Unstoppable

Année : 2010
Réalisateur : Tony Scott
Interprètes : Denzel Washington, Chris Pine, Rosario Dawson, Kevin Dunn
Éditeur : Fox
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 98', toutes zones
Genre : action, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 16/03/11
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Allemand DTS 5.1
Russe DTS 5.1
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants, allemand, finnois, suédois, norvégien, russe, danois, estonien, lituanien
Amazon
7,25 €
Qui d'autre que Tony Scott pouvait filmer et monter menu les aventures d'un train fou sans pilote rempli de substances toxiques, lancé à toute allure sur les rails, et en faire un film d'action nerveux maîtrisé de bout en bout, dénué ou presque d'effets spéciaux ? Car si le cinéaste américain a largement diversifié ses activités depuis Top Gun (il est à la tête, avec son frère Ridley, d'une des sociétés de production les plus puissantes des USA, à qui l'on doit dernièrement Les piliers de la terre, L'agence tous risques, The Good Wife…), il reste un faiseur et un clippeur hors pair capable de saucissonner et dynamiter n'importe quelle séquence montrant un Massey Ferguson en train de labourer un champ de maïs en Auvergne.

Pas de crainte ici de se vriller un neurone (un train incontrôlable va tenir en haleine médias, forces de sécurité, responsables ferroviaires et villes du coin), mais la certitude de repartir exactement avec ce que l'on était venu chercher : son shoot d'adrénaline enrobé d'un happy end divinement cliché.

Face aux 100 000 tonnes en furie, Denzel Washington (old man à un mois de la retraite) et Chris Pine (Infectés), jeune garde qui apprendra auprès du sage et en quatrième vitesse à remettre de l'ordre dans sa vie, tout en sauvant des milliers de personnes menacées de catastrophe sanitaire si le dangereux contenu du chargement venait à se déverser. Deux héros scottiens type, monolithiques, prêts à en découdre et à se sacrifier pour le bien du plus grand nombre.

Après un enchaînement de circonstances malheureuses qui conduiront à cette catastrophe ambulante, et dont la mise en place touche au sublime tant son mécanisme rappelle une horlogerie suisse réglée au centième de seconde (la marque de fabrique du maître), comme dans un jeu vidéo, on assiste à une enfilade de tentatives désespérées pour stopper ce train : déraillement contrôlé, assaut par les wagons, hélitreuillage depuis des hélicos, locomotive tampon… Le salut viendra une minute avant la fin du film. C'est à ce moment‑là que vous vous direz : « Mais pourquoi n'ont‑ils pas fait ça au début ? ». Réponse : pour pourvoir respirer un grand coup au terme d'une course‑poursuite ô combien binaire mais honnête et diablement efficace.
Carina Ramon - Publié le 01/04/11
Liste des bonus
- Commentaires audio de Tony Scott
- Réaliser Unstoppable (30')
- Autopsie d'une scène : le déraillement du train (10')
- Les cascades (14')
- Conversation entre le réalisateur et ses trois comédiens principaux sur le plateau de tournage (13')
- Option de copie numérique et DVD du film


Commentaire
Scoot est un pro qui ne bosse qu'avec des pros. Après quelques secondes de ces coulisses du tournage, vous aurez compris la « méthode Scott ». Aucune impro, de la précision, un sens du timing inouï et un savoir‑faire inégalé dans l'art du montage speedé. Réalisé pratiquement sans effets spéciaux, c'est bien évidemment sur le côté réaliste des scènes d'action que ces bonus insistent. Et c'est même sacrément impressionnant.

Quant aux commentaires du réalisateur, techniques et didactiques, ils vous révéleront toutes les ficelles et anecdotes du film, notamment celle mentionnant le vétéran d'Afghanistan rentré au pays une semaine plus tôt, et téléporté sur le tournage pour prendre d'assaut un train depuis un filin pendu à un hélico…
Note bonus : 4/6
Image
Prises de vues réelles, vraies explosions, emboutissages de wagonnets en règle, plans s'enchaînant à toute allure : pas de doute, on est bien dans un film de Tony Scott. Aucun défaut à signaler, une précision de tous les instants, des noirs comme toujours ultra‑corsés mais toujours la bonne luminosité, cette image de haute volée satisfera votre soif de pixels haute définition. Décomplexé et efficace.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Son au diapason en anglais DTS-HD Master Audio 5.1 avec un léger reproche concernant la musique vraiment lourdingue qui ne s'arrête que quelques secondes pour vous laisser reprendre votre souffle… Sinon, préparez-vous à assister à un concert de basses vrombrissantes et de surrounds très actives, dopées par une circulation avant-arrière palpable. La grosse artillerie ! Ça tombe bien, on ne s'attendait pas à autre chose. La piste française DTS 5.1 ne tient pas la comparaison…
Top son : aucun
Note son : 6/6



PLANNING
BLU 19/06/19 Deux fils
DVD 19/06/19 Deux fils
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tara Reid - Sharknado 2
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/168/photo_0147193231.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
tara-reid
victor-matsuda
bryan-cranston
martin-scorsese
DOSSIERS
»
»
»