Lola

Année : 2010
Réalisateur : Brillante Mendoza
Interprètes : Anita Linda, Rustica Carpio, Tanya Gomez, Jhong Hilario, Ketchup Eusebio, Benjie Filomeno
Éditeur : FTD
DVD : DVD-9, 110', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/10/10
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.77
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Philippin Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
14,99 €
Manille, Philippines. Une vieille dame, Lola Sepa (Anita Linda), vient de perdre son petit‑fils, poignardé par un voleur qui cherchait à lui dérober son téléphone portable. Dans les rues de la ville, inondées et battues par une pluie sans fin, elle lutte pour récupérer quelques pesos afin d’organiser des funérailles décentes. Pendant ce temps, Lola Puring, la grand‑mère de l’assassin (Rustica Carpio), se démène pour le faire sortir de prison, lui apportant quelques provisions, le réconfortant au parloir. Et va tenter de convaincre la première de retirer sa plainte…

Via une séquence introductive dans laquelle le personnage de Lola Sepa lutte contre le vent pour allumer un cierge en mémoire de son petit‑fils assassiné, le cinéaste philippin Brillante Mendoza (Kinatay) donne le « la » de son dernier long métrage, hymne à ces aïeules (« lola » en philippin), véritables résistantes qu’aucun événement ne peut ébranler.

En digne représentant du cinéma vérité, Mendoza filme, caméra à l’épaule, les pérégrinations de ces deux grands‑mères au cœur d’une société viciée par tous les fléaux du monde : la violence, le vol, le matérialisme, les caprices de la nature. Mais plus que tout, c’est l’argent, la véritable gangrène. De toutes les scènes, c’est le personnage clef du film, celui après qui courent fébrilement ces deux mamies. Fin observateur de son pays, le cinéaste livre un constat amer sur cette société corrompue où tout se marchande : un téléviseur gagé, un cercueil négocié au rabais, ou l’abandon des poursuites contre un criminel. On peut parler d’immoralité, mais Mendoza se garde bien de juger le comportement et les choix de ses héroïnes, qui doivent avant tout survivre dans la pauvreté extrême. Et continuent d’aller de l’avant, sans jamais se retourner.
Laurence Mijoin - Publié le 10/03/11
Liste des bonus
- Lola à la Mostra de Venise (18')
- Panorama du cinéma philippin (5')
- Les biographies (Brillante Mendoza, Anita Linda et Rustica Carpio)
- Bande‑annonce


Commentaire
« Lola à la Mostra de Venise », bonus le plus intéressant de l’interactivité, permet d’entendre le réalisateur s’exprimer sur son film lors d’une conférence de presse, abordant ses motivations personnelles, parlant des interprètes des deux grands‑mères, actrices chevronnées aux Philippines. Un module assez statique, mais moins que les biographies et le supplément intitulé « Le panorama du cinéma philippin », fiches de lecture intéressantes bien que fastidieuses.
Note bonus : 2/6
Image
On est agréablement surpris par la qualité de l'image. Tourné en vidéo, caméra à l'épaule, Lola bénéficie d’un transfert de haute tenue, dont on apprécie la finesse du piqué. La copie, aux teintes froides et grisâtres (le film a été tourné durant la saison des pluies), manque parfois de contraste dans les séquences en basse lumière, mais s’avère tout à fait satisfaisante, qu’il s’agisse des gros plans sur les comédiens ou des plans d’ensemble du quartier inondé de Manille.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Cinéma vérité oblige, il faudra privilégier, pour le côté documentaire, la version originale en philippin, proposée uniquement en 2.0 (tout comme la VF). Cette VO stéréo, aux dialogues clairs malgré quelques baisses de niveau, livre de belles ambiances, amples, notamment les bruits de la nature (les trombes d’eau s’abattant sans répit sur Manille).
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 21/06/19 Ralph 2.0
BLU 21/06/19 Ralph 2.0
DVD 26/06/19 Paradise Beach
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Fabrice Gobert - Les revenants
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
fabrice-gobert
christian-rouaud
martin-scorsese
lucky-mckee
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011