Lacérés

Scarred
Année : 2005
Réalisateurs : Jon Hoffman, Dave Rock
Interprètes : Brad Ashten, Julian Berlin, David Austin, Maxine Bahns, Michael Falls, Maryanne Hruz
Éditeur : Emylia
DVD : DVD-9, 83', zone 2
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 16 ans
Sortie : 14/06/11
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais DTS 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
10 €
D’après la légende, une jeune fille aurait été défigurée par son père et jetée dans un marécage. La nuit, elle reviendrait pour se venger afin de faire subir une expérience similaire à ses victimes potentielles. Justement, une famille vient de débuter un week‑end camping dans les bois. Est‑il besoin de préciser qu’ils testeront tous, à leurs dépens, l’authenticité de ce conte sordide ?

Des bois bien compacts, une famille au bord de la dissolution, un redneck prédicateur et un garde‑champêtre en guise de messager du chaos, voici rassemblés tous les ingrédients d’un survival artisanal. Deux cent mille dollars de budget et la garantie d’une image excessivement mobile, caméra DV à l’appui, mais manque d’originalité en bout de course.

Et pourtant, la référence exemplaire des Yeux sans visage de Georges Franju (1960) constitue le pivot de cette petite série B, puisqu’ici une inconnue au visage lacéré part en quête de peaux nouvelles dans l’espoir de se régénérer. Mais dans Lacérés, le père, véritable responsable de la tare physique de sa progéniture, s’est volatilisé dans la nature. Le film de Franju est donc vite abandonné et Lacérés s’enferme dans les codes d’un survival mineur, sans souffle, sans étincelle.
Carole Lépinay - Publié le 23/08/11
Liste des bonus
- Bandes-annonces (6')


Commentaire
Aucun.
Note bonus : 0/6
Image
À défaut d’être un grand film, Lacérés pourra se targuer de proposer une image d’une netteté inattendue (les bienfaits de la caméra DV), tant et si bien qu’elle accentue l’aspect bas de gamme du maquillage horrifique… mais ouvre l’appétit.
Top image : 11'31 (marshmallow murder)
Note image : 5/6
Son
Avec un son un peu plus « crunchy » que son homologue Dolby Digital forçant parfois trop sur les basses, la piste anglaise DTS 5.1 fait presque bonne figure… Plus claire, plus pêchue aussi lorsque la musique s’en mêle, le seul regret concerne les enceintes arrière, à l’image des acteurs du film : sans consistance. Enfin, à moins d’être adepte des Feux de l’amour et de ses doublages studios qui écrasent les sons naturels, on oubliera rapidement la piste Dolby Digital 5.1 française.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
DVD 20/08/19 Tandem saison 1
DVD 20/08/19 Meutres à…
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Fabrice Gobert - Les revenants
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
fabrice-gobert
florent-siri
joel-schumacher
francois-charles-bideaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011