L'île inconnue

Unknown Island
Année : 1948
Réalisateur : Jack Bernhard
Interprètes : Philip Reed, Virginia Grey, Richard Denning, Barton MacLane
Éditeur : Artus Films
DVD : DVD-5, 72', zone 2
Genre : fantastique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 04/11/10
Prix ind. : 12,90 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.33
SD 576i (Mpeg2)
 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
15,20 €
Petite perle du « film de monstres » exhumée par Artus Films, L’île inconnue, réalisée en 1948 par un artisan du cinéma hollywoodien des années 1940 spécialisé dans le film noir un peu cheap, décrit les tribulations d’un ancien pilote d’avion et d’un capitaine, qui décident de monter une expédition sur une île censée abriter d’étranges espèces animales.

À mi‑chemin de Tarzan et de la mythologie King‑Kong, du Voyage au centre de la Terre de Jules Verne et du Monde perdu de Conan Doyle, L’île inconnue respecte tous les codes du genre : des hommes affublés de costumes poilus en guise de monstres (c’est, paraît‑il, une première dans l’Histoire du cinéma, six ans avant les kaiju‑eiga japonais !), une belle ingénue courageuse (Virginia Grey), un aventurier aux dents serrées, un vieux briscard de marin, des combats de monstres titanesques (la séquence gore entre un gorille préhistorique et un dinosaure mérite à elle seule le détour) et des bestioles en carton‑pâte qui, à défaut de réalisme, confèrent à cette série B un charme indéniable. À découvrir.

Jean-Baptiste Thoret - Publié le 17/12/10
Liste des bonus
- Sujet « Les mondes perdus au cinéma » par Alain Petit, spécialiste du cinéma bis (52')
- Photos
- Bandes-annonces


Commentaire
Un formidable documentaire dans lequel le « monstrophile » Alain Petit revient sur l’histoire, souvent peu considérée, de ce genre qui a produit autant de grands films que de nanars.
Note bonus : 4/6
Image
Évidemment, nous ne demanderons pas à cette image d'être exempte de défauts (ce qu'elle n'est pas) et de présenter tous les atours de productions plus importantes ou récentes. Le film datant de 1948, et ayant disposé à l'époque déjà de faibles moyens, cette copie DVD nous apporte son lot de points blancs et de couleurs délavées. Les contours des visages ne sont pas non plus toujours définis, mais qu'importe ! Les amateurs seront aux anges et cette ambiance carton‑pâte fait tout le charme de l'entreprise. On s'y habitue d'ailleurs très bien.
Top image : aucun
Note image : 2/6
Son
Des bandes‑son criardes mais pas trop (surtout la VO, plus neutre) et des dialogues toujours audibles. Impossible de mettre la moyenne, mais franchement, là n'est pas le sujet cette fois.
Top son : aucun
Note son : 2/6


PLANNING
DVD 21/06/19 Ralph 2.0
BLU 21/06/19 Ralph 2.0
DVD 26/06/19 Paradise Beach
BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
matt-dillon
tom-selleck
sidse-babett-knudsen
damian-lewis
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011