Minuit à Paris

Midnight in Paris
Année : 2011
Réalisateur : Woody Allen
Interprètes : Owen Wilson, Rachel McAdams, Michael Sheen, Marion Cotillard, Kathy Bates, Carla Bruni, Léa Seydoux, Adrien Brody, Gad Elmaleh
Éditeur : TF1 Vidéo
DVD : DVD-9, 90', zone 2
Genre : comédie romantique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 12/10/11
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français (imposé sur la VO), français pour sourds et malentendants
Amazon
9 €
Minuit à Paris. Il est l'heure d'aller se coucher. Pour les insomniaques, Woody Allen propose en clair cette bande‑annonce géante où tout le gratin de la comédie a été convoqué (Owen Wilson, Rachel McAdams, Marion Cotillard, Adrien Brody, Léa Seydoux, Gad Elmaleh, Michael Sheen, Kathy Bates et même Carla Bruni !), et aussi vite congédié.

Que dire donc d'un film où les rôles, aussi prestigieux soient‑ils (Gertrude Stein, Zelda et F. Scott Fitzgerald, Salvador Dali, T.S. Eliot, Cole Porter, Joséphine Baker, Pablo Picasso, Man Ray, Luis Buñuel, Henri Matisse, Henri de Toulouse‑Lautrec, Paul Gauguin, Edgar Degas…) ne dépassent pas la minute ? Pas grand‑chose malheureusement, si ce n'est que Woody Allen s'est offert un petit plaisir sans penser au nôtre.

Le film suit ainsi les pérégrinations de Gil, un jeune écrivain américain (Wilson) de passage à Paris quelque temps avant son mariage. Inez (McAdams), sa promise, est là elle aussi. Mais alors qu'elle papillonne de boutiques de luxe en spots pour touristes, Gil saisit toute la magie de la Ville‑Lumière et surtout de ses illustres habitants, artistes de tous poils dont l'énergie créatrice vient bénir, chaque soir à minuit, les pages de son nouveau roman.

Comme son héros, Woody Allen rêve tout éveillé et ne parvient jamais à nous sortir de notre torpeur. Un voyage dans le temps très germanopatrin, bourré de clichés et passéiste, dont on ne retiendra finalement que l'hommage appuyé aux personnalités qui ont forgé le monde de l'art moderne. Un catalogue d'exposition au Centre Pompidou n'aurait pas fait moins bien.
Carina Ramon - Publié le 13/10/11
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire
Aucun.
Note bonus : 0/6
Image
Citer Manet, Gauguin, Picasso, Dali, Degas, Toulouse‑Lautrec, et livrer un film aussi moche esthétiquement, saturé de vert et de rose (échelle des couleurs vraiment décalée), a quelque chose d'étonnant et de paradoxal. Et comme souvent chez Allen, la définition ne crève pas les yeux. Bref, pas sa meilleure toile.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Côté son, les dialogues ne poseront aucun problème. Vifs et clairs, ils représentent à peu près le seul centre d'intérêt de cette bande‑son stéréo minimaliste. Sachez juste qu'ils sont plus proéminents encore en français.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Maggie Q - Nikita saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
maggie-q
anthony-hopkins
eva-green
francois-charles-bideaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011