Si tu meurs, je te tue

Année : 2011
Réalisateur : Hiner Saleem
Interprètes : Jonathan Zaccaï, Goldshifteh Farahani, Billey Demirtas, Özz Nûjen, Menderes Samancilar, Nazmi Kirik
Éditeur : Océan Films
DVD : DVD-9, 89', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 17/08/11
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Aucun
Fraîchement sorti de prison, Philippe (Jonathan Zaccaï) fait la connaissance d’Avdal (Billey Demirtas) sur un comptoir de bistrot. Le jeune kurde confie qu’il est à la recherche d’un criminel irakien et rêve de s’installer en France avec sa fiancée Siba (Golshifteh Farahani), restée au pays. Mais un jour, Avdal meurt brutalement. Philippe tente alors d’établir le contact avec la famille lointaine du disparu. De son côté, Siba débarque à Paris, recueillie par un groupe de Kurdes, et ne tarde pas à faire la connaissance de Philippe…

Encore un film social sur les difficultés d’intégration d’une ethnie débarquée en terre inconnue flanquée de tous ses rêves. Ici, Paris est une terre hospitalière, ceux qui y circulent, tantôt agressifs, tantôt accueillants (l’humeur nuancée de Jane Birkin dans un aéroport parisien l’atteste bien). Comme toujours, les anciennes générations restent rivées à leurs traditions : en dépit des efforts de Philippe, rien ne fera changer le père d’Avdal qui, bien sûr, a déjà pensé à une solution de rechange pour Siba.

L’attitude décalée du réalisateur aide, néanmoins, à ne pas trop s’enfermer à l’intérieur de schémas réducteurs. Chacun finit par trouver sa place dans ce Paris populaire, polyglotte et cosmopolite.
Carole Lépinay - Publié le 05/03/13
Liste des bonus
- Interview du réalisateur Hiner Saleem (15')
- Filmographie et bandes‑annonces (6')


Commentaire
Originaire d'un pays tiraillé politiquement, le Kurdistan, le réalisateur Hiner Saleem se raconte, de sa découverte de l'image dans des cavernes, sous les bombardements, à son accomplissement cinéphilique. Une trajectoire originale et toujours curieuse de ce qui compose le monde.
Note bonus : 3/6
Image
Avec ses éclairages orangés et ses scènes nocturnes aux contrastes difficiles, le film ne fait pas vraiment dans la délicatesse esthétique. C'est brut, souvent imprécis, peu contrasté et sans grande saveur.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Le son est tout aussi pauvre que l'image et ne fait que recycler à l'envie le même thème musical pendant 90 minutes. C'est rêche, sec et sans la moindre ampleur.
Top son : aucun
Note son : 3/6


999€ 1490€
il y a 4 jours
20€ 69€
il y a 1 mois
121€ 249€
il y a 1 mois
PLANNING
22/09/21 Madame Bovary
22/09/21 Betty
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Éric Rochant - Möbius
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
eric-rochant
poppy-montgomery
lucy-lawless
tatiana-maslany
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Vous avez choisi de refuser les cookies du site
Accepter les cookies
En refusant le dépôt de cookies lors de votre navigation sur notre site, vous réduisez sensiblement la part de revenus complémentaires liés à la publicité utiles à la rémunération de l’équipe de journalistes d’AVCesar.com. En effet, AVCesar.com et ses partenaires peuvent, indépendamment ou conjointement, déposer lors de votre passage sur ce site des cookies et technologies similaires. Pour plus d’informations, consulter notre politique de confidentialité (NDFL : ça débouche sur quoi ?)

À l’exception de ceux nécessaires au fonctionnement du site ainsi que, sous certaines conditions, à la mesure d’audience, les cookies et technologies similaires ne peuvent être déposés qu’avec votre consentement (modifiable à tout moment en accédant à notre outil de paramétrage des cookies).

Que se passe-t-il si je refuse ?

Si vous refusez les cookies publicitaires, vous pourrez accéder au site. Mais le refus de certains cookies est susceptible de dégrader des fonctionnalités du site (exemple : lecture des vidéos). AVCesar.com pourrait aussi afficher lors de votre navigation un bandeau pour solliciter de nouveau votre consentement.
Accepter
Refuser