Le bonheur de Pierre

Année : 2009
Réalisateur : Robert Ménard
Interprètes : Pierre Richard, Sylvie Testud, Jean‑Nicolas Verreault, Rémy Girard, André Lacoste, Sylvie Lemay
Éditeur : FTD
DVD : DVD-9, 102', zone 2
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 07/07/10
Prix ind. : 16,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Aucun
Amazon
12,90 €
Pierre est professeur de physique quantique dans une université parisienne. Veuf, il est très proche de sa fille, Catherine, femme d’affaires ayant les pieds sur terre. Son existence bascule le jour où une tante, qui tenait une auberge dans un minuscule village québécois perdu dans la neige, décède. La défunte lui a légué l'établissement, qu’il décide de reprendre à son compte en compagnie de sa fille. Mais dès leur arrivée sur place, ils comprennent que le maire du hameau, qui avait l’intention de racheter l’auberge, va leur mener la vie dure…

C’est toujours un plaisir de revoir Pierre Richard à l’écran, même s’il peine à trouver des projets capables de lui apporter un second souffle, ou de capitaliser intelligemment sur son fonds de commerce comique : le distrait gaffeur. Ici, en professeur de physique quantique un peu lunaire, il fait preuve, mais en mode mineur, du même charme innocent qui a marqué toute sa carrière. Le scénario, d’une légèreté frisant le néant, ne lui offre que peu d’occasions de briller, son personnage, comme ceux des autres comédiens, n’ayant que peu de substance.

On ne sait pas vraiment où veut en venir le réalisateur/scénariste Robert Ménard avec cette fable inoffensive qui aurait pu dresser un portrait au vitriol d’une petite communauté isolée. Mais l’humour forcé et bon enfant, les bons sentiments dégoulinants et le happy end expéditif en font une panouille inoffensive et plutôt ennuyeuse. Au final, il n’y a guère que Richard et Sylvie Testud, seuls éléments comiques efficaces du film, qui parviennent à ressortir indemnes de ce film hasardeux. Le bonheur, ce n’est pas pour aujourd’hui.
Laurence Mijoin - Publié le 16/08/10
Liste des bonus
- Court métrage Le dernier des acteurs-trappeurs (8')
- Making of (72')
- Bande-annonce (2')


Commentaire
L’interactivité est assez étrange, entre un court métrage absolument sans intérêt monté à partir d’images recueillies lors du tournage, et un looooong making of qui détaille le tournage avec application mais ne dispense que des informations sommaires et barbantes via une voix off agaçante.
Note bonus : 2/6
Image
La copie aurait mérité une définition un peu plus acérée et des couleurs un peu plus vives. En l’état, le résultat manque de caractère. La compression n’est pas toujours efficace, mais tient la route dans l’ensemble.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
L’encodage Dolby Digital 5.1 se montre trop discret dans sa spatialisation (essentiellement vouée à la musique, quelques rares ambiances, et d’encore plus rares effets acoustiques) et pas toujours pointu dans la restitution des dialogues. La façade avant, au rendu similaire à celui de piste stéréo, fait preuve d’un dynamisme un peu timoré.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
DVD 21/06/19 Ralph 2.0
BLU 21/06/19 Ralph 2.0
DVD 26/06/19 Paradise Beach
BONNES AFFAIRES
- 14 %
370 €
316.83 €
Voir l'offre
INTERVIEWS
Melissa George - La gifle
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
melissa-george
nic-pizzolatto
fabrice-gobert
christian-rouaud
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011