Revolver

Année : 2005
Réalisateur : Guy Ritchie
Interprètes : Jason Statham, Ray Liotta, Vincent Pastore, Terence Maynard
Éditeur : Europa
BD : BD-50, 112', zone B
Genre : policier, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 27/08/08
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Hi-Resolution Audio 5.1
Anglais DTS-HD Hi-Resolution Audio 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
9,80 €
Jake Green (Jason Statham), joueur et arnaqueur professionnel, vient de purger sept ans de prison à la place d’un dangereux caïd. Mais une fois sorti de taule, Jack est décidé à prendre sa revanche.

Vouant une véritable fascination pour l'escroquerie, Guy Ritchie (Arnaques, crimes et botanique, Snatch) met sur pied, avec l'aide de Luc Besson au scénario, ce polar prétentieux et bavard enchaînant les figures imposées du genre. Ray Liotta joue le dur à cuire de service peinturluré à l'autobronzant ; quant à Jason Statham, cheveux longs et barbe naissante, il campe un héros déterminé mais fatigué. Une petite partie de Texas Hold'em sur Canal+ avec Bruel aux commentaires, ça vous dit ?
Jean-François Lefèvre - Publié le 05/10/08
Liste des bonus
- Making of (24')
- Sujet sur la création de la musique (14')
- Clip vidéo
- Bande-annonce


Commentaire
Une interactivité médiocre et intégralement présentée en SD. Bof.
Note bonus : 2/6
Image
Le film n'est peut-être pas génial, mais l'image déchire. Surtout au niveau des contrastes et de l'intensité des noirs. Toutes les séquences sombres sont merveilleusement mises en valeur par cette édition HD au piqué probant et à la colorimétrie typée. Encore une fois, les teintes orangées dominent. Une manie chez Europa… En tout cas, à l'écran, c'est plus net que jamais.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Les deux pistes DTS-HD Hi-Resolution 5.1 ne font pas dans la dentelle, jonglant avec une bande originale pachydermique et des effets balistiques tapageurs. C'est très riche, pas franchement nuancé et finalement loin d'être séduisant. Mais au niveau de la dynamique et de l'envergure, rien à dire, c'est du lourd. Dommage cette voix-off envahissante…
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
François-Charles Bideaux - directeur de la production des chaînes sport, groupe Canal+
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
francois-charles-bideaux
maggie-q
fabrice-gobert
martin-scorsese
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011