existence d’une Reine des vampires…

Le premier 30 jours de nuit avait habilement retranscrit l’atmosphère de la BD dont il s’inspirait, tout en instaurant une ambiance proche du légendaire The Thing de John Carpenter. Dommage que pour cette suite, le réalisateur Ben Ketai choisisse de s’inspirer du mètre étalon en matière de séquelle réussie au cinéma : Aliens, le retour de James Cameron.

Ketai plaque 80% du déroulement de 30 jours de nuit 2 : jours sombres sur ce modèle insurpassable, de la survivante qui repart affronter son pire cauchemar à l’incursion dans l’antre des bêtes, sans oublier le final montrant l’affrontement entre l’héroïne en marcel blanc contre la Reine dans un décor industriel illuminé par l’éclairage d’urgence… Cette trop grande servilité empêche le film de trouver son identité propre, ce qui demeure regrettable vu les qualités formelles dont fait preuve le cinéaste, surtout avec un budget plutôt réduit…
Laurent Duroche - Publié le 26/10/10
Liste des bonus
- Commentaire audio
- Making of (10')
- Inspirations graphiques (9')


Commentaire
Le commentaire audio sera la source d’informations la plus intéressante pour qui souhaite en savoir plus sur la genèse du film, le making of étant trop promotionnel et succinct. Le module « Inspirations graphiques » explore quant à lui les différences et similitudes entre le film et la BD dont il s’inspire, ce qui éclaire certains personnages sous un jour nouveau.
Note bonus : 3/6
Image
La nature de la photographie, très sombre, froide et neutre, et le contenu des images (des souterrains, des terrains vagues, des chambres de motel…) fait qu’il est rare de s’extasier devant la beauté formelle du rendu. Mais techniquement, c’est un quasi sans‑faute, avec des noirs très profonds et une définition redoutable.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Les pistes présentes sur cette édition ont des rendus très similaires quelle que soit la langue choisie : effets à gogo lors des scènes d’action, rafales de mitraillettes et cris de vampires habitant avec véhémence la scène arrière, dynamique réussie et basses très présentes, dialogues joliment mis en avant. On regrettera simplement le peu de nuance de la spatialisation.
Top son : aucun
Note son : 5/6


PLANNING
DVD 16/10/19 Week-end
BLU 16/10/19 Week-end
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tatiana Maslany - Orphan Black saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
tatiana-maslany
michael-c-hall
priyanka-chopra
martin-scorsese
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011